TEST BLU-RAY : Body Double


Body Double Carlotta Films

B Blu-ray 1080p 1.85:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 4.4 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 1.0 1.1 Mb/s

Autres pistes Anglais
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 02/12/2015
Awards Must Have - Démo Restauration

Critique image

Carlotta exploite la restauration 4K effectuée par Sony et utilisée aux USA par Twilight Time. Celle-ci est vraisemblablement tirée du négatif original 35mm.

La restauration offre un confort de visionnage très impressionnant. A l’exception de quelques menus points noirs sur le générique de début, elle est en effet immaculée, d’une stabilité à toute épreuve et surtout d’une précision redoutable, quelque soit la luminosité du plan. Ce qui est très appréciable, c’est aussi le grand naturel de l’image. Sony, à nouveau, rappellent qu’ils sont parmi les meilleurs laboratoires du monde actuellement, et cela se voit à l’écran grâce à ce naturel : pas de filtrage numérique inutile et un grain fin (typique des restaurations 4K) parfaitement retranscrit grâce à un encodage soigné (Carlotta s’est adjoint pour ce titre l’expérience de David Mackenzie qui applique ici sa sorcellerie habituelle), permettant à tous les détails visuels de ressortir sans difficulté.

L’étalonnage est aussi aux petits oignons et, de façon surprenante, encore plus dans les séquences moins éclairées, notamment lorsque Jake va dans le bar à la 10ème minute où la profondeur de champ implacable est soulignée par un niveau de noirs juste parfait, n’absorbant aucun détail. Tout juste sera-t’on un peu perplexe quant à la carnation très brune des acteurs.

Dans l’ensemble, Carlotta propose ici une présentation technique impeccable dont il est difficile de sortir déçu.

Critique sonore

La VO 5.1, par contre, nous laisse sur notre faim.

D’un côté, il y a la BO de Pinaggio qui est retranscrite avec une redoutable efficacité. La musique enveloppe le spectateur à 360° avec un rendu ouvert, propre, dynamique et rond lui donnant un coup de jeune impressionnant. C’est très nettement le point le plus positif tant le rendu sonore des sections musicales emportent le spectateur. La séquence très 80s du film dans le film accompagné par Relax de Frankie Goes To Hollywood n'est pas en reste non plus.

Le souci, c’est que ce remixage 5.1 n’a pas placé assez haut les dialogues, ceux-ci se retrouvant trop en retrait par rapport au reste du film. Du coup, à volume d’écoute classique, on a vite l’impression que tous les acteurs passent le film à parler à voix basse voire à chuchoter, ce qui oblige à monter drastiquement le film (quitte à subir quelques jump scares à plein volume). Ce déséquilibre des dialogues est vraiment dommage car sans cela, la piste son aurait été splendide. En l’état, elle déçoit un peu.

Les effets sonores complètent la piste de façon assez intermédiaire entre dialogues et bande originale. Ils manquent légèrement de peps mais savent tout de même souligner les quelques plans les exploitant.

La VF se défend plutôt pas mal mais est évidemment restreinte par son format mono. Du coup, tout sonne très étroit, et notamment la musique qui perd la grandeur entendue en 5.1. Cependant, on est très loin d'une piste qui sonnerait très datée comme on l'entend parfois, au contraire.

A noter qu'une VO 2.0 est aussi incluse. Elle corrige légèrement le déséquilibre du mixage des dialogues mais perd grandement au niveau de la restitution musicale.

Conclusion technique

Une édition luxueuse et impressionnante, de bonne augure pour la suite de cette Ultra Collection.

Suppléments

Body Double inaugure une toute nouvelle collection Ultra Collector chez Carlotta. Le packaging est luxueux avec son visuel designé par Jay Shaw (qui est aussi repris pour l'interface du Blu Ray), l'objet d'une taille (et d'un poids !) impostante, et l'édition est numérotée et limitée à 3000 exemplaires (le numéro est imprimé sur un petit carton reprenant l'affiche originale du film et pouvant faire office de petit marque-page).

Pièce centrale du collector, le livre de 200 pages est une traduction française inédite du livre Double De Palma de Susan Dworkin, paru en novembre 1984 aux USA, et suivant le tournage du film en profondeur. Le texte est accompagné par une cinquantaine de photos inédites à ce tirage, obtenues via les archives de Sony.

En plus de ce gros morceau, Carlotta inclut 2 nouveaux suppléments : une préface de Samuel Blumenfeld (8 min 01, 1080p) et un long entretien avec Joe Napolitano nommé Pure Cinema (38 min 16, 1080p). Et ce n'est pas tout puique l'éditeur a aussi inclus 4 modules "historiques" sur le film, réalisés par Laurent Bouzereau : La séduction (16 min 42, 1080i), La mise en scène (16 min 54, 1080i), Le mystère (12 min 14, 1080i) et La polémique (5 min 31, 1080i). L'interactivité se clot sur la bande-annonce du film (1 min 29, 1080p).

A noter que l'édition simple ne contient comme bonus que la préface de Blumenfeld et n'inclut évidemment pas le livre.

Matériel de test
Image Panasonic TX-PF50G20S
Source Zone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
Son Yamaha RX-V467
Enceintes Kit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210
Scan Disc
Taille Disque 49,407,297,026 bytes
Taille Film 38,002,916,736 bytes
Encodage Vidéo MPEG-4 AVC Video / 35003 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio - VO English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3891 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Encodage Audio - VO English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 2085 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Encodage Audio - VF French / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 885 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 5 Version Française 4.25 9.25 / 12 11.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
20.75 / 24 Le Nirvana Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests