TEST BLU-RAY : Skyfall


Skyfall 20th Century Fox

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 2.40:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 5.3 Mb/s

Version Française DTS 5.1 0.768 Mb/s

Autres pistes Allemand - Espagnol - Portugais - Castillan - Turque
Sous-titres Français - Anglais - Allemand - Espagnol - Portugais - Autres
Sortie Blu-ray 01/03/2013
Awards Démo Son VO - Référence Image

Critique image

Dès les premiers instants, la photographie est sublimée par un contraste taillé sur mesure, donnant ainsi le bon tempo. Le bain de lumière n'en sera alors que plus étourdissant pour le premier pas de Bond à l'extérieur de la pièce. Un découpage hallucinant nous plonge alors au cœur d'un marché haut en couleurs pour profiter d'une course poursuite qui nous transportera sur les toits afin d'en apprécier l'étendue de la profondeur de champ. Nous prendrons ensuite le train histoire de voir du paysage, et en 10 minutes, nous avons déjà pris une telle claque visuelle que l'on aura du mal en s'en remettre pour les 2 heures de film qui s'ouvre à nous comme du pain bénît. Il ne reste plus qu'a attendre les séquences de nuit pour parfaire ce tableau idyllique, et affirmer que la définition en a encore dans le ventre... Et bien on tendra l'autre joue comme des gentlemen qui se respectent dès l'arrivée à Shanghai. La colorimétrie est d'une pureté à toute épreuve, et le jeu des couleurs au travers des vitres des grattes ciels est majestueux. On pourrait continuer sur notre lancé pendant deux heures, mais les superlatifs viendraient à manquer assez rapidement. Alors on passera sur les plans larges qui décollent la rétine, et sur la partie finale qui s'en tire avec classe malgré le peu de lumière ambiante. En ce début 2013, la perfection de l'image haute définition à un nom, et ce nom, c'est Skyfall.


Critique sonore

Si d'habitude les éditions Fox avaient un malin plaisir à proposer très peu de différences entre VO en DTS-HD et VF en DTS mi-débit, il faut dire que sur ce coup on est partagé entre joie et tristesse. Joie, car le spectacle en VO est de grande qualité, tristesse, car nous sommes une fois de plus lésé. C'est alors que 2 points viennent nous perturber : - Premièrement, la dernière grosse édition de la MGM avait vu Terminator (1984) nous proposer une VF en DTS-HD Master Audio, alors nous avions un petit espoir... Mais que nenni. - Deuxièmement, la différence présente ici entre la VO et la VF nous démontre par A+B que la Fox nous prenait pour des imbéciles sur ces éditions précédentes (Avatar et Prometheus pour ne citer qu'eux). Comment une piste DTS mi-débit à 0.768Mb/s pouvait aussi facilement rivaliser avec une DTS-HD Master Audio à plus de 5 Mb/s? La réponse : un appétit du gain en bon et due forme, tout simplement. Après cette grosse parenthèse "nécessaire" pour remettre les choses en ordre, recentrons-nous sur Skyfall. La version anglaise réduit la "vaillante" version française à son plus simple appareil. Elle écrase dans tous les domaines une VF qui propose tout de même un mixage de qualité. Mais le constat est accablant, l'ampleur est accrue sur n'importe qu'elle enceinte, les effets sonnent plus large, la dynamique à plus d'impact, et la gestion des basses est mieux maitrisée. Les scènes d'actions y seront alors plus intenses tout en respectant l'équilibre avec la restitution des dialogues. Pas besoin ici de jouer avec le volume pour entendre les discussions après l'effusion de l'action. Pour finir le spectacle est garanti dans la langue de Shakespeare, et l'oscar du meilleur montage son ne sera pas usurpé. La partie finale mettra vos oreilles à feu et à sang... dans le bon sens du terme.


Conclusion technique

Skyfall en Blu-ray est la référence ultime en terme d'image haute définition (début 2013). La version originale se verra remettre une démo technique pour son mixage de grande classe. Seule ombre au tableau, une piste française qui mettra son véto à la note maximale.


Suppléments

Bonus: - 8 cartes postales collector du film - L'avant-première de Skyfall (04'28) - Titre promotionnel de la bande originale (0'40) Filmer Bond (59'24) - Introduction - Scène d'ouverture – La mort de Bond - Séquence du générique – La mise au point - 007 - Q - DB5 - Les Femmes de James - Dans l'ombre des méchants - Les lieux de tournage – permis de voyager - La musique – Les sons de Bond - La séquence de fin – Le début de la fin - M - L'avenir Interactivité: - Commentaire audio du réalisateur Sam Mendes - Commentaire audio des producteurs Barbara Broccoli et Michael G. Wilson et le chef décorateur Dennis Gassner


Critique artistique

S'il ne vaut pas Casino Royale, il dépasse facilement Quantum of Solace. Peut être moins abouti, ce troisième volet Daniel "James Bond" Craig impose une intrigue dramatique simplissime mais diablement efficace portée par des acteurs au top. A noter des scènes d'actions qui valent le détour et qui ne donnent pas mal à la tête par un montage trop épileptique (Quantum of Solace).


Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 6 Version Française 2.5 8.5 / 12 12 / 12
Verdict Bonus Artistique
20.5 / 24 Dans les règles Intéressant dans son ensemble.

Par Frédéric Tribolo

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests