TEST BLU-RAY : Massacre à la tronçonneuse (2003) (The Texas Chainsaw Massacre (2003))


Massacre à la tronçonneuse (2003) Metropolitan Export

B Blu-ray 1080p 1.78:1 - Panoramique VC-1 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 5.2 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 5.1 3.7 Mb/s

Autres pistes Espagnol
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 03/07/2013
Awards Must Have

Critique image

La carte des délices 70's claque visuellement. Déjà superbe en DVD (comparatif effectué), le blu-ray de ce -Massacre à la tronçonneuse- sauce 2004, enfonce le clou de manière significative. Piqué et découpage huilés copieusement. L'effet de sueur et l'aspect moite, transpirent à l'écran comme jamais. La profondeur gagne en exécution, et apporte l'effet 3D à un niveau très emballant dont seule la HD a le secret. Étalonnage des noirs vigoureux et opérationnel à chacune des circonstances. De jour comme de nuit, leur maitrise est a prendre au sérieux. On peut trouver à redire (noirs et piqué) par très légers instants, mais il s'agit plus de chipotage qu'autre chose. Cerise sur le sanglant gâteau, des couleurs superbement délavées. Au top! Information importante, le film est cette fois-ci présenté en Open-matte (disparition des légères bandes noires), qui pousse encore plus loin l'immersion. Ainsi, le ratio proposé est en 1.78


Critique sonore

Une bande-son riche en vitamines ambiantes sur l'ensemble du 5.1, et pour ceux recherchant de la dynamique, vous allez être servie. Âmes sensibles du cœur, prière de prendre vos précautions. Le Master Audio se montre sans pitié. VO vs VF : Deux rendus différents. La version française possède plus d'énergie sur le plan générale (surround plus nerveux), mais comme bien souvent, la restitution des voix prend le dessus sur l'homogénéité frontale. Sa gestion du grave se veut elle aussi maladroite. La version originale plus à l'aise dans l'espace acoustique (débit plus généreux), est également plus harmonieuse sur l'équilibre. Le spectacle est peut-être moins -220 volts- comme sur la VF, mais sa cohérence lui donne un avantage. Prenez le jingle « Sweet Home Alabama » en ouverture du chapitre 2. La version française le véhicule d'une manière indécise. En VO, ça cohérence sonne aux tympans. Pleins de petits détails de la sorte…


Conclusion technique

Un nouveau transfert HD réussi. Et de quelle manière! Une image qui va encore plus loin dans l'horreur, quand le son, lui emboite le pas au détriment des cardiaques. Un blu-ray a acheter les yeux fermés.


Suppléments

Suppléments : - 3 commentaires audio avec plus de 17 intervenants dont le réalisateur Marcus Nispel et le producteur Michael Bay (VOST) - "Les coulisses d'un massacre" : les coulisses du tournage (76' - VOST) - Scènes coupées (6' - VOST) - "Ed Gein : la goule de Plainfield" : documentaire sur le serial killer (24' - VOST) - Auditions de Jessica Biel, Eric Balfour et Erica Leehsen (8' - VOST) - Bandes-annonces - Spots TV américains (VOST) - Clip vidéo : "Suffocate" de Motograder (VO)


Critique artistique

L'exemple majuscule d'un remake parfaitement réussi!


Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 5.5 Version Française 4.5 10 / 12 11 / 12
Verdict Bonus Artistique
21 / 24 Dans les règles Un très bon moment en perspective.

Par Sylvain Camps

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests