TEST BLU-RAY : Exodus : Gods and Kings (Exodus: Gods & Kings)


Exodus : Gods and Kings 20th Century Fox

B-C Blu-ray 1080p 2.40:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 7.1 7.6 Mb/s

Version Française DTS 5.1 768 Mb/s

Autres pistes Espagnol - Portugais
Sous-titres Français - Anglais - Allemand - Espagnol - Autres
Sortie Blu-ray 27/05/2015
Awards Must Have - Démo Image - Démo Son VO

Pour réaliser son Exodus, Ridley Scott eu recours à du matériel de pointe. La crème du moment. Red Epic Dragon et Red Epic M-X pour l'image et du Dolby Atmos pour le son. L'image ici présente fut réalisée à partir d'un scan numérique intermédiaire de résolution 2K.

Critique image

Cette épopée haute définition ferait croire en dieu. Ridley Scott a su mettre tous les moyens nécessaires à sa superproduction pour livrer tout son sens au mot spectacle. Les premiers instants mettront, de toute évidence, tout le monde d'accord.
La captation est divinement rendue dans cette copie haute définition. 2h30 de pur spectacle visuel.
Derrière cette image numérique travaillée, se cache un petit regret en rien pénalisant. Pour cette nouvelle incursion au péplum, nous aurions apprécié un petit grain rappelant ainsi les lettres de noblesse des grandes œuvres du siècle dernier, voire même plus proche de nous, Gladiator du même metteur en scène.

Critique sonore

Là-aussi, cette copie blu-ray répond à nos attentes, et de fort belle manière. La partie acoustique n'est en rien oubliée et profite d'un mixage sophistiqué.

En moins d'un quart d'heure le film passe par toutes les émotions. La plage musicale d'ouverture montre l'étendue acoustique qu'offrira la partition signée Alberto Iglésias. Cette dernière flirte avec maestria et délicatesse sur l'ensemble des canaux. Ce premier élément permet de ressentir à quel point l'équilibre va être idyllique. Vient ensuite la "prédiction" qui met en exergue la qualité du canal central. La retranscription est cristalline et parfaitement limpide. Enfin, pour conclure ces fameuses 15 premières minutes, nous aboutissons sur la première bataille qui ravira sans aucun doute les aficionados des déferlements multicanaux. Basses énergiques, épinglages d'effets sur tous les points cardinaux, dynamique vaillante...bref, que du bonheur.

Le film est, d'une manière générale, composée des deux premières partie de cette fameuse ouverture. Musique et dialogues se taillent ainsi la part du gâteau. Les plaies d'Egypte, oh combien attendues, savent par la suite entrer dans le récit et faire rugir l'installation.

 

VO vs VF:

Là par contre, la furia opère dans notre esprit quand il s'agit d'effectuer le comparatif. Quelles différences ! Cela en est presque honteux.

Premièrement et c'est une fâcheuse habitude auquel nous ne nous habituerons jamais, il n'y a point de piste haute définition pour la version française.

Deuxièmement, le rendu sonore dans la langue de Molière ne rend absolument pas justice au mixage opéré sur Exodus. Des enceintes surround littéralement amorphes sauf exceptions implacables donnant l'impression d'un équilibre perdu, un rendu des voix un brin trop entreprenant et, une dynamique moins joviale conclus l'affaire de vilaine manière.

C'est limite un fiasco. Il fut un temps où les éditions Fox se tenaient essentiellement sur la compression. Ici, la version originale repousse votre espace acoustique la faisant grandir de quelques mètres carrés et développe une véritable dramaturgie acoustique.

Conclusion technique

Exodus se déguste sur une formidable édition technique. Gros bémol cependant aux allergiques des versions originales. La version française ne peut soutenir la comparaison avec son homologue américaine. L'occasion pour nous de signaler qu'il est fort logique de faire circuler une pétition quand une œuvre (premier volet du Hobbit) d'un concurrent voisin ne dispose pas de version française HD, alors qu'ici, nous sommes dans la même situation scandaleuse et rien ne se produit. Est-ce parce que l'œuvre fut un échec en salles ou parce que l'édition vidéo se trouve frappée du logo du responsable de la pétition?

Nous aurions presque oublié de signaler la présence de sympathiques suppléments.

Suppléments

- Le guide historique : informations sur Moïse et l'Exode en cours de visionnage
- 9 scènes coupées et intégrales (15'- VOST)
- Commentaire audio de Ridley Scott et Jeffrey Caine (VOST)

Critique artistique

Quelques longueurs cassent l'engouement.

Matériel de Test
Image PANASONIC TX-P50VT30E
Source OPPO BDP - 103EU  MZ
Son DENON AVC-A1 XVA (configuration 5.1 Bi-amplifiée)
Enceintes Frontales : Klipsch RF-7 / Centrale : Klipsch RC-64 / Surround : Klipsch RF-5 / Caisson: Klipsch RT 12dr
Scan Disc
Taille Disque  46 279 857 462 bytes
Durée   2:30:12.586 (h:m:s.ms)
Encodage Vidéo  MPEG-4 AVC Video / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio - VO  DTS-HD Master Audio / English / 7.1 / 48 kHz / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Encodage Audio - VF  DTS Audio / French / 768 kbps /5.1 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 6 Version Française 3 9 / 12 12 / 12
Verdict Bonus Artistique
21 / 24 Dans les règles Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Sylvain Camps