TEST BLU-RAY : Panique à Needle Park (The Panic in Needle Park)


Panique à Needle Park Carlotta Films

B Blu-ray 1080p 1.85:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 1.0 1.1 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 1.0 1.1 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 22/06/2016
Awards Must Have

Le test

Avec la récente restauration 2K vraisemblablement faite à partir du négatif original 35mm, Panique à Needle Park trouve ici un joli écrin visuel. Si l'on excepte une colorimétrie plus froide que jusqu'à présent en vidéo (est-ce plus ou moins fidèle ? Bonne question, mais la restauration ayant été effectuée en collaboration avec Schatzberg, elle devrait en toute logique être plutôt fidèle) et un niveau de noirs pas toujours très profond (et surtout un peu variable), le résultat visuel est excellent

La définition globale est excellente, avec des gros plans très détaillés et un rendu toujours précis. Le grain fin est bien retranscrit grâce à un encodage solide assuré par David Mackenzie, supportant le côté naturel et filmique de la restauration. Les très nombreux gros plans des acteurs en profitent amplement.

Enfin, l'image est extrêmement propre et stable, pas de défaut particulier de ce côté.

 

La VO 1.0 est dans le niveau auquel on s'attend pour un film de ce type et de cet âge. Le rendu est assez plat, mais les dialogues restent intelligibles, la piste propre et le mixage équilibré entre voix et bruits d'ambiance. Il faut cependant faire avec un sous-mixage important, et on conseillera donc de monter fortement le volume pour bien profiter du film.

La VF reprend en grande partie ces éléments, mais on y déplore des effets d'ambiance qui quasi-disparaissent fréquemment. Dommage.

 

Sur le disque, on retrouve ni plus ni moins que les suppléments déjà présents sur le DVD paru en 2004.

Jerry photographe (17 min 15, 1080p upscalé) : module sur la carrière du réalisateur en tant que photographe

Jerry cinéaste (21 min 12, 1080p upscalé) : le réalisateur discute du film

Al & Jerry (9 min 14, 1080p upscalé) : le réalisateur parle de Al Pacino

Jerry à Cannes (6 min 06, 1080p upscalé) : Schatzberg se souvient de ses sélections à Cannes

5 scènes commentées par Schatzberg (22 min 10, 1080p upscalé)

Bande annonce du film (2 min 52, 1080p upscalé)

Le gros morceau de ce coffret réside en fait dans son épais livre de 200 pages, dont le contenu se découpe ainsi : un avant-propos de 2 pages par Schatzberg, un texte de 2 pages de Pierre Rissient, la critique de 6 pages de Michel Ciment parue dans Positif #132 (novembre 1971), une critique plus récente de 3 pages de Vincent Amiel (Positif #473-474 été 2000), 29 pages extraites du scénario annoté du film (accompagnées d'images du film illustrant les extraits), 16 pages de photos du tournage, un entretien de 19 pages entre Ciment et Schatzberg (réalisé à Cannes 71 et paru dans Positif #132), un entretien de 3 pages avec Joan Didion (2009), 12 pages d'entretien entre Adam Hollender et Vincent-Paul Boncour (mars 2016), 17 pages de photos du tournage, 33 pages du dossier de presse (traduit en français), un glossaire de 6 pages expliquant les différents mots d'argot utilisés dans le film et enfin 7 pages de reproductions de documents d'archives appartenant à Schatzberg.

Ainsi, plus encore que pour L'année du dragon, le livre de Panique à Needle Park se fait compilation de critiques et d'entretiens plus récents, d'éléments d'archives et de photos du tournage, couplés avec quelques extraits du scénario annoté. Si on pourra regretter l'absence d'un morceau de taille (le fait, notamment, de n'avoir qu'une partie du scénario annoté est un peu frustrant), l'ensemble se révèle exhaustif, permettant un tour d'horizon assez vaste autour du film.

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 4.75 Version Française 4 8.75 / 12 11 / 12
Verdict Bonus Artistique
19.75 / 24 Dans les règles Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello