TEST BLU-RAY IMPORT : Columbia Noir #1


Columbia Noir #1 Indicator

B Blu-ray 1080p 16/9 - Divers AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise PCM 1.0 1.15 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Anglais sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 30/11/2020
Awards Aucun

Le test

Image

Sur les 6 films de ce 1er coffret de l'éditeur consacré aux films noir de la Columbia, on trouve 3 restaurations 2K et 3 masters HD pre-existants : Escape in the Fog, The Undercover Man et The Garment Jungle pour les restaurations 2K, et Drive A Crooked Road, 5 Against The House et The Lineup pour les masters HD pre-existants. Pour autant, la qualité visuelle des films un peu plus mélangée que ça.

2 films paraissent un peu au-dessus du lot : The Undercover Man et The Garment Jungle. En effet, ces 2 films paraissent plus fins, plus détaillés et plus précis que le reste du coffret, bénéficiant qui plus est de la propreté et de la stabilité d'un travail plus récent. Gros plans (captures 10, 14 et 40) comme plans larges (captures 13 et 36) bénéficient de cet apport HD compétent, offrant un rendu naturel et joliment détaillé. Comme les autres films du coffret, on notera pour autant des fondus ou quelques plans truqués assez nettement en retrait (capture 16) ainsi qu'un grain parfois un peu épais (captures 11 et 15), comme si ces plans n'étaient pas tirés du négatif original mais d'une source secondaire, contrairement au reste des 2 films. The Garment Jungle semble par contre un peu plus doux, avec un grain moins prononcé que sur les autres films, peut-être le signe d'un léger (mais visible) dégrainage. L'étalonnage parait très satisfaisant aussi, avec une palette souvent typiquement "noir" (captures 10 et 37), mais qui peut parfois paraître, a contrario, un peu grisâtre, en particulier sur The Garment Jungle (capture 33).

En milieu de tableau, on trouve Drive A Crooked Road et The Lineup, 2 films tirés ici de masters HD pre-existants mais de qualité. Les principales limites par rapport aux restaurations 2K se situent dans un rendu un peu plus épais (captures 19 et 42), un étalonnage maltraitant un peu les basses et hautes lumières (captures 21 et 42) et une instabilité typique du cadre couplée, en particulier sur Drive A Crooked Road, une fluctuation récurrente des densités. On retrouve autrement deux beaux upgrades HD, à l'aspect certes légèrement plus daté et peut-être légèrement artificiellement accentué, mais dont la définition et le rendu général sont très satisfaisants. On retrouve par contre là aussi des fondus nettement en retrait (capture 17).

Restent enfin Escape in the Fog et 5 Against The House, 2 films encore satisfaisants visuellement mais dont la restauration 2K et le master HD pre-existant (respectivement) possèdent des limites visuelles un peu plus visibles que pour les autres films. Pour Escape in the Fog, il s'agit peut-être d'un choix artistique ou de limites matérielles des éléments utilisés mais le fait est que le rendu parait régulièrement plus doux et moins précis que ce qu'on pourrait attendre (captures 3 et 5 par exemple). Couplé au travail sur le brouillard, l'image est logiquement moins flatteuse et semble régulièrement plus typique d'un master HD pre-existant (de qualité, certes, mais quand même) que d'une restauration 2K plus récente. Cette épaisseur se retrouve sur 5 Against The House, dont l'aspect typique d'un ancien master HD est bien plus visible que sur Drive A Crooked Road et The Lineup (capture 26 par exemple). Si l'upgrade HD reste largement palpable, le rendu s'éloigne du haut du panier et s'avère un peu plus moyen, d'autant que l'image manque de stabilité, tant sur le cadre que les densités qui tremble et flucturent régulièrement.

Au final, le coffret est certes un peu variable mais la qualité reste, en moyenne, largement au rendez-vous, notamment grâce à des masters HD pre-existants majoritairement de qualité et naturels. 

Notes image : Escape in the Fog : 9 / The Undercover Man : 10.5 / Drive A Crooked Road : 9 / 5 Against The House : 8.5 / The Garment Jungle : 10 / The Lineup : 9.5

NB : les captures 1 à 8 sont tirées de Escape in the Fog, 9 à 16 de The Undercover Man, 17 à 24 de Drive A Crooked Road, 25 à 32 de 5 Against The House, 33 à 40 de The Garment Jungle et 41 à 48 de The Lineup.

Son

Un peu moins de fluctuations niveau son.

En haut, The Garment Jungle et sa piste claire et plutôt dynamique, encore un peu datée mais dont les dialogues, la musique et les effets sonores se détachent bien et offrent un mixage équilibré et confortable.

En bas, c'est Drive A Crooked Road et sa piste plus chichiteuse et, en plus, assez nettement sous-mixée (montez le son pour compenser). Les dialogues paraissent plus voilés, la musique s'étire moins, le tout parait plus plat.

Au milieu, les 4 films restants se situent dans la moyenne honorable du genre, avec des pistes souvent plates mais propres, des dialogues clairs mais un peu renfermés, et une musique aux rendus relativement plaisants mais manquant d'ampleur.

Notes son : Escape in the Fog : 4.5 / The Undercover Man : 4.5 / Drive A Crooked Road : 4 / 5 Against The House : 4.5 / The Garment Jungle : 4.75 / The Lineup : 4.5

Suppléments

Chaque disque contient son lot de bonus vidéo, en anglais non sous-titré sauf mention contraire, avec notamment un court-métrage des Three Stooges par disque. La sélection de suppléments est relativement riche, mais il faut avouer que les réfractaires à l'humour des Stooges vont de suite avoir l'impression d'un contenu éditorial un peu plus mince.

ESCAPE IN THE FOG :

  • Nouveau commentaire audio de Pamela Hutchinson
  • The Fleet That Came to Stay (1945, 21 min 12, 1080p, sous-titres anglais optionnels) : documentaire de guerre, créé par Budd Boetticher à partir d'images de la bataille d'Okinawa
  • You Nazty Spy! (1940, 18 min 02, 1080p restauré, sous-titres anglais optionnels) : court-métrage comique avec les Three Stooges
  • Galerie photos

 THE UNDERCOVER MAN :

  • Nouveau commentaire audio de Tony Rayns (5 minutes plus long que le film lui-même, d'ailleurs)
  • Man on a Bus (1955, 28 min 53, 1080p HD, sous-titres anglais optionnels) : court-métrage réalisé par Joseph H. Lewis sur le United Jewish Appeal, un appel aux fonds pour soutenir l'état d'Israël à l'époque tout jeune
  • Income Tax Sappy (1954, 16 min 31, 1080p restauré, sous-titres anglais optionnels) : court-métrage comique avec les Three Stooges
  • Galerie photos

 DRIVE A CROOKED ROAD :

  • Nouveau commentaire audio de Nick Pinkerton
  • The Guardian Interview with Mickey Rooney : conversation audio de l'acteur avec Tony Sloman, enregistrée le 11 septembre 1988 au National Film Theatre, London, et proposée en commentaire audio du film
  • Introduction par Martin Scorsese (2012, 1 min 56, 1080p upscalé)
  • Screen Snapshots : Mickey Rooney, Then and Now (1953, 9 min 51, 1080p upscalé) : court-métrage promotionnel de la Columbia Pictures vantant les talents de l'acteur, notamment à travers ses rôles plus jeune
  • Higher Than a Kite (1943, 17 min 32, 1080p restauré, sous-titres anglais optionnels) : court-métrage comique avec les Three Stooges
  • Bande-annonce originale du film (1 min 56, 1080p non restaurée)
  • Galerie photos

 5 AGAINST THE HOUSE :

  • Nouveau commentaire audio de David Jenkins
  • The Guardian Interview with Kim Novak (1997, 1h 06 min 47, 720p) : interview de l'actrice par David Robinson, enregistrée le 2 février 1997 au National Film Theatre, London
  • Sweet and Hot (1958, 16 min 23, 1080p restauré, sous-titres anglais optionnels) : court-métrage comique avec les Three Stooges
  • Bande-annonce originale du film (1 min 53, 1080p non restaurée)
  • Galerie photos

 THE GARMENT JUNGLE :

  • Nouveau commentaire audio de Kevin Lyons
  • It’s a Jungle Out There (2007, 19 min 42, 1080p upscalé) : interview de l'acteur Robert Loggia par Alan K Rode
  • Law of the Jungle (2020, 15 min 05, 1080p) : Tony Rayns discute du film et notamment de l'apport de Robert Aldrich sur celui-ci
  • Rip, Sew and Stitch (1953, 16 min 39, 1080p restauré, sous-titres anglais optionnels) : court-métrage comique avec les Three Stooges
  • Bande-annonce originale du film (2 min 35, 1080p non restaurée)
  • Galerie photos

 THE LINEUP :

  • Commentaire audio de James Ellroy et Eddie Muller (2009)
  • Nouveau commentaire audio de David Del Valle et C Courtney Joyner
  • The Influence of Noir (2009, 6 min 29, 1080p) : discussion du genre par Christopher Nolan
  • The Streets of San Francisco (2020, 7 min 08, 1080p) : essai vidéo de Michael Brooke sur les lieux de tournage de The Lineup
  • 3 épisodes de la série radiophonique The Lineup : The Candy Store Murder (1950, 29 min 50), The Case of Frankie and Joyce (1951, 30 min 51) et The Harrowing Haggada Handball Case (1951, 25 min 56)
  • Tricky Dicks (1953, 15 min 57, 1080p restauré, sous-titres anglais optionnels) : court-métrage comique avec les Three Stooges
  • Bande-annonce originale du film (2 min 09, 1080p non restaurée), avec commentaire audio optionnel de Josh Olson, scénariste de A History of Violence (2 min 45, 1080p)
  • Galerie photos

Le coffret est limité à 6000 exemplaires et embarque aussi un livret de 120 pages. Il contient un nouveau texte de 4 pages d'Iris Veysey sur Escape in the Fog, 2 pages où Budd Boetticher revient sur son début de carrière, 2 pages de William K Everson sur Escape in the Fog, un nouveau texte de 4 pages de Paul Duane sur The Undercover Man et 4 pages où Joseph H. Lewis revient sur le film, un nouveau texte de 4 pages de Jill Blake sur Drive A Crooked Road et l'interprétation de Mickey Rooney, un extrait de 2 pages du dossier de presse du film et une compilation de 4 pages d'extraits de l'autobiographie de Rooney et de dossiers de presse, un nouveau texte de 4 pages de Wheeler Winston Dixon sur 5 Against The House, une interview de 2 pages de Phil Karlson sur le film et 2 pages sur le Harolds Club servant de lieu central du film, un nouveau texte de 4 pages de Nathalie Morris sur The Garment Jungle, 3 pages où Robert Aldrich revient sur le film et 5 pages extraites de l'autobiographie de Vincent Sherman où il parle du film et sa production, un nouveau texte de 6 pages de Sergio Angelini sur The Lineup et 5 pages extraites de l'autobiographie de Don Siegel où il revient sur la production du film. On trouve ensuite un nouveau texte de 3 pages de Jeff Billington sur la carrière des Three Stooges, 2 pages détaillant The Fleet That Came to Stay, un nouveau texte de 2 pages d'Anthony Nield détaillant Screen Snapshots : Mickey Rooney Then and Now et enfin 2 pages détaillant Man on a Bus.

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Anglaise 9 9 / 12 9.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
18.5 / 24 Dans les règles Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests