TEST BLU-RAY : Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées (The Hobbit: The Battle of the Five Armies)


Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées Warner Bros

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 2.40:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 7.1 6.9 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 7.1 4.1 Mb/s

Autres pistes Anglais - Italien - Chinois
Sous-titres Français - Anglais sourds et malentendants - Italien - Néerlandais - Chinois
Sortie Blu-ray 22/04/2015
Awards Démo Image

Le Hobbit : La Bataille des cinq armées vient cloturer la trilogie de Peter Jackson où près de 5 millions de spectateurs se sont précipités dans les salles françaises. Le réalisateur tournera encore une fois avec les caméras Red Epic , Red One MX et Sony DVW-790 (normal vu que la trilogie fut tournée majoritairement d'un seul tenant). L'édition blu-ray utilise un master 2K tiré d'une source Redcode Raw 5K.

Critique image

On nous avait laissé sur notre faim avec un Smaug fraccassant les portes d'Erebor afin de mettre à feu et à sang Esgaroth (Lacville), mais nous voici de retour... Pour en prendre plein la vue !

On s'envole alors au coté d'un dragon furieux vers un lieu où aucun détail ne s'échappera de la fournaise qui se dégage au milieu d'une eau glaciale. Cette ouverture met tout le monde d'accord sur un point, le Bourg-du-Lac est une merveille de définition, et, disons-le tout net, la superbe qualité visuelle le restera jusqu'à son dernier souffle.

Après une rude échappatoire, les bords du lac montre un second aspect de l'image. Après une nuit chauffée à blanc, la lumière vient éclabousser de son aura une population épuisée soignant ses plaies au travers d'un découpage et d'une profondeur de champ phénoménale. De jour comme de nuit, la définition ne se cache pas et offre un confort de tous les instants.

Si les panoramas et autres plans aériens dégagent la rétine, les gros plans ne seront pas épargnés par l'excellence, et seront gérés avec un piqué énormissime ! Toute l'aventure sera ainsi mise en avant par une image à l'épreuve de toutes les batailles et dans tous les environnements. Que l'on soit dans les ruines de Dale, la majestueuse Erebor, le sombre Gundabad, la maléfique Dol Guldur ou encore le glacial Ravenhill, rien n'est laissé au hasard, une référence.

Critique sonore

Avec une bande son d'une telle consistance, on ne peut que se réjouir de la présence de 2 pistes en haute définition en DTS-HD Master Audio 7.1. Il faut dire qu'en salle le Dolby Atmos avait du répondant pendant les batailles, en vrai régal ! Quid de ce portage blu-ray ?

On parlera d'abord de la différence entre le VO et la VF, avec 2 inégalités pour la langue de Molière, une profondeur moindre (16-bit au lieu de 24-bit) et une bande passante presque 2 fois inférieure (4.1 Mb/s au lieu de 6.9 Mb/s). On se consolera en disant que, par rapport à La Désolation de Smaug, la version française est juste derrière la version anglaise. La VO propose un peu plus de détails et de souplesse en surrounds, mais dans la majorité des cas, il est difficile de les différencier.

Pour en revenir au mixage, La Bataille des cinq Armées se donne les moyens de l'évènement. Si les moments d'accalmies seront rares, l'ambiance ne baissera pas en détail. Il y aura toujours un son qui viendra nous caresser et titiller les oreilles. Quand aux batailles, la clarté ne sera pas occultée par la puissance des forces en présence. La localisation est d'une grande justesse et rend hommage à l'action.

Conclusion technique

Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées propose une édition blu-ray quasi parfaite, car il ne manquait pas grand chose à la version française pour sceller le tout. L'Arkenstone n'a qu'à bien se tenir !

Suppléments

La partie supplément est celle disponible sur l'édition steelbook 3D:

Disque 2D et 3D :

  • La nouvelle Zélande : Pays de la terre du milieu - Partie 3

Disque Bonus :

  • Le recrutement des cinq armées (11'39)
  • L'intégrale de la terre du milieu (19'59)
  • Le dernier adieu (15'35)
  • Bande annonce
  • Générique

Critique artistique

La trilogie se termine avec une action plus soutenue que les deux premiers volets sous un fond romanesque.  Même si le niveau de la première trilogie n'est pas atteint, le spectacle est garanti !

Critique complète de Mlb : Critique Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées

Matériel de Test
Image Panasonic TX-P50ST60E - Calibrage : Klein K-10, Xrite i1 Pro, AccuPel
Source Panasonic DMP-BDT500
Son Onkyo TX-DS989 V.2
Enceintes Frontales: Jamo S708 | Centrale: Jamo Concert Center 7.2 | Surround: Jamo S708 | Caisson: Yamaha YST-SW300
Scan Disc
Taille Disque 37 778 938 684 bytes 
Taille Film 36 093 167 616 bytes 
Durée 2:24:28.076 
Total Bitrate 33,31 Mbps 
Encodage Vidéo MPEG-4 AVC Video / 21965 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1 
Encodage Audio - VO English / DTS-HD Master Audio / 7.1 / 48 kHz / 4721 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit) 
Encodage Audio - VF French / DTS-HD Master Audio / 7.1 / 48 kHz / 2752 kbps / 16-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit) 

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 6 Version Française 5.5 11.5 / 12 12 / 12
Verdict Bonus Artistique
23.5 / 24 Correct Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Frédéric Tribolo

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire
Commentaires sur " Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées "
  • francks

    francks le 28/04/2015 à 11:23

    Après un premier volet nul (film enfantin et mauvais son en VF car pas de HD) , un très bon second (VF HD bonne et bon film) , voilà le dernier excellent son avec une VF HD qui envoie et le meilleur film de la trilogie !!!

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests