TEST BLU-RAY : Marie-Octobre


Marie-Octobre Pathé!

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 1.66:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - ?

Version Française DTS HD Master Audio 2.0 1.5 Mb/s

Autres pistes Audio Description Français
Sous-titres Anglais - Français sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 07/12/2016
Awards Aucun

Le test

Restauré en 2016, Marie-Octobre offre des prestations visuelles dans la lignée de l'excellence technique démontrée par Pathé depuis plusieurs années maintenant.

On retrouve ainsi les forces habituelles de ces restaurations (telles qu'on a pu le voir chez les autres Duvivier éditées par Pathé, par exemple), à savoir une excellente propreté, une très bonne stabilisation du cadre et de la densité de l'image, et un rendu naturel très plaisant (avec notamment une absence de filtrage visible). Le niveau de détails est excellent, bien que le film ne soit pas particulièrement propice aux démonstrations visuelles. Pour autant, les très nombreux gros plans ou plans serrés sur les acteurs convoient foule de détails fins, que ce soit sur les visages ou les étoffes.

Là où le bat blesse cependant, c'est dans la profondeur des noirs : avec un niveau de noirs trop faible (ils ne descendent pas en dessous des valeurs RGB 20 20 20 - au lieu de 0 0 0 - ), l'image parait constamment trop claire, comme voilée. Cela impacte grandement l'impression visuelle laissée par le Blu-ray. C'est bien dommage car sinon, la présentation serait virtuellement irréprochable. En l'état, tous les aplats sombres deviennent gris au lieu d'être noirs, tout en étant pourtant complètement vides de détails, ce qui donne plus l'impression d'un film en Gris et Blanc qu'en Noir et Blanc... (cf capture 14)

 

Piste son très légèrement sous-mixée.

Au demeurant sinon, elle s'avère assez typique des prestations sonores habituellement rencontrées sur ces restaurations : c'est plutôt propre, fait le travail de façon efficace, mais reste plat et sans grande dynamique. Un filtrage sonore notable à 10 kHz a été appliqué, ce qui explique probablement pourquoi les dialogues sonnent assez sourds (en particulier les dialogues de Dalban et Ventura).

 

Une femme en colère (17 min 01, 1080p) : documentaire de Jérôme Wybon sur le film et avec des interventions notamment de Eric Bonnefille et Hubert Niogret

Bande annonce du film (3 min 41, 1080p)

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Française 9 9 / 12 10 / 12
Verdict Bonus Artistique
19 / 24 Dans les règles Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello