TEST BLU-RAY : Space Battleship (Space Battleship Yamato)


Space Battleship Wildside Video

B Blu-ray 1080p 2.40:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Japonaise DTS HD Master Audio 5.1 3 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 5.1 3 Mb/s

Autres pistes Audio 3D Français
Sous-titres Aucunes
Sortie Blu-ray 02/08/2011
Awards Démo Son VO

Critique image

Globalement, le rendu est très bon. Un piqué organisé, des noirs en costumes sur mesures et une palette colorimétrique adaptée constituent les points forts de cet encodage AVC. Il y a tout de même un regret à formuler. L’irrégularité. À peine le levier de vitesse « Lumière » effleuré et c’est tout la définition qui devient fragile. Dès que nous entrons dans des séquences plus délicates dirons nous, la définition devient plus lisse, les noirs perdent de leur rigueur, un peu de bruit vidéo fait irruption sur quelques éléments plus lumineux et notre enthousiasme en prend un coup.

Bien heureux, cela reste assez rare pour une grosse pénalité.

Critique sonore

L’avantage avec le type « Space-Opéra », c’est qu’il y a de quoi s’éclater sur le mixage. Les ingénieurs ont visiblement ouvert les vannes, et on ne pourra pas s’en plaindre. Un mixage façon « jeu vidéo ». Plantez la caméra et faites graviter autour d’elle une multitude d’éléments sur l’ensemble des canaux et vous obtiendrez un 5.1 royale. C’est l’éclate totale. Voix, effets, ambiance, tout y passe. Il y en a pour tout le monde. On regrettera le canal LFE vraiment en retrait (sur les deux versions NDLR), et qui est (très) loin de faire du rentre-dedans. Trop sage à notre goût et trop linéaire sur ses aptitudes. Ce ne sont pas des mobylettes qui passent sur nos écrans, mais bien des vaisseaux. Même si l’on n’est pas obligé de se la jouer à l’américaine façon « fissure des murs », quelques grammes de décibels supplémentaires auraient été les bienvenus. À noter également une dynamique très… dynamique !

VO vs VF :

Aie… Une version originale haute de gamme dans son mixage (vraiment fabuleux) et bénéficiant d’une énergie classe « vitamine C ».

La version française elle, possède de la qualité certes, mais son immersion est vraiment plus légère. Les fabuleux effets de la piste originale ne trouvent malheureusement pas les mêmes échos sur le doublage tricolore. La voix centrale absorbe un nombre incalculable d’éléments et affaiblit de manière significative son mixage 5.1. On reste tout de même dans le domaine de l’éclate, mais on ne serait que trop vous conseiller de passer sur le mix d’origine qui par ailleurs, possède une dynamique et une clarté d’ensemble plus accrues.

 

Conclusion technique

Une édition de (grande) qualité tant sur l’image que le son (surtout en V.O !), mais qui possède quelques éléments de faiblesse dans ses deux compartiments.

Le « Must-Have » n’était pas loin.

 

Suppléments

Un peu « short » :

- Livret sur l’univers de Space Battleship (24 pages)

- « De la science-fiction au space opera » : entretien avec Patrice Girod, directeur des expositions Science Fiction Archives.com et ancien directeur de Star Wars Magazine (17')

- Bandes-annonces

 

Critique artistique

Produis pour les 60 ans de la TBS, et bénéficiant d’un budget confortable (22 millions de $) le résultat se voit. D’excellents effets spéciaux pour un Space opéra emballant.

Dommage cependant d’avoir toujours cette attitude « cul cul la praline » propre aux productions japonaises.

.

 

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Japonaise 5.5 Version Française 4.5 10 / 12 10.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
20.5 / 24 Délaissé Intéressant dans son ensemble.

Par Sylvain Camps

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests