TEST BLU-RAY : Itinéraire d'un enfant gâté


Itinéraire d'un enfant gâté Marco Polo Production

B Blu-ray 1080p 2.35:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Française DTS HD Master Audio 5.1 2.2 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Aucunes
Sortie Blu-ray 15/12/2015
Awards Aucun

Le test

Le nouveau Blu-ray de Itinéraire d’un enfant gâté est tiré de la nouvelle restauration financée l’année passée par le CNC. A en juger le résultat visuel, la restauration a vraisemblablement été effectuée à partir du négatif original et en 2K (c’est tellement fin qu’on jurerait une restauration 4K mais cela reste suffisamment rare sur le patrimoine français pour qu’on suppose plutôt une restauration 2K).

Le rendu visuel est extrêmement plaisant. A l’exception de l’introduction-flashback sépia à l’image dédoublée (donnant une désagréable sensation de flou), l’ensemble du film possède un aspect propre, stable et très naturel. Un grain fin plutôt bien retranscrit parsème l’image pour un rendu pellicule confortable, le tout avec un très bon niveau de détails. Les nombreux plans larges en extérieur convoient une excellente définition, tandis que les gros plans sur les acteurs offrent une foultitude de détails faciaux.

L’étalonnage est relativement convaincant, même si certains plans possèdent une colorimétrie un peu « moderne » (que ce soit le gros plan « bleu » sur Belmondo sur son bateau en début de film, ou quelques plans assez fortement contrastés et un poil orange) (capture 6). On notera aussi une poignée de plans avec des noirs manquant un peu de profondeur (notamment Anconina face aux lions en fin de film, capture 18). Cependant, leur très faible nombre laisse à penser que c’est peut-être d’origine. Dans tous les cas, ce n’est pas particulièrement gênant.

Enfin, à quelques exceptions près (notamment dans les zones sombres), l'encodage est plutôt correct même s'il aurait certainement mieux valu utiliser un disque double couche.

 

La piste 5.1 est assez avare en effets surrounds, mais le mixage sonore s’avère subtil dans son utilisation tant du champ sonore avant que des enceintes arrières. Les enceintes arrières sont avant tout confinées à des effets spécifiques (tonnerre, musique). Cependant, le champ avant s’ouvre subtilement en fonction des séquences, gérant de façon convaincante son amplitude. On conseillera cependant de monter le son car la piste n’est pas mixée très fort.

 

Pas grand chose à se mettre sous la dent mais c'est toujours ça de (re)pris : on retrouve simplement le making of déjà trouvable sur les précédentes éditions DVD du film (13 min 30, 576i) et une série de bandes annonces (7 min 07, 576i).

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Française 10 10 / 12 11 / 12
Verdict Bonus Artistique
21 / 24 Correct Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests