TEST BLU-RAY Fletch aux trousses (Fletch)

Fletch aux trousses

B Blu-ray 1080p 1.85:1 - Panoramique AVC-MPEG4

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 2.7 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 2.0 2.3 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français imposé
Sortie Blu-ray 02/09/2015
Awards Flop Image

Critique image

Comme pour les autres titres de la vague 80s Wild Side, le Blu Ray de Fletch exploite lui aussi un master Universal daté (exploité en 2009 aux USA en Blu Ray, pour un résultat déjà mal noté à l'époque). Le résultat est tout juste décent, certainement meilleur que les précédents DVDs, mais bardé de nombreux défauts : cadre pas parfaitement stable, aspect électronique combinant bruit, grain épais, une quantité effarante d'accentuation artificielle des contours et une palette de couleurs très DVD (avec notamment des visages fort rosés). La bonne nouvelle, c'est une image plutôt propre avec aucun défaut notable côté poussières et cie.

Comme pour les 3 autres films de la vague 80s, Wild Side a choisi de n'utiliser qu'un BD-25. Cependant, compte tenu de la faible durée du film et des suppléments (tout juste 2h en tout), la compression ne parait pas être un problème (et de toute manière, il y a d'autres problèmes plus importants) malgré un débit relativement faible.

Dans l'ensemble, l'upgrade visuel est décevant et limité par l'utilisation d'un master très daté. Il est fort dommage que Wild Side n'ait pu choisir un film mieux pourvu techniquement.

Critique sonore

Remixage 5.1 pour la VO, contre une VF en 2.0.

Le remixage 5.1 est vraisemblablement celui présent sur le Blu Ray US du film, et celui-ci est comme l'image fort limité. Si la musique s'en sort bien, avec une diffusion sur l'ensemble des enceintes plutôt agréable, le mixage est beaucoup trop déséquilibré entre musique, effets et dialogues. Ces derniers sont trop souvent en retrait, et sonnent globalement creux (ce qui n'aide pas). A noter que le débit moyen de la VO est environ 33% plus faible que sur le disque US pour un encodage équivalent.

La VF élimine ce problème car uniquement en 2.0, mais on retrouve alors un défaut inverse, avec des dialogues beaucoup trop en avant (et le doublage est infâme, mais c'est un autre prolème).

Conclusion technique

6 ans pour exploiter en Blu Ray le même vieux master daté sorti en 2009 aux USA ? Difficile de trouver le résultat convaincant.

Suppléments

Les 1000 visages de Fletcher (20 min 55, 1080i) : entretien avec Samuel Blumenfeld sur le film

Bande annonce du film (1 min 29, 576i) 

Matériel de test
Image Panasonic TX-PF50G20S
Source Zone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
Son Yamaha RX-V467
Enceintes Kit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210
Scan Disc
Taille Disque 21,868,630,902 bytes
Taille Film 18,525,321,216 bytes
Encodage Vidéo MPEG-4 AVC Video / 19728 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio - VO English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 2089 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Encodage Audio - VF French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1680 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Note Son Note Image Verdict Bonus Artistique
Version Anglaise 3.5 Version Française 3.75 7.25 / 12 7 / 12 14.25 / 24 Correct Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Rémy Pignatiello

Laissez un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous afin de laisser un commentaire.