TEST BLU-RAY : My Fair Lady


My Fair Lady Paramount

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 2.20:1 - 16/9 AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise Dolby True HD 7.1 10.2 Mb/s

Version Française Dolby Digital 2.0 0.192 Mb/s

Autres pistes Allemand - Espagnol - Italien - Japonais
Sous-titres Français - Anglais sourds et malentendants - Allemand - Espagnol - Italien - Portugais - Japonais - Autres - Norvégien
Sortie Blu-ray 27/10/2015
Awards Must Have - Référence Restauration

Critique image

L’année 2015 s’est finie en beauté côté restauration « de rattrapage ». En effet, après Spartacus nouvellement restauré chez Universal, c’est My Fair Lady qui arrive enfin en Blu Ray après moult retards. Numérisation en 8K du négatif original 65mm, restauration en 4K (étalonnage en 2K), nouveau mixage 7.1 96/24 restauré à partir des éléments multi-pistes originaux : autant dire que ça envoie du lourd ! Comme pour Spartacus, Robert A. Harris est aux commandes de la restauration.

Très rapidement, on peut oublier, broyer, jeter, brûler le Blu Ray de 2011 qui était notoirement loin de rendre justice au film. La différence entre le master HD exploité à l’époque et celui utilisé maintenant est juste flagrante, depuis le format d’image (on passe de 2.35 à 2.20 du fait des sources 65mm utilisées en 2015) à la colorimétrie en passant très nettement par une meilleure précision de l’image : le Blu Ray 2015 enterre son prédécesseur et rappelle au passage l’importance du respect des éléments restaurés.

La première évidence, c’est la précision de l’image : une belle restauration 4K d’éléments 65mm scannés en 8K, ça doit se voir à l’écran, et force est de constater qu’ici, ça se voit très clairement. L’image est d’une précision exemplaire, avec un fabuleux niveau de détails proposant un confort de visionnage implacable. Avec une excellente compression et une absence de bidouillage numérique destructif, l’image est d’un naturel à toute épreuve.

La stabilité et la propreté de l’image sont tout autant exemplaires, avec notamment l’élimination de 12 000 000 (oui, vous avez bien lu : 12 millions) de poussières, micro rayures et autres débris.

Enfin, la colorimétrie est un régal des yeux, avec une luminosité et un contraste savamment dosés, le tout avec une excellente stabilité des couleurs évitant pulsations colorimétriques, dégorgement ou dérive.

Parce qu’il faut bien trouver quelque chose, il y a une infirme poignée de plans (en intérieur notamment) possédant un très léger surcontour blanc. S’agit-il là d’un aspect d’origine ou est-ce que cela a été généré pendant la restauration ? Aucune idée. De toute manière, cela reste une remarque ô combien négligeable.

Bref, en un mot comme en cent : c’est absolument magnifique.

Critique sonore

Côté son, les promesses sur le papier sont dantesques avec son remixage (en VO) en 7.1 96/24.

Le résultat n'est pas parfait du fait de l'âge du film, le rendu restant donc loin (logiquement) des derniers blockbusters du moment. Cependant, seules certaines sections dialoguées souffrent de façon audible d'un rendu alors assez plat. Tout le reste du film virevolte avec une utilisation efficace de l'ensemble des enceintes, caisson inclus. C'est clair et équilibré, précis et enveloppant.

La VF à côté fait plus que pâle figure avec une sonorité de casserole trop claire. Etriquée au possible, nasillarde et trop aigue, le son prend soudainement... 50 ans dans les dents. On déconseille fortement.

Conclusion technique

Une restauration absolument magnifique, assurément une des plus belles du support.

Suppléments

Un Blu Ray est dédié aux suppléments.

Si on perd le commentaire audio présent sur l'édition 2011, on gagne quelques petits suppléments vidéo ci et là (annoté d'une étoile *).

More Loverly Than Ever : Making of du film (57 min 58, 1080i)

1963 Production Kick-Off Dinner (23 min 20, 1080p) : interviews d'archives du casting et de l'équipe du film

Première du film à Los Angeles le 28 octobre 1964 (4 min 53, 480i)

* Première britannique du film (2 min 17, 1080p)

George Cukor dirige la baronne Bina Rothschild (2 min 39, 1080p)

* Interview audio de Rex Harrison (1 min 06)

* Tests de Production Tests (1080p) : Lighting (57 sec), maquillage de Wilfred Hyde-White (47 sec), Rain/Set (49 sec), test d'éclairage de Covent Garden (44 sec), Alt. Higgins/Pickering Screen Test (3 min 48)

Alternate Audrey Hepburn Vocals (1080p, nouvellement restaurés pour cette édition): Show Me (2 min 48) et Wouldn't It Be Loverly (4 min26)

Comments on a Lady (480i) : Andrew Lloyd Webber (1 min 04) et Martin Scorcese (1 min 19).

* The Story of a Lady (5 min 05, 1080p) : module sur le succès de la pièce dont le film est tiré

* Design For a Lady (8 min 22, 1080p) : supplément sur le design du film

The Fairest Fair Lady (9 min 31, 1080p) : featurette sur la production du film

* Rex Harrison BFI Honor (2 min 08, 1080p)

Rex Harrison Golden Globe Acceptance Speech (47 sec, 1080p)

Academy Awards Ceremony Highlight (2 min 09, 480i) 

Galeries photos (1080p)

* Bandes annonces (39 secondes chacune, 1080p): Teaser Trailer with City Tags includes Hollywood, New York City, Boston, Philadelphia, Washington D.C., San Francisco, and Chicago. Aussi : "With Pride Trailer" (1 min 11), Awards Trailer (1 min 04), Theatrical Reissue: Poster Illustration (58 sec), Theatrical Reissue: Poster Illustration Reserved Seats Trailer (1 min 25), Theatrical Reissue: Poster Illustration Awards (1 min 25) et la bande annonce de la ressortie en salles en 1994 (3 min 48). La bande annonce originale du film (5 min 04) n'est pas incluse (elle l'était sur l'édition 2011).

Matériel de test
Image Panasonic TX-PF50G20S
Source Zone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
Son Yamaha RX-V467
Enceintes Kit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210
Scan Disc
Taille Disque 49,426,280,681 bytes
Taille Film 49,002,110,976 bytes
Encodage Vidéo MPEG-4 AVC Video / 26186 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio - VO English / Dolby TrueHD Audio / 7.1 / 96 kHz / 6802 kbps / 16-bit (AC3 Embedded: 5.1 / 48 kHz / 640 kbps)
Encodage Audio - VF French / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 192 kbps

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 5.5 Version Française 3 8.5 / 12 12 / 12
Verdict Bonus Artistique
20.5 / 24 Dans les règles Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests