TEST BLU-RAY IMPORT : A Soldier's Story


A Soldier's Story Indicator

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 1.85:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - 2K

Version Anglaise PCM 2.0 2.3 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 14/12/2020
Awards Aucun

Le test

Un remaster 2K plutôt frais mais un peu doux...

Le livret de ce Blu-ray de A Soldier's Story indique qu'il part d'un remaster 2K effectué par Sony sous la supervision de Rita Belda. Comme pour Devil in a Blue Dress, si on apprécie la certaine fraicheur apportée par ce travail, il reste encore limité de plusieurs manières au point où on aurait pu croire être plutôt face à un bon ancien master HD (mais il est possible que ce remaster 2K ait 10 ans lui aussi, ce qui expliquerait cette impression).

En effet, la texture de l'image, notamment sa restitution du grain argentique, parait effectivement assez fraiche et assez typique d'un master 2K. Le film et sa photo assez sombre et désaturée fait en plus ressortir cet aspect, renforçant l'impression d'une image plutôt naturelle et vierge de traitements numériques inutiles. Le rendu visuel est ainsi plaisant et filmique, avec un niveau de détails globalement satisfaisant, mais, soit d'origine soit de par l'âge probablement pas tout jeune de ce remaster, un peu limité par endroits (capture 6 par exemple). C'est là le principal grief que l'on peut faire, même s'il reste difficile d'attribuer précisément ce résultat à une cause en particulier. Il n'empêche que l'image a des qualités indéniables mais, sans forcément réussir à mettre exactement le doigt dessus, reste constamment un peu en retrait, un peu plus épaisse qu'espéré. Rien de fondamentalement gênant, mais on a connu plus impressionnant.

Peut-être est-ce à mettre sur le compte de la photographie, brune, sombre, désaturée du film et qui donne là aussi l'impression parfois d'être face à un étalonnage typique de ce qui se faisait en vidéo il y a 15 ans. Pourtant, cela ne semble pas être le cas puisqu'on retrouve, dès que le film le permet (captures 3, 7 et 14 par exemple), une palette dynamique, large et plutôt équilibrée, preuve qu'il ne s'agit pas d'un souci de master mais bien d'un choix esthétique. De fait, hormis quelques passages pour le coup réellement en retrait et moins nuancés (captures 6 et 15), l'ensemble propose une palette certes très typée mais qui semble suffisamment fraiche et affinée pour paraître efficace, notamment avec un contraste qui évite de rendre les scènes sombres illisibles.

Enfin, l'image est très propre et très stable (hormis quelques légères fluctuations de densité), et l'encodage est très solide.

...et une piste son satisfaisante mais pas mémorable.

Une piste son 2.0 plutôt correcte sans être mémorable. Elle s'avère globalement plutôt chaleureuse et claire, avec des dialogues rarement sourds ou voilés et une bonne dynamique quand le film s'y prête (notamment les quelques passages musicaux) mais le tout reste tout de même assez plat et semble un peu daté par cet aspect. Rien de gênant pour l'écoute du film, mais on a là aussi connu plus percutant.

Suppléments

Une édition qui parait légère sur le papier, mais avec une belle trouvaille que la longue interview de Jewison et un documentaire contextuel fort à-propos. Tous les bonus sont en anglais non sous-titré.

  • Commentaire audio de Norman Jewison (1999)
  • The DP/30 Interview with Norman Jewison (2010, 1h 08 min 37, 1080p upscalé) : interview du réalisateur par David Poland, et couvrant l'ensemble de la carrière de Jewison
  • March to Freedom (1999, 15 min 03, 1080p upscalé) : documentaire basé sur les témoignages de soldats afro-américains durant la Seconde Guerre Mondiale
  • Bande annonce originale du film (1 min 17, 1080p)
  • Galerie photos
  • Livret de 36 pages contenant un nouveau texte de 5 pages sur le film par Molefi Kete Asante, 6 pages d'extraits de l'autobiographie de Norman Jewison où il se remémore le tournage du film, une interview de 4 pages (originellement parue dans American Cinematographer Vol 65 n°11) du directeur de la photo du film Russell Boyd où il discute de son travail technique sur le film et enfin 2 pages de critiques d'époque du film

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Anglaise 9.5 9.5 / 12 9.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
19 / 24 Dans les règles Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests