TEST BLU-RAY : Maniac Cop


Maniac Cop Carlotta Films

B Blu-ray 1080p 1.85:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 4.6 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 1.0 1.1 Mb/s

Autres pistes Anglais
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 06/07/2016
Awards Aucun

Le test

Ce Blu Ray de Maniac Cop suit la logique éditoriale de Basket Case, The Exterminator ou Le scorpion rouge, à savoir une édition plutôt orientée budget permettant enfin au film de sortir en Blu Ray chez nous alors qu’un master HD existe et est exploité ailleurs en Blu Ray depuis 2011.

Malgré son âge déjà relativement important (au vu des avancées technologiques dans le domaine), le master HD de Maniac Cop est assez solide tout en laissant une marge de progression visible si quelqu’un veut et peut un jour faire une nouvelle restauration du film.

C’est principalement la finesse de l’image et du grain dans les scènes en basse luminosité qui trahit l’âge de la source. En effet, si on est face à un rendu visuel assez fin et défini côté détails (et tout à fait plaisant de ce côté), la patine du Blu Ray conserve un aspect un peu daté dans les passages sombres, un peu plus épais que ce qu’on aimerait. On notera aussi quelques poussières ci et là, et quelques instabilités du cadre. De par la photographie du film et son matériel de tournage, le Blu Ray a la possibilité d’y combiner son rendu naturel et virtuellement non-filtré pour offrir un niveau de détails agréable, que ce soit les gros plans sur les maquillages de Z’Dar, ou les plans plus larges. Les plans de jour en profitent le plus, même si les nombreuses séquences nocturnes restent plaisantes visuellement (mais on y dénote quelques remontées de bruit).

Le rendu du contraste et des couleurs est convaincant, avec une palette dynamique sans dérive visible, permettant au film de conserver une lisibilité visuelle même dans les scènes les plus sombres.

L’encodage parait solide, sans problème de compression notable. 

 

C’est un peu la fête au niveau des pistes sons avec pas moins de 3 spatialisations sonores différentes : une VO 5.1, une VO 2.0 et une VF 1.0. Si une VO 2.0 était déjà présente sur les éditions UK et US, l’édition UK ne proposait qu’une VO 2.0 là où l’édition US propose aussi une VO 4.0 et une VO 6.1 ! Après tout, si Lustig avait pu remixer son Maniac en 7.1…

L’échelonnage sonore montre des différences facilement audibles.

La VO 2.0 est probablement le meilleur compromis, quitte à sacrifier la spatialisation. Propre et ample, pourvue d'un niveau sonore adéquat, la piste est bien équilibrée entre musique, effets et dialogues. Elle conserve aussi une dynamique suffisante pour soutenir l'action à l'écran, sans être renversante pour autant.

La VO 5.1 ouvre un peu plus le son, avec un rendu plus clair, probablement un peu plus aigu aussi. La spatialisation n'est pas tonitruante, mais se fait efficace en exploitant les enceintes avant tout lors de scènes spécifiques (action, bruitages "jump scares", etc). Cependant, elle possède un souffle assez notable sur l'ensemble du film. Dynamique équivalente à la VO 2.0.

La VF 1.0, elle, est une catastrophe qui ne ravira que les inconditionnels de la VF (ou les VO-phobes). Outre un niveau sonore bien trop faible, elle possède un rendu très grave lui donnant un aspect sourd et étouffé. Les dialogues sont les seuls éléments sortant la tête de l'eau, la musique étant distordue par le déséquilibre de la balance graves / aigus et les dialogues totalement sous-mixés (parfois jusqu'à la quasi-disparition). Sa dynamique est évidemment très négativement impactée par ses défauts.

 

Comme pour les autres titres de la collection Midnight, aucun supplément sauf la bande annonce du film (1 min 48, 1080p). Dommage car les Blu Rays US et UK cumulent à eux deux 1h23 de suppléments. Même côté bande annonce, ils en proposent 3 (dont 1 bande annonce française !) sans compter les spots TV...

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 4.5 Version Française 2.5 7 / 12 9.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
16.5 / 24 Délaissé Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests