TEST BLU-RAY : Transformers: L'âge de l'extinction (Transformers: Age Of Extinction)


Transformers: L'âge de l'extinction Paramount

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 2.40:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise Dolby True HD 7.1 7.6 Mb/s

Version Française Dolby Digital 5.1 0.64 Mb/s

Autres pistes Allemand - Espagnol - Italien
Sous-titres Français - Anglais - Allemand - Espagnol - Italien - Néerlandais - Autres
Sortie Blu-ray 26/11/2014
Awards Démo Image - Démo Son VO

Depuis l’avènement du home-cinéma, il existe différents titres ayant placés sur orbite chaque supports. Nous pouvons citer Star Wars sur Laserdisc, La Trilogie Le Seigneur des Anneaux sur DVD… La saga Transformers a quand à elle portée au zénith le support Blu-ray (et même HD-DVD pour le premier volet). Et de quelle manière !

Par delà la qualité des films eux-mêmes très discutable, c’est toujours une joie que de passer au crible un épisode de nos robots destructeurs.

Ce quatrième volet arrive à point nommé en ce frileux mois de novembre 2014. Pour les besoins du tournage, Michael Bay usa de différentes caméras (Panavision Panaflex Millennium XL2, Phantom 65 Gold, Red Epic Dragon) pour parfaire son dernier blockbuster. Notez qu’avec la caméra Red Epic Dragon, il est possible de capturer dans une résolution 6K. La folie !

Le son n’est pas en reste, puisque le Dolby Atmos se joint aux festivités.

Cette édition Blu-ray est tirée d’un master intermédiaire de résolution 2K au ratio 2.40 cinémascope, et se trouve être la première à proposer un mixage Dolby Atmos sur support Blu-ray. Lourd !

Critique image

Aucune surprise à l’arrivée, sauf celle d’être toujours autant médusé par une définition toujours dantesque. Le très atypique style de Michael Bay trouve encore une fois ses lettres de noblesse dans ce pressage très… tape à l’œil. Son approche très aiguë pousse la définition dans ses derniers retranchements. Un peu comme si vous aviez enclenché le mode « dynamique » à votre image.

Les noirs sont toujours aussi durs, la colorimétrie démonte tout ce dont on a l’habitude de voir par son approche très estivale, quand au pique, avec autant d’SFX, autant dire qu’il est indéniable qu’un piqué rasoir soit présent.

Une image absolument superbe et imberbe de reproche. De la démonstration pure à 100%.

Critique sonore

Bien que proposé en Dolby Atmos (version originale), il nous est impossible pour le moment de prouver les qualités intrinsèques de cet encodage faute de matériel adéquate. Dolby TrueHD pour l’équipe donc.

Pour ce qui est du mixage à proprement dit, aucun doute là-dessus, ça bombarde de partout. Testé sur un squelette 5.1 (mixage 7.1 disponible), le rendu est tout simplement optimal. Vous pouvez d’ores et déjà ranger votre édition sur l’étagère intitulée « j’emmerde mes voisins ».

L’architecture de cette bande-son fait amplement office de démonstration. Aucun doute possible. Qu’il s’agisse d’éléments parfaitement ciblés et attendus, voir de subtilités idylliques, la sollicitation des enceintes est un vrai bonheur. Les voix sortent avec propreté, la dynamique enfonce un peu plus la pédale du spectacle, donnant ainsi aux Transformers la dimension qu’ils méritent dans le job qu’ils exercent : tout pulvériser.

Mais le clou du spectacle, reste l’inévitable décharge d’infrabasses. D’un poids sans commune mesure, il est vraiment important que tout soit parfaitement arrimé à votre domicile. Car là, ça cogne sauvagement jusqu’à l’affrontement final, où l’apocalypse s’invite à domicile. L’état de choc est encore sensible sur nos visages.

C’est avec des tympans carbonisés que nous sortons de cette expérience. Une merveille de grand spectacle.

VO vs VF :

Une sympathique version française SD, qui par moments arrive à surprendre. Il vous faudra cependant opter pour la version originale génialissime à tous les niveaux, pour prendre un panard haut de gamme.

Conclusion technique

Ce quatrième volet de la saga Transformers met lui aussi l’installation home-cinéma au tapis et ne laisse qu’un vaste champ de ruine une fois le spectacle clôturé. On en ressort épuisé (vraiment !) mais tellement heureux. Un indispensable de cette fin d’année, à mettre sous le sapin dés que possible.

Suppléments

  • Blu-ray bonus (187' - VOST) :
  • "Bay en action"
  • "L'évolution dans l'extinction"
  • "Juste un film énorme de plus"
  • "Une touche de design"
  • "T.J. Miller : hippie fermier"
  • Bandes-annonces
  • Kreo Transformers : accompagnez-nous dans les films !
  • Transformers Angry Birds : les origines

Critique artistique

Si nous sommes encore loin du film parfait, cet épisode, lui, propose enfin un coté humain et une réflexion qui faisaient copieusement défaut aux trois premiers films. A voir.

Matériel de Test
Image PANASONIC TX-P50VT30E
Source Playstation 3 MZ (via Multiman)
Son DENON AVC-A11 XVA
Enceintes Ensemble Klipsch Quintet 2 (5.0) / Caisson : SUNFIRE The True Subwoofer Super Junior

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 6 Version Française 2.5 8.5 / 12 12 / 12
Verdict Bonus Artistique
20.5 / 24 Dans les règles Intéressant dans son ensemble.

Par Sylvain Camps

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire
Commentaires sur " Transformers: L'âge de l'extinction "
  • Darkene

    Darkene le 25/11/2014 à 23:11

    Je l'ai reçu ce matin. La Qualité d'image est sublime. Et le son également. Par contre, moi dans mon habitude, 95% de mes films ont le même volume qui est de 21. Mais pour les Transformers je met toujours 20, je baisse d'un cran. Pourquoi ? Bah j'en sais rien, je préfère a 20 qu'à 21 ^^. Y'a des films ou on aime que ça pète a mort (Les Batman de Nolan pour ne citer qu'eux) et d'autre moins. Enfin, d'un cran c'est rien du tout aussi ^^. Les film d'animation par contre, j'aime pas quant c'est très très fort.

  • francks

    francks le 29/01/2015 à 11:17

    Spectaculaire , belle image , son génial en VO et minable en VF : la VF est triste à mourir !!!

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests