TEST BLU-RAY IMPORT : Polytechnique


Polytechnique BFI

B Blu-ray 1080p 2.35:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Québéquoise DTS HD Master Audio 5.1 4.8 Mb/s

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 4.8 Mb/s

Autres pistes Français - Anglais
Sous-titres Anglais - Anglais sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 07/12/2020
Awards Aucun

Le test

Une image HD largement convaincante...

Le film a été tourné assez récemment en 35mm et le résultat en Blu-ray s'avère très similaire à ce qui était paru en 2009 au Canada. C'est plutôt une bonne chose car visuellement, le master utilisé est très satisfaisant.

L'image est en effet très naturelle et très fine, avec à la fois un aspect argentique respecté et un niveau de détails très confortable, deux points soutenant des prestations visuelles de qualité. Les détails des visages, des décors, des vêtements ou des accessoires abondent, le tout avec un rendu naturel paraissant vierge de bidouillage superflu. Intérieurs (captures 9 et 11) comme extérieurs (captures 3 et 12), gros plans (captures 1 et 7) comme plans larges (captures 10 et 13), l'ensemble du film profite de la finesse de ce master HD.

L'étalonnage, hormis une légère tendance à brûler les hautes lumières (captures 8, 13 et 16), parait lui aussi convaincant, avec une palette dynamique mais nuancée, offrant à la fois des noirs suffisamment profonds mais sans être bouchés et un couple contraste / luminosité ajusté de façon à éviter une image voilée. Le film reste cependant relativement peu tranché dans sa photographie, et on retrouve cela ici.

Enfin, l'image est parfaitement propre et stable, et malgré les 2 versions du film plus un documentaire de 52 minutes, l'encodage ne montre pas de faiblesse.

A noter que le film est aussi proposée dans sa version anglaise, tournée en même temps que la version québecoise (et pas seulement doublée). Cette version est présentée sur le même disque, avec son encodage à part, mais le résultat visuel est virtuellement identique à celui de la version québecoise.

...et deux pistes 5.1 subtiles mais efficaces.

Nous avons privilégié la version québecoise 5.1 pour regarder l'ensemble du film mais en faisant quelques comparaisons, les versions québecoise et anglaise 5.1 sonnent de façon très similaire à l'oreille. 

La piste son est, de par le film, assez intimiste mais cela n'empêche les scènes de foule dans l'école de proposer une activité assez efficace de l'ensemble des enceintes. La musique profite aussi subtilement de cela pour s'ouvrir sur l'ensemble de la scène sonore, tandis que le mixage reste suffisamment équilibré pour que les dialogues trouvent leur place de façon organique. Les moments plus chargés, notamment dans la 2ème moitié du film, démontrent eux que la piste ne manque pas de coffre et de dynamique quand il le faut, mais ces éléments restent assez rares sur l'ensemble du film, à nouveau de par son contenu.

A noter que chaque version vient aussi avec une piste 2.0 (non testées).

Suppléments

Si on aurait aimé des suppléments plus centrés sur le film et entendre un peu plus la vision de Villeneuve autour de la tragédie et de ses ambitions artistiques dans l'adaptation de ces faits réels, l'édition a cependant le mérite de proposer comme supplément principal l'excellent documentaire rétrospectif : Ce qu'il nous reste du 6 décembre (51 min 48, 1080p, 2019). L'autre supplément vidéo est la bande-annonce originale du film (1 min 28, 1080p).

L'habituel livret de l'éditeur fait ici 30 pages et contient une introduction d'1 page par Denis Villeneuve, un nouveau texte de 6 pages par Jessica Kiang analysant le style du film, un texte de 2 pages par Karine Vanasse autour du travail de souvenir de la tragédie, 1 page de bio-filmographie de Karine Vanasse, un texte de 4 pages de Justine Smith sur les éléments terrestres (neige, brouillard, etc) dans le cinéma de Denis Villeneuve, et enfin un court texte de Justine Plamondon sur son documentaire Ce qu’il reste du 6 décembre.

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Québéquoise 5 Version Anglaise 5 10 / 12 10 / 12
Verdict Bonus Artistique
20 / 24 Dans les règles Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests