TEST BLU-RAY : Twin Peaks


Twin Peaks Paramount

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 1.33:1 - 4/3 AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 7.1 6.5 Mb/s

Version Française Dolby Digital 2.0 0.192 Mb/s

Autres pistes Anglais - Allemand - Espagnol - Italien - Portugais - Japonais - Castillan
Sous-titres Français - Français sourds et malentendants - Allemand - Espagnol - Italien - Portugais - Néerlandais - Japonais - Autres - Castillan - Norvégien
Sortie Blu-ray 29/07/2014
Awards Must Have - Flop Son VF - Démo Restauration

Tour à tour hit instantanné puis ballon de baudruche, largement ré-évalué depuis comme une pièce maîtresse de la télévision US et de la carrière de David Lynch (malgré son implication sur la série de plus en plus faible, et enfin complétée par un long-métrage prequel polémique, Twin Peaks avait été édité en DVD en 2001 puis en 2007 aux USA, et uniquement en 2007 chez nous (dans 3 coffrets aux bonus faiblards et au prix, lui, élevé pour une série ne contenant que 29 épisodes, et avec des coffrets Saison 2 possédant des défauts aberrants de fabrication la faute à un packaging foireux). Le film, lui, avait été édité en Blu Ray par MK2 dans une édition assez quelconque (image filtré, aucun bonus digne de ce nom).

Autant dire que l'annonce de ce coffret Blu Ray de l'intégrale Twin Peaks a fait l'effet d'une bombe vu son contenu : les bonus US arrivent enfin chez nous, complété avec de nouveaux bonus, le film fait l'objet d'une nouvelle restauration 4K, et surtout ! : les 90 minutes de scènes coupées réclamées à grands coups de pétition sont enfin incluses, en HD, et dans une qualité équivalente à celle du programme principal.

En bref : voilà un beau parpaing sonnant Noël avant l'heure.

Critique image

L'édition DVD 2007 de Twin Peaks la série avait fait bel effet par son image bien restaurée. C'était très plaisant, et les couleurs en particulier retrouvaient une chaleur adéquate tandis que le transfert était net et naturel (détails sur la restauration 2007 de la série : ici)

Même constat ici avec un upgrade HD qui ne rate pas le coche. On retrouve les mêmes couleurs légèrement chaudes et saturées (les rouges sont particulièrement beaux), un contraste appliqué (même si les noirs paraissent parfois un peu excessifs) et surtout le même travail de fond sur l'image. Stable, fortement nettoyée (même si des points noirs subsistent ci et là, notamment sur le pilote US), on apprécie surtout l'image pour son grand naturel, même s'il semble que ce coffret Blu Ray s'appuie sur les masters de 2007 (plus tout jeunes, donc). Pourtant, pas de dégrainage en vue (ou alors il a été utilisé de façon très minime), et le rehaussement des contours a été utilisé de façon extrêmement rare.

Un travail supplémentaire a été apporté à l'image entre 2007 et 2014 : certains plans à effets spéciaux ont été retravaillés pour mieux passer en HD et un nettoyage complémentaire a été effectué, ce qui appuie le rajeunissement de l'image.

Enfin, d'un point de vue moins comparatif, le passage à la HD couplé à un encodage efficace permet d'exploiter en plein les masters existants. Le piqué et la définition sont excellents, permettant aux détails de foisonner à chaque instant. Cependant, il reste quelques plans plus doux provenant vraisemblablement de la photographie d'origine et tranchant légèrement avec le reste de la série, plus fin et défini. On notera aussi quelques plans à la luminosité très légèrement fluctuante, mais rien que de très léger.

Fire Walk With Me a, lui, profité d'une nouvelle restauration 4K supervisée par David Lynch. Par rapport au Blu Ray MK2 français, c'est un peu le jour et la nuit.

Le 1er choc, c'est la disparition de la forte dérive verte du Blu Ray MK2 au profit d'une photographie rejoignant celle de la série dans des tonalités plus chaudes et donc plus rougeoyantes, mais légèrement moins saturées. Aussi, la précision est bien plus élevée : là où certains détails du MK2 paraissaient flous, on retrouve ici une finesse plus digne des attentes pour une précision plus adéquate. Enfin, le disque MK2 était ostensiblement dégrainé et l'accentuation numérique des détails se faisait régulièrement sentir. Ce couple de filtrage générait une image au rendu électronique peu naturel, qui a heureusement disparu de ce nouveau Blu Ray. La patine devient donc plus naturelle, plus cinéma, et donc plus respectueuse du matériel d'origine. Reste cependant un encodage moins optimal que pour la série, et produisant quelques effets de pixellisation (négligeables), en particulier sur les aplats de couleur (les ciels, par exemple).

En conclusion, à quelques réserves négligeables près, c'est un excellent travail.

Critique sonore

Côté son, Twin Peaks la série avait déjà là aussi bénéficié d'un beau traitement en 2007. Un remixage 5.1 de la VO avait été créé à l'occasion, et celui-ci s'était rendu efficace en ouvrant notablement la partition musicale d'Angelo Badalamenti ainsi que les effets sonores.

On retrouve cela ici, et plus encore : comme pour Star Trek : The Next Generation, Paramount / CBS propose carrément un remixage DTS HD MA 7.1. S'il s'agit tout de même d'une exagération d'aller aussi loin dans le remimage, on retrouve cependant les mêmes qualités que sur le DVD, aidé par un encodage lossless ajoutant une couche supplémentaire de dynamique et de rondeur : si les dialogues restent assez plats et priorisés quasi-exclusivement sur l'enceinte centrale, la musique profite de l'ensemble des enceintes pour envelopper le spectateur. Les effets sonores complètent adéquatement cette atmosphère multi-canal (vent dans les feuilles, circulation automobile, etc) se permettant aussi de titiller le spectateur en jouant avec la dynamique de la piste (en particulier les séquences dans la chambre rouge).

A noter que la VO 2.0 d'origine est incluse dans le coffret en DD 2.0.

Fire Walk With Me suit ce rendu sonore avec un léger mieux concernant les dialogues, moins plats.

Concernant la VF, c'est... un peu plus compliqué.

En effet, les coffrets DVD français 2007 de la série proposaient aussi la VF remixée en DD 5.1. Le Blu Ray MK2 du film proposait, lui, un encodage DTS HD MA 5.1. Tout cela disparait ici puisque la VF série passe en DD 2.0 et la VF film en DD 5.1. Autant dire que les doublageophiles seront sacrément déçus par ce downgrade assez violent.

En l'état, passé outre un doublage pas terrible, la VF de la série perd surtout énormément en rondeur et en dynamique. Si la piste conserve la belle ampleur de la musique, l'atmosphère enveloppante de la VO est perdue au profit d'un champ sonore évidemment frontal. Pour autant, la piste permet de suivre facilement la série, mais au jeu de la comparaison, la VF fait franchement pâle figure à côté de la VO.

Cela passe un peu mieux pour le film car la spatialisation, au moins, est conservée. Pour autant, ici aussi, difficile de faire jeu égal avec le travail effectué sur la VO. Si la VF est là encore plutôt serviciable mais elle manque de dynamique et d'ouverture pour convaincre pleinement.

Conclusion technique

Il serait dommage de passer à côté de ce coffret Blu Ray de Twin Peaks tant l'ensemble est exhaustif et l'inclusion des scènes coupées de FWWM tenait du Saint-Graal. On regrettera cependant une VF qui révulsera certainement les franco-technophiles.

NB : certains systèmes ont du mal avec la synchronisation Audio / Video des scènes coupées de FWWM. Cela peut générer un décalage notable du son et de l'image. Le même type de décalage a été reporté sur certains bonus du disque 10, ainsi que l'épisode 9 de la série.

Suppléments

Aux USA, les 2 saisons de la série avaient été regroupées dans un même coffret nommé Gold Box. Celui ci comprenait de très nombreux bonus, dont l'immense majorité n'avait pas été repris par TF1 (qui avait, par contre, réussit à découper en 3 coffrets DVDs à 45€ pièce une série qui ne compte pourtant que 29 épisodes...).

Ce problème est oublié ici, Twin Peaks repassant dans le giron de Paramount / CBS. En effet, non seulement le coffret inclut le film Fire Walk With Me à partir d'un nouveau master 4K, mais il reprend surtout l'intégralité des bonus du coffret Gold Box, en ajoute quelques uns, et contient surtout (et enfin) 90 minutes inédites de scènes coupées ou rallongées de Fire Walk With Me.

Enfin, il contient de nombreux bonus cachés, accessibles en jouant des flèches de la télécommande sur les menus principaux des disques. N'hésitez pas non plus à fouiller le packaging du coffret, fragile mais très joli, et recelant lui aussi un petit secret...

Disque 1 : 
Épisode pilote en version d'origine et version alternative internationale
Introduction des épisodes par la femme à la buche (HD)
Aperçu et résumé de certains épisodes (HD)

Disque 2 : 
Galerie photos de la saison 1
"Twin Peaks Sneak Peeks" (HD - 3')
Introduction des épisodes par la femme à la buche (HD)
Aperçu et résumé de certains épisodes (HD)

Disque 3 : 
"Une tranche de Lynch" ("A Slice of Lynch: Uncut" - HD - montage de 56' INEDIT 2014)
Galerie photos de la saison 2
Matériel promotionnel (HD/SD - 5')
Introduction des épisodes par la femme à la buche (HD)
Aperçu et résumé de certains épisodes (HD)

Disque 4 : 
Scènes coupées de la série (SD - 6')
Nouvelles scènes coupées de la série (HD/SD - 14' - INÉDIT 2014)
Bêtisier (HD - 2' - INÉDIT 2014)
Introduction des épisodes par la femme à la buche (HD)
Aperçu et résumé de certains épisodes (HD)

Disque 5 : 
"Retour à Twin Peaks" ("Return To Twin Peaks") (SD - 20')
"Guide des extérieurs" ("A Location Guide") (SD - 8')
"Les archives de Glastonbury" ("The Glastonbury Archives") (SD - 75') :
- "17 parts de tartes : tournage au café Mar T (alias RR)" ("17 Pieces of Pie: Shooting at the Mar T (AKA RR) Diner")
- Interview de Mark Frost par le magazine "Wrapped in Plastic"
- "Apprendre à parler dans la Salle Rouge" ("Learning to Speak in the Red Room")
- "Introduction à David Lynch" ("An Introduction to David Lynch")
- "Les autocollants de Lucy" ("Lucy Bumpers")
- "Twin Peaks hotline" ("1-900 Hotline")
- Documents de tournage
- Galeries photos
Introduction des épisodes par la femme à la buche (HD)
Aperçu et résumé de certains épisodes (HD)

Disque 6 : 
"Cartes postales des acteurs" ("Postcards From The Cast") (SD - 59')
"Twin Peaks Sneak Peaks" (HD - 1')
Introduction des épisodes par la femme à la buche (HD)
Aperçu et résumé de certains épisodes (HD)

Disque 7 : 
Interview des acteurs et de l'équipe de la série (SD - 66')
Introduction des épisodes par la femme à la buche (HD)
Aperçu et résumé de certains épisodes (HD)

Disque 8 : 
"Des secrets venus d'ailleurs : la création de Twin Peaks" ("Secrets From Another Place" : the creation of "Twin Peaks") (HD - 106') :
- "Northwest Passage" : création du pilote
- "Freshly Squeezed" : création de la saison 1
- "Where We're From' : création de la musique
- "Dans la nuit" ("Into the Night") : création de la saison 2
Introduction des épisodes par la femme à la buche (HD)
Aperçu et résumé de certains épisodes (HD)

Disque 9 : 
"Les pièce manquantes du dossier" : scènes coupées ou alternatives du film (HD - 91' - INÉDIT 2014)
Interviews autour du film tirées des archives (SD - 5')

Disque 10 : 
"Entre deux mondes" ("Between Two Worlds") (HD - 38' INÉDIT 2014) :
- interview de la famille Palmer
- entretien avec les acteurs
"Voyage à travers le temps : souvenirs des 7 derniers jours de Laura Palmer" ("Moving Through Time: Fire Walk With Me Memories") (HD - 30' - INÉDIT 2014)
"Réflexions sur le phénomène Twin Peaks" ("Reflections On The Phenomenon Of Twin Peaks") (SD - 31')
Bande-annonce américaine du film (HD/SD)
Bande-annonce internationale du film (HD/SD)
Galerie photos du film (HD - INÉDIT 2014)
"Atmosphère" ("Atmospherics") (HD - 13' - INÉDIT 2014) :
- "Arbes/Bois" ("Trees/Woods")
- "Tarte" ("Pie")
- "Panneaux/Lieux" ("Signs/Places")
- "Café" ("Coffee")
- "Notes" ("Notes")
- "Eau" ("Water")
- "Beignets" ("Donuts")
- "Hiboux" ("Owls")
- "L'Anneau" ("The Ring")
- "La Salle Rouge" ("The Red Room")

Bonus cachés (aucun sous-titre malheureusement...) :

9 sur le menu principal du Disque 1 (des interviews de 1 min chacune d'une partie du casting)

2 sur le menu principal du Disque 10 (7 min : le chef op' parle d'une nuit de tournage challenging; 2 min : retour sur une bagarre filmée mais laissée de côté au banc de montage)

 

Matériel de test
Image Panasonic TX-PF50G20S
Source Zone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
Son Yamaha RX-V467
Enceintes Kit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210
Scan Disc : Série
Taille Disque 4 45,914,345,424 bytes
Taille moyenne / épisode 10,857,129,984 bytes
Encodage Vidéo moyen MPEG-4 AVC Video / 19500 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio - VO English / DTS-HD Master Audio / 7.1 / 48 kHz / 4850 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Encodage Audio - VF French / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 192 kbps
Scan Disc : Fire Walk With Me
Taille Disque 45,447,299,693 bytes
Taille Film 31,356,229,632 bytes
Encodage Vidéo MPEG-4 AVC Video / 22990 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio - VO English / DTS-HD Master Audio / 7.1 / 48 kHz / 4361 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Encodage Audio - VF French / Dolby Digital Audio / 5.1 / 48 kHz / 448 kbps

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 5.5 Version Française 3.75 9.25 / 12 11 / 12
Verdict Bonus Artistique
20.25 / 24 Le Nirvana Exceptionnel !

Par Rémy Pignatiello