TEST BLU-RAY : Atlantide, l'Empire Perdu (Atlantis, the Lost Empire)


Atlantide, l'Empire Perdu Walt Disney

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 2.35:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 5.7 Mb/s

Version Française DTS HD High Resolution Audio 6.1 2 Mb/s

Autres pistes Allemand - Italien - Autres
Sous-titres Français - Anglais sourds et malentendants - Allemand - Italien - Autres
Sortie Blu-ray 05/03/2014
Awards Démo Son VO - Démo Son VF

Critique image

Sorti en vidéo en 2002, Atlantide – l’Empire Perdu avez connu de belles louanges pour son traitement visuel numérique. Bien définie, précis, labélisé THX. Que d’arguments pourvoyeurs de qualité.

11 ans plus tard, ce Grand Classique dégradé « Classique », revient en force pour son transfuge haute définition.

Comme le montrent les captures comparatives, le gain est substantiel. Tous les compartiments prennent du gallon et propulse l’image dans un tabloïd divin sur un ratio 2.35 cinémascope. Détail assez rare sur un film d’animation pour être souligné. En effet, seuls La Belle et le Clochard et La Belle au Bois Dormant (+ 1001 Pattes des studios Pixar) ont connu auparavant ce format cinémascope chez Disney.

Premier (très) bon point.

Critique sonore

La véritable attraction de l’édition DVD sur le plan technique résidait dans la partie son. Cette dernière proposait alors 3 pistes pour satisfaire le consommateur. Deux pistes Dolby Digital (VO/VF) et une piste DTS ½ débit (VF). Mais le véritable « petit » détail venait de l’apport d’un sixième canal (6.1) alors très en vogue à cette époque. Ainsi Atlantide sauce Disney pouvait s’écouter en Dolby Digital-EX ou DTS-ES. Le mixage ingénieux de l’œuvre (Mixé au Skywalker Sound) permettait de profiter pleinement de ce bonus. « Milo vient voir ! » au chapitre 13 [1 h 9 : 39] résonne encore sur l’enceinte surround back.

Le passage à la haute définition permet à la reproduction sonore de s'exprimer encore plus exactement. La localisation des effets se fait plus pointue et la gamme dynamique gagne en régime. Une véritable démonstration.

 

VO vs VF :

Le pressage Blu-ray octroie plus de respect à la version originale. Codifiée en Master Audio, l’écoute comparative tranche sans hésitation en faveur de la « vraie » piste HD. Niveau d’enregistrement plus élevé, intelligibilité et clarté sont indéniables.

La version française s’écoute en 6.1 dans d’excellentes conditions dans son (faux) format haute définition.

Conclusion technique

Techniquement, c’est indéniablement supérieur au DVD, concernant la rubrique bonus, c’est affligeant. Si seul le film vous intéresse, alors cette édition est un vrai bonheur. La balle est dans votre camp.

Suppléments

 4 scènes coupées :
- Le prologue viking
- Les "chauve-souris" calamars
- Les baleines
- La créature
3 scènes coupées présentées par Don Hahn (prod.), Gary Trousdale et Kirk Wise
La leçon d'atlante de Marc Okrand
"Le géant de pierre" coupé au montage présenté par Don Hahn, Gary Trousdale et Kirk Wise

 

Matériel de Test Première Passe Seconde Passe
IMAGE   PANASONIC TX-P50VT30E – pas de mode vidéoprojection effectué PANASONIC TX-P50VT30E
SOURCE OPPO BDP - 103EU  MZ Playstation 3 (MZ via Multiman)
SON DENON AVC-A1 XVA (configuration 5.1 Bi-amplifiée) DENON AVC A11 XVA
ENCEINTES Frontales : Klipsch RF-7 / Centrale : Klipsch RC-64 / Surround : Klipsch RF-5 / Caisson: Klipsch RT 12d

 

Ensemble Klipsch Quintet 2 (5.0) / Caisson : SUNFIRE The True Subwoofer Super Junior

 

SCAN DISC

Taille du disque 29 041 221 855 bytes
Durée 1:35:43.571 (h:m:s.ms)
Codec vidéo MPEG-4 AVC Video / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Codec Audio - Version originale - English
DTS-HD Master Audio / English / 5.1 / 48 kHz / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Codec Audio - Version Française
DTS-HD High-Res Audio / French / 2046 kbps / 5.1-ES / 48 kHz / 2046 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1-ES / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)

 

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 6 Version Française 5 11 / 12 12 / 12
Verdict Bonus Artistique
23 / 24 Délaissé Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Sylvain Camps