TEST BLU-RAY IMPORT : Walkabout


Walkabout Second Sight

B Blu-ray 1080p 1.85:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - 4K

Version Anglaise PCM 1.0 1.15 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Anglais sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 31/08/2020
Awards Must Have

Le test

Une restauration 4K très détaillée mais aux couleurs discutables...

Après une édition Blu-ray aux USA en 2010 chez Criterion, en 2012 en Angleterre via Universal, mais rien chez nous depuis l'édition DVD de Potemkine en 2008 (depuis longtemps épuisé...), Walkabout revient en Blu-ray en Angleterre, chez Second Sight, dans une édition collector limitée (3000 exemplaires) et exploitant une nouvelle restauration 4K.

Par rapport au master HD utilisé par Criterion et repris ensuite par les éditeurs autour du monde, l'upgrade est instantanément perceptible : la végétation retrouve des détails et une délinéation introuvable sur le Criterion (capture 3 vs 19), les gros plans offrent une précision accrue souvent accompagnée d'un grain argentique bien mieux respecté (capture 11 vs 27), et dans l'ensemble, l'ancien master HD parait tout simplement flou et lisse en comparaison (capture 9 vs 25). Pas de surprise là : la restauration 4K ayant été clairement bien faite, il est logique de voir une telle avancée visuelle en 2020 par rapport à un travail qui a au moins 10 ans. Qui plus est, le master HD créé par Criterion était tiré d'un interpositif (la nouvelle restauration semble utiliser le négatif original), numérisé sur un Spirit DataCine (le nouveau scan a probablement plutôt été fait sur un scanner intermittent que sur un scanner comme le Spirit qui numérise en continu). Seuls les fondus et trucages optiques restent en retrait.

Les couleurs, par contre, soulèveront probablement quelques questions. Dans l'ensemble, l'étalonnage n'est pas si éloigné que ça de l'ancien master (dont l'étalonnage avait été validé par Nicolas Roeg), et on retrouve les teintes chaudes et terreuses de cet étalonnage. De petites différences sont tout de même visibles, avec notamment une saturation un peu plus prononcée (capture 6 vs 22) et un aspect un peu moins "plat" (capture 1 vs 17). Cependant, de nombreux autres plans ont des couleurs bien plus marquées : du jaune (capture 7 vs 23), du bleu (capture 2 vs 18), du vert (capture 14 vs 30). Le contraste parait aussi un peu plus prononcé, tant dans les scènes lumineuses que celles moins éclairées (capture 13 vs 29), sans que cela ne nuise à la lisibilité hormis quelques très rares plans (capture 16 vs 32). Difficile de savoir, face à un ancien étalonnage validé mais portant une certaine touche "à l'ancienne" et un nouvel étalonnage convaincant la plupart du temps mais avec quelques passages plus surpenants, si le nouvel étalonnage est plus fidèle ou s'il pousse le curseur parfois un peu loin. A choisir, il nous semble que le nouvel étalonnage est dans l'ensemble plus convaincant, hormis les passages très ensoleillés (captures 7 et 10) qui semblent exagérément poussés.

Côté propreté et stabilité, c'est impeccable, tout comme l'encodage.

A noter que le cadrage du film est légèrement différent. L'édition Criterion était en 1.78, cette nouvelle restauration est en 1.85 et offre un peu moins d'information en haut du cadre mais un peu plus sur les 3 autres bords (surtout à droite).

NB : les captures 1 à 16 sont tirées de cette édition Second Sight, les captures 17 à 32 sont tirées du Blu-ray Criterion paru en mai 2010 aux USA.

...et une piste son agréable mais plus convenue.

La piste son offre un upgrade plus léger que l'image, mais on apprécie un mixage équilibré, des dialogues clairs et intelligibles, et une piste qui offre par moments une dynamique inattendue mais bienvenue. Cela reste cependant encore un peu plat la plupart du temps, mais reste dans l'ensemble convaincant et suffisant.

Suppléments

Second Sight ressortent en grande pompe Walkabout, avec une édition collector limitée à 3000 exemplaires. Côté bonus sur le disque (tous en anglais non sous-titré), on trouve un panel de nouveaux suppléments :

  • Nouveau commentaire audio de Luc Roeg et David Thomson
  • Producing Walkabout : nouvelle interview du producteur Si Litvinoff (10 min 07, 1080p)
  • Luc’s Walkabout : nouvelle interview de Luc Roeg (11 min 09, 1080p)
  • Jenny in the Outback : nouvelle interview de Jenny Agutter (19 min 20, 1080p)
  • Remembering Roeg : nouvelle interview de Danny Boyle sur le réalisateur (18 min 31, 1080p)
  • Séance de questions-réponses avec Nicolas Roeg, Jenny Agutter et Luc Roeg, enregistrée en mars 2011 par le BFI (16 min 55, 1080p)
  • Introduction du film par Nicolas Roeg (3 min 54, 1080p upscalé)

Les intéressés pourront conserver leur édition Criterion, qui propose d'autres suppléments et notamment un commentaire audio (de 1998) de Nicolas Roeg et Jenny Agutter, et un documentaire (de 2002) d'1h sur David Gulpilil.

Cette édition limitée contient aussi 3 suppléments "papier" (en anglais), regroupés dans un boîtier en carton épais rigide :

  • La ré-édition du roman original
  • Un facsimilé de 65 pages, préfacé par Daniel Bird et reproduisant le premier draft du script
  • Un livret contenant de nouveaux textes par Sophie Monks Kaufman, Simon Abrams et Daniel Bird, illustrés d'images du film et de lobby cards

(ces suppléments papier ne nous ayant pas été fournis, nous ne pouvons pas les détailler plus précisément)

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Anglaise 9.5 9.5 / 12 11 / 12
Verdict Bonus Artistique
20.5 / 24 Le Nirvana Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests