TEST BLU-RAY IMPORT : Geronimo (Geronimo : An American Legend)


Geronimo Indicator

B Blu-ray 1080p 2.39:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 4.9 Mb/s

Autres pistes Anglais
Sous-titres Anglais - Anglais sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 25/01/2021
Awards Aucun

Le test

Un master HD peut-être pre-existant mais de très bonne facture...

Contrairement aux 3 autres films sortis en janvier 2021 chez Indicator, Geronimo est issu d'un master HD pre-existant tiré du catalogue Sony et non du catalogue Studio Canal. Pur hasard, pratiques techniques différente ou simple conséquence d'être le film le plus récent de cette vague, il n'empêche que le film de Walter Hill est celui s'en sortant techniquement le mieux.

En effet, le film trouve ici un rendu filmique naturel très appréciable, soutenu par un niveau de détails régulièrement très convaincant, en particulier dans les gros plans (captures 5, 8 ou 14 par exemple). Seuls quelques plans très larges s'avèrent plus doux et moins précis (capture 9), mais plusieurs s'inscrivent dans des fondus optiques et s'accompagnent d'une perte de définition prévisible et irrémédiable. Au final, l'immense majorité du film offre un confort de visionnage plus que satisfaisant, au point où on pourrait par moment presque croire à un remaster 2K récent. En particulier, il est appréciable d'avoir l'impression d'une image vierge de bidouillage numérique.

L'étalonnage est lui aussi plutôt convaincant, avec une palette globalement dynamique et sans dérive visible. Le film a une teinte orangée qui lui sied bien compte tenu du sujet et ne parait jamais artificielle ou excessivement numérique/moderne. Enfin, le contraste est plutôt bien géré, avec là aussi une finesse qui fait moins penser à un ancien master HD qu'à un remaster plus récent. C'est de nouveau plutôt agréable.

Restent surtout quelques poussières récurrentes ainsi qu'un tremblotement assez récurrent du cadre, sans doute les seuls éléments trahissant qu'il s'agit bel et bien d'un master pas tout jeune, bien qu'il soit de très bonne facture.

Aucun souci d'encodage à noter.

...et une piste 5.1 plus qu'énergique.

Une piste 5.1 particulièrement ébouriffante, au point où les scènes d'action nécessiteraient presque de baisser le son tant elles tonnent ! Ce point à part, la piste est d'une très bonne qualité. Claire, ouverte, dynamique et ronde, elle offre à la fois des séquences dialoguées sans souci notable que des scènes d'action plutôt bien spatialisées et, donc, avec une belle énergie soutenant l'action à l'écran.

Le film est aussi proposé avec une piste 2.0 Stéréo (non testée). A noter que le film est proposé avec 3 pistes de sous-titres anglais : deux pistes traditionnelles (une pour sourds et malentendants et une pour les dialogues en Chiricahua), et une piste sous-titrant les dialogues en Chiricahua avec une police d'écriture et un placement spécifiques reproduisant leur aspect en salles aux USA.

Suppléments

Une édition particulièrement complète, approfondissant tant la production du film, le travail de Ry Cooder que la légende du vrai Geronimo. Tous les bonus sont en anglais non sous-titré sauf mention contraire.

  • Nouveau commentaire audio de C Courtney Joyner et Henry Parke
  • The Old Days Are Gone (23 min 23, 1080p) : nouvelle interview de Walter Hill sur la production du film
  • I Have Seen My Power (11 min 42, 1080p) : nouvelle interview de Wes Studi sur le film
  • Impressions of the West (2021, 12 min 48, 1080p) : nouvelle interview du musicien Ry Cooder sur ses compositions musicales pour le film
  • The Guardian Interview with Ry Cooder (1995, 1h 11 min 54, 720p) : interview du musicien par Jonathan Romney, enregistrée au National Film Theatre, London
  • Présentation du film par Bertrand Tavernier (2016, 36 min 11, 1080p français sous-titré anglais) : analyse du film par le réalisateur (originellement réalisée pour l'édition française du film)
  • Geronimo Goes to Hollywood (2020, 18 min 06, 1080p) : nouvelle interview de Kim Newman sur les nombreuses incarnations de Geronimo au cinéma
  • Bande-annonce originale du film (2 min 31, 1080p)
  • Galerie photos
  • Geronimo’s Last Raid (1912, 16 min 31, 1080p restauré en 2K à partir d'un internégatif polyester mais dans un état encore très abîmé) : nouvelle présentation de ce western muet de 1912, accompagné en option par une nouvelle bande originale du groupe Peninsula (qui avait déjà signé les nouvelles bandes originales des muets présentés dans le coffret Fu Manchu)
  • Livret de 40 pages incluant un nouveau texte de 5 pages par Omar Ahmed sur le film et ses thématiques, 10 pages d'extraits du journal de tournage du scénariste Larry Gross, et 2 pages de critiques d'époque du film

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Anglaise 10.5 10.5 / 12 10 / 12
Verdict Bonus Artistique
20.5 / 24 Le Nirvana Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests