TEST BLU-RAY : Green Room


Green Room M6 Vidéo

B Blu-ray 1080p 2.40:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 2.6 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 5.1 2.6 Mb/s

Autres pistes Français - Anglais
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 07/09/2016
Awards Aucun

Le test

NB : l'édition Blu Ray est vendue en tant que "Director's Cut non censuré" (le film dure ici 1h 35 min 15). Il ne s'agit pas à proprement parler d'un nouveau montage, mais simplement d'un retour au montage non censuré tel que diffusé dans les festivals en 2015 (comme à la Quinzaine des réalisateurs, par exemple). Ceux qui ont vu les 2 montages parlent d'au moins 2 plans coupés ayant entraîné de légers remontages visant à expurger les plans les plus gores. Les théories vont dans le sens de coupes faites pour proposer un montage salles interdit aux moins de 12 ans plutôt qu'aux moins de 16 ans afin de permettre au film d'être diffusé dans les multiplexes (notamment UGC). Après comparaison avec le DVD US, il semble que le montage du Blu Ray français ne contienne pas de coupe.

Green Room sort chez nous dans une édition Blu Ray tout à fait capable. Uniquement handicapé par sa photographie sombre, terne et surtout très numérique, le film profite d'un Blu Ray efficace dans son rendu visuel.

Pas de mauvaise surprise : le solide encodage 1080p emballe une image fidèle à la photographie peu punchy du film tout en évitant tout problème de contraste. Ainsi, aucune mauvaise sensation d'un aspect bouché, mais au contraire un contraste ciselé permettant une lisibilité de tous les instants, y compris les plans les plus sombres.

Dans l'ensemble, si l'aspect HD est du niveau attendu, la photographie confère cependant au film une douceur limitant la sensation de piqué de l'image. Rien de dramatique, mais Green Room impressionnera clairement moins que d'autres productions récentes.

 

VF et VO offrent des prestations équivalentes.

On regrettera un sous-mixage notoire des 2 pistes sons, en partie à cause d'un encodage sous-mixant volontairement le son (-7dB pour la VO, -4dB pour la VF). Il faudra donc notablement monter le son pour profiter pleinement du film. On notera aussi que les 2 pistes sont encodées en 16-bits.

Ce point à part, la partie sonore est elle aussi efficace sans forcément impressionner frontalement. Si elle manque d'un tout petit peu de dynamique par endroit, on appréciera clairement la finesse du placement des effets d'ambiance ainsi que sa capacité à jongler avec les niveaux sonores (intérieur / extérieur de la pièce, par exemple). Le mixage global est équilibré, avec une bonne incorporation des dialogues.

NB : le Blu Ray contient aussi une VF et une VO DTS HD MA 2.0, ce qui est parfaitement superflu. On aurait préféré des pistes 24-bits à la place.

 

L'édition US ne contenait pas beaucoup de suppléments, certes (un commentaire audio et une featurette promo de 10 min), mais là, l'édition ne contient plus qu'une simple bande annonce pour le film (1 min 33, 1080p). Le Blu Ray s'ouvre sur les bandes annonces de Braqueurs et High Rise (1080i). C'est vraiment dommage que l'éditeur ait pu / voulu offrir plus de bonus.

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 5.25 Version Française 5.25 10.5 / 12 10.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
21 / 24 Délaissé Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests