TEST BLU-RAY IMPORT : Best Before Death


Best Before Death Anti-Worlds

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 1.85:1 - Widescreen AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise PCM 2.0 2.3 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Anglais sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 28/09/2020
Awards Must Have

Le test

Une photo légèrement terne mais un rendu autrement très convaincant...

Best Before Death a été tourné en numérique sur Blackmagic Pocket Cinema et Canon C300. Le résultat visuel est assez typique de ce genre de tournage, et globalement largement satisfaisant.

Si on pourra noter quelques plans parfois manquant légèrement de naturel, des passages peu éclairés logiquement un peu bruités (captures 1 et 8) et un segment tourné en espèce de GoPro à la résolution un peu en retrait (capture 14), l'ensemble du film offre un rendu HD fin et défini. C'est propre, net et sans bavure, peut-être simplement un peu plat dans son rendu, ce que la photographie assez neutre et terne tend à exacerber. On voit d'ailleurs qu'à contrario, les passages un peu plus colorés ressortent et donnent l'impression d'un meilleur piqué (captures 3 et 6). Cela reste cependant toujours constamment détaillé, dans les plans serrés comme dans les plans larges. Ces derniers sont d'ailleurs probablement les plus agréables à l'oeil (captures 6, 10 et 16).

L'étalonnage parait bien retranscrit. La photo du film semble volontairement un peu plate et terne, et le rendu n'est donc pas un souci venant du disque en lui-même. On le remarque par les passages sortant un peu du lot, qu'ils soient nocturnes ou plus colorés. Dans l'ensemble, c'est donc là aussi convaincant même si le documentaire n'est simplement pas particulièrement flatteur côté couleurs.

Enfin, aucun souci de propreté, stabilité ou encodage n'est à noter.

Un très bon résultat visuel dans l'ensemble.

...et une piste son 2.0 efficace.

L'unique piste 2.0 est plutôt efficace. Claire, ouverte et dynamique, elle retranscrit bien les multiples ambiances et types de prises, qu'elles soient au milieu de la foule, à distance ou très proches, intimistes ou plus expressives. Les quelques passages musicaux sont eux aussi bien intégrés et respirent sans difficulté.

Suppléments

L'éditeur ne lésine pas sur le contenu de cette exclu mondiale, entre un amusant commentaire audio du réalisateur et son sujet, des court-métrages et 1h40 de scènes coupées. Tous les bonus sont en anglais non sous-titré sauf mention contraire.

  • Commentaire audio de Bill Drummond et Paul Duane (2020)
  • What Is Film ? (2020, 42 min 55, 1080p) : Drummond interviews Paul Duane pour son projet Forty Minutes Interviews
  • 6 scènes coupées ou alternatives (4 min 03 + 11 min 55 + 13 min 53 + 1h 06 min 59 + 47 sec + 3 min 14, 1080p/1080i)
  • Court-métrages tirés du projet Best Before Death : Tenzing Scott Brown (2018, 3 min 10, 1080p), 23 Seconds with Bill Drummond in the Wig Shop (2018, 2 min 10, 1080p) et Big Mike and the Pike (2018, 3 min 03, 1080p)
  • 3 court-métrages réalisés par Paul Duane : Ink (1988, 10 min 53, 1080p restauré), Blind Alley (1992, 10 min 08, 1080p restauré) et Misteach Bhaile Átha Cliath/The Dublin Mystic (1994, 32 min 02, 1080p restauré, sous-titres anglais incrustés)
  • Bande-annonce du film (1 min 58, 1080p)
  • Galerie de photos du tournage
  • Livret de 40 pages contenant un nouveau texte de 9 pages de Bill Drummond, un nouveau texte de 5 pages de David Keenan sur Best Before Death, une interview de 4 pages de Paul Duane et 4 pages par Paul Duane sur ses court-métrages

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Anglaise 10.5 10.5 / 12 11 / 12
Verdict Bonus Artistique
21.5 / 24 Le Nirvana Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests