TEST BLU-RAY : Twixt


Twixt Pathé!

B Blu-ray 1080p 1.85:1 - Panoramique VC-1 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 2.6 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 5.1 2.6 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français imposé
Sortie Blu-ray 12/12/2012
Awards Démo Image

Critique image

Malgré un grain omniprésent, ce n'est pas la peine de se faire un sang d'encre pour autant, la définition est sublime. Le défit artistique imposer par Twixt a été dompté avec une facilité déconcertante. Le passage du monde réel à celui des rêve se fait sans anicroches et tout en douceur. Le contraste noir et blanc avec une touche de rouge sang est d'une beauté de tous les diables. Tout cela aurait merveilleux si les scènes nocturnes affichés autant d'éclats. Eh bien qu'on se le dise, vous serez aux anges car l'intensité du piqué et du découpage ne dépérissent pas, on en prend plein la vue.


Critique sonore

Si le jeu frontal droite / gauche fait son effet sur l'ambiance et les voix (VO/VF), le film propose rarement au mixage une exploitation de la scène arrière. S'il faudra attendre le souffle du vent (61'40) ou l'intérieur du beffroi pour entendre un regain dans la spatialisation, l'essentiel du mixage sera porté par une centrale abreuvée par les dialogues. Si dans les deux cas VO/VF la dynamique est intéressante, la version originale donnera plus de clarté et d'ampleur que notre version française.


Conclusion technique

Twixt impose sa mise en scène avec force au travers d'une image top démo. La partie sonore n'affiche pas le même impact, mais elle sait s'enjoliver pour les (rares) grandes occasions. Partie supplément inintéressante.


Suppléments

Bonus: - Making of (40'51) - Avant première Paris mars 2012 (15'54)


Critique artistique

Une œuvre déroutante qui surprend par sa narration et son cheminement. Mais une fois assimilée, on veut connaitre le fin mot de l'histoire.


Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 4.5 Version Française 3.5 8 / 12 12 / 12
Verdict Bonus Artistique
20 / 24 Correct Intéressant dans son ensemble.

Par Frédéric Tribolo