TEST BLU-RAY : Insaisissables (Now You See Me)


Insaisissables M6 Vidéo

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 2.35:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 7.1 4.2 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 5.1 3.2 Mb/s

Autres pistes Aucuns
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 02/12/2013
Awards Aucun

Critique image

Insaisissable? Pas loin. Afin de donner un cachet volumique, notre french qui a le vent en poupe à Hollywood, Louis Leterrier, a pris l’option du 35mm (PANAVISION) pour narrer son histoire magique. Un joli tour qui développe un charme argentique indéniable à un des plus beaux cartons du box-office 2013 (3 millions d'entrées en France). Leterrier a fait appel à deux directeurs de photographie pour bouleverser son scénario. Larry Fong (Super 8, 300) fut en charge des séquences de magie, quand Mitchell Amundsen (Transformers) se préoccupa des séquences musclées. Une complémentarité fusionnelle. Et si quelques problèmes de banding (très rares) sont à souligner, et de rendus un brin doux, le reste n’est que magnifique. Des noirs pleins (séquence du casse), une belle profondeur de champ, et un piqué souvent confiant accompagne une colorimétrie posée. Après une si belle expérience, difficile de faire une petite moue. Joli coup!

Critique sonore

Le mixage d’Insaisissables offre des sessions d’envergures. Sous un équilibre calibré, l’atmosphère verse sa poudre magique sur les cinq enceintes (ou 7) nécessaires à l’immersion. Sous un feu nourri d’effets, ou de bande originale (ici signée Bryan Tyler), il n’en demeure aucun temps mort. L’ouverture directe avec le public, le braquage de la banque, et tant d’autres moments récitent proprement l’excitante vie du groupe « Les Quatre Cavaliers ». À souligner également une appréciable présence du canal LFE, arrondissant les «angles» du show. Impeccable alors ? Malheureusement non. Le faible niveau d’enregistrement accompagné par une dynamique pas des plus courageuse font décroître l’euphorie. La télécommande de l’ampli doit rester près de vous. VO vs VF : La version originale sans équivoque possible. Immersion plus profonde (7.1), homogénéité du rendu de chaque canal, font pencher la balance en direction de la VO. La version française met sur un piédestal son canal central au détriment des « quatre autres cavaliers ».

Conclusion technique

Insaisissables possède toutes les cartes mains pour nous offrir un show de bon niveau. On regrettera surtout le faible niveau d’enregistrement. Partie supplément appréciable, même si un commentaire audio manque à l’appel.

Suppléments

- Version Longue  de 125 minutes

- Making-of

- 13 Scènes coupées

- Une Histoire de magie

- Interview de Louis Leterrier

- Bande-annonce

- Teaser

Critique artistique

Si la conclusion laisse un peu dibutatif, la narration et la mise en scène développent un bon spectacle.

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 5 Version Française 5 10 / 12 10.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
20.5 / 24 Correct Intéressant dans son ensemble.

Par Sylvain Camps

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests