TEST BLU-RAY : Les Flics ne dorment pas la nuit (The New Centurions)


Les Flics ne dorment pas la nuit Carlotta Films

B Blu-ray 1080p 2.35:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 1.0 1.2 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 1.0 1.2 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 09/11/2016
Awards Must Have

Le test

Comme pour Terreur aveugleLes flics ne dorment pas la nuit part d’une restauration 2K.

Le film possède de nombreuses séquences nocturnes impactées par des remontées notables de grain (un peu épais), limitant leur finesse générale. Cela n’est pas forcément gênant en soi, mais l’écart qualitatif entre ces segments et les séquences de jour est assez net. Les scènes plus éclairées ont en effet une définition et un aspect général beaucoup plus plaisants, avec un niveau de détails plus facilement perceptible, notamment dans les plans les plus larges.

On appréciera cependant un étalonnage convaincant, ce qui permet aux nombreuses séquences nocturnes de ne pas paraître ni bouchées ni délavées. Une poignée de plans de jour, par contre, ont un niveau de noirs très légèrement faiblard (cf capture 5).

Dans l’ensemble, la restauration est très stable et très propre. Enfin, l’encodage est très solide, y compris dans les séquences les plus chargées en grain.

En bref, pas vraiment la plus belle restauration de l’année, mais une présentation technique amplement efficace et tout à fait recommandable.

 

La VO 1.0 est efficace elle aussi. Elle ne souffre d’aucun souffle audible, possède un niveau sonore global plutôt bien ajusté et un rendu général plaisant. Le mixage est assez bien équilibré entre dialogues, musique et effets sonores. Tout juste notera-t’on une dynamique un peu limitée lors des coups de feu. Pas de filtrage à noter.

La VF possède globalement le même aspect, mais diffère au niveau des dialogues, plus datés et métalliques que sur la VO. La piste reste appréciable (notamment lorsque l’on compare à d’autres VF autrement moins recommandables) mais la différence avec la VO est notable. La piste semble avoir été légèrement filtrée à hauteur de 12 kHz.

 

Si on retrouve globalement le même découpage des suppléments que les 2 autres Fleischer édités ce mois-ci par Carlotta, Les flics ne dorment pas la nuit est incontestablement le mieux loti côté suppléments. On trouve :

Préface de Nicolas Saada (7 min 31, 1080p)

Chronique humaniste (24 min 51, 1080p) : Nicolas Boukhrief parle du film

Cop Stories (44 min 06, 1080p) : entretien avec Joseph Wambaugh (auteur du livre dont le film est l'adaptation), complété par des interviews de Stacy Keach, Richard Kalk (conseiller technique) et Ronald Vidor (assistant opérateur)

Les flics ne dorment pas la nuit en Super 8 (17 min 09, 1080p) : dans les années 70, afin que les spectateurs qui ne pouvaient pas voir le film en salles puissent le voir chez eux, les studios faisaient condenser certains de leurs films sur une seule bobine Super 8. C'est ce condensé Super 8 qui est présenté ici (avec évidemment la qualité visuelle qui va avec...)

Bande annonce du film (2 min 12, 1080p)

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 4.75 Version Française 4 8.75 / 12 10 / 12
Verdict Bonus Artistique
18.75 / 24 Le Nirvana Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello