TEST BLU-RAY : La bête


La bête Carlotta Films

B Blu-ray 1080p 1.66:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - ?

Version Française PCM 1.0 1.15 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Aucunes
Sortie Blu-ray 22/02/2017
Awards Aucun

Le test

Originellement intégré aux Contes immoraux sous forme de court métrage, La bête a été adapté un an plus tard par Borowczyk sous forme de long-métrage, les images du court étant insérées dans le long sous prétexte d'un rêve. Le long métrage se découpe aussi visuellement en deux : d'un côté, on retrouve les images tournées pour le court métrage (visible sur le disque des Contes immoraux et présentant ici une image similaire), de l'autre les nouvelles images permettant de constituer l'intrigue globale du long métrage.

La différence entre ces deux tournages est visible, avec d'un côté un aspect légèrement vaporeux et diffus pour les images tirées du court métrage (ainsi que quelques poussières, tâches etc), de l'autre un rendu plus classique pour l'intrigue "moderne". Des deux, il est clair que les images les plus récentes offrent un meilleur rendu, plus fin, plus défini et plus propre. Cependant, dans l'ensemble, nous sommes face à une restauration 2K bien faite, malgré les limites liées aux tournages originels.

L'étalonnage est plutôt convaincant mais là aussi, les différences sont visibles. Les images du court métrage sont beaucoup plus lumineuses (presque trop), avec un aspect légèrement désaturé. De l'autre, les images plus récentes sont plus chaudes, mais aussi plus sombres (parfois trop).

 

La VF 1.0 est, comme pour les Contes immoraux, tout à fait correcte mais sans être mémorable. On appréciera le rendu sonore très clair et ouvert, ainsi que les dialogues parfaitement intelligibles, aidés par une absence de filtrage du bruit. La piste est très propre, sans souffle audible.

 

Introduction au film par Peter Bradshaw (1 min 48, 1080p)

La tournage de La bête (57 min 53, 1080p)

Folie de l'extase : L'évolution de la bête (4 min 20, 1080p) : designs de Borowczyk sur La bête et traitement d'une suite jamais tournée

Escargot de Vénus (1975, 4 min 40, 1080p) : court métrage réalisé par Borowczyk

Bande annonce du film (3 min 54, 1080p)

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Française 10 10 / 12 10.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
20.5 / 24 Le Nirvana Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello