TEST BLU-RAY : Bernard et Bianca au pays des kangourous (The Rescuers Down Under)


Bernard et Bianca au pays des kangourous Walt Disney

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 1.75:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 5.3 Mb/s

Version Française DTS 5.1 1.5 Mb/s

Autres pistes Néerlandais
Sous-titres Français - Anglais sourds et malentendants - Allemand - Espagnol - Italien
Sortie Blu-ray 24/10/2012
Awards Aucun

Critique image

Dès les premiers instants, nous sommes accueillis froidement. Les premières images n'inspirent guère à la confiance. Déjà déçut par le premier volet qui fêtait pour l'occasion son 35ème anniversaire, ce second opus n'annonce rien de bien transcendant. Dans un univers au ton pastel, la première chose qui saute aux yeux c'est bien-évidement le manque d'explosivité des couleurs. Si certains passages elles se montrent plus entreprenantes et plus énergique que l'édition DVD, ça reste très décevant pour un Grand Classique. Le découpage est également un ton en dessous de ce qu'on doit exiger d'un transfert Disney. Son implication est en tous points semblables à la colorimétrie. Il n'agit que par à-coups. Il est assez rare de voir se détacher proprement les arrières plans. Bien mieux finit que les premières aventures à l'aspect brouillon, il y avait ici dans ce second épisode matière à nous surprendre. Faute de quoi il faudra se contenter d'un master propre (c'est déjà çà quand on repense à Rox & Rouky) et d'une luminosité qui par sa présence sauve l'honneur. Si l'on fait un petit comparatif avec l'édition DVD (Labellisée THX), le gain est réel. Le fourmillement, la saleté du master et les contrastes très passifs pour l'occasion ont prit la poudre d'escampette. Maintenant, c'est un raisonnement auquel nous sommes fortement habitués aujourd'hui. Bien pauvre en effet pour un film d'animation catalogué « Grand Classique ».


Critique sonore

Version Française : On prend (presque) les mêmes et on recommence pourrait-on dire! Qu'il s'agisse de la piste DTS (1/2 débit sur DVD) ou bien celle en Dolby Digital (384 Kb/s), le problème de la trop grande présence des voix, qui empêchait d'avoir un équilibre convenable se trouve encore plus criant sur l'écrin haute définition. Le léger gain du plein débit (dts) pousse encore plus cette dernière dans la surenchère. On se retrouve avec des dialogues qui annihilent le reste de l'ambiance environnante. Et si vous enclenchez la version originale, la différence est frappante. D'ailleurs c'est en version originale que le spectacle (bien pauvre en effets multicanaux) offre le meilleur rendu. Contrairement au DVD, la scène surround sonne plus large (passage venteux lors du sauvetage de l'aigle en début de film) et se montre plus intelligible également. Si vous serez déçut des effets surround bien trop chiches (arrivée en hors champs d'une camionnette à la 25'...) leurs présences apportent un plus non négligeable. A privilégier si vous souhaitez une sonorité homogène. Bien-entendu si la voix de Roger Carel vous est indispensable, dans ce cas...


Conclusion technique

Après un premier film décevant, ce second volet lui emboite malheureusement le pas. Pas de quoi être enthousiaste pour si peu. Il s'agit de la 5ème faute de Disney après Pocahontas (bonus trop pauvres), Tarzan (Pas de pistes HD et suppléments honteux) et Rox & Rouky (image sale et bonus pauvres). Attention!


Suppléments

presHonteux : - Making of


Critique artistique

Une aventure moins enjouée que le premier film.


Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 4.5 Version Française 2 6.5 / 12 8 / 12
Verdict Bonus Artistique
14.5 / 24 Délaissé Intéressant dans son ensemble.

Par Sylvain Camps

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests