TEST BLU-RAY IMPORT : Spetters


Spetters BFI

B Blu-ray 1080p 1.66:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - 4K

Version Néerlandaise PCM 2.0 2.3 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Anglais sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 02/12/2019
Awards Must Have

Le test

Un remaster 4K chatoyant et très plaisant...

Le remaster 4K de Spetters, effectué à partir d'un interpositif, a plutôt belle allure. Si l'on excepte les plans les plus sombres qui présentent des remontées de grain typiques de l'utilisation d'un interpositif (caputres 4, 5 et 9), l'ensemble est plutôt chatoyant et fin, avec un rendu visuel clairement rajeuni. Les détails fins abondent, que ce soit dans les plans larges (captures 3 et 8) ou plus serrés (captures 1, 2 et 10), tandis que l'image parait vierge de bidouillages numériques problématiques.

Les couleurs sont particulièrement vives, en particulier les rouges, mais l'étalonnage s'avère assez neutre et équilibre tout cela tout en conservant une dynamique agréable. Le contraste semble lui aussi ajusté avec sagesse, évitant noirs bouchés et blancs brûlés.

Enfin, propreté et stabilité sont impeccables.

...et une piste son confortable.

La piste son n'est pas excessivement impressionnante mais s'avère plutôt satisfaisante. Elle couvre bien à la fois les dialogues (parfois houleux) comme les séquences de motocross un peu plus chargées acoustiquement. Sans être mémorable, elle évite les pièges du film et offre ainsi un bon confort d'écoute.

Suppléments

Cette édition est particulièrement riche en suppléments, dont une (petite) partie est incluse sur le Blu-ray du film et une autre sur un DVD consacré, sans compter l'habituel livret. On s'étonne d'ailleurs de ce découpage, permettant d'afficher un aspect "limité" de l'édition (on suppose que si ce tirage s'épuise, le suivant ne contiendra pas ce DVD), vu qu'il était tout à fait possible de faire tenir les 7.7 Go du DVD sur le Blu-ray, notamment en compressant un peu plus les quelques bonus qui y sont. Quoiqu'il en soit, on trouve ainsi :

Sur le Blu-ray :

  • Commentaire audio de Paul Verhoeven
  • Symbolic Power, Profit and Performance in Spetters (17 min 27, 1080p, anglais non sous-titré) : nouvel essai visuel d'Amy Simmons
  • 4 bandes annonces du film (une anglo-saxonne, une néerlandaise et deux allemandes) (9 min 33 cumulées, 1080p upscalé)

Sur le DVD :

  • Andere Tijden : Spetters (29 min 27, néerlandais sous-titré anglais) : documentaire néerlandais de 2002 sur le tournage du film
  • 3 interviews réalisées en 2014 par Koch pour leur édition Blu-ray du film : une interview de Paul Verhoeven (7 min 50, anglais non sous-titré), une de Gerard Soeteman (10 min 39, anglais non sous-titré) et une (longue) de Jost Vacano (1h 06 min 31, allemand sous-titré anglais)

Le livret de ... pages contient, lui, 

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Néerlandaise 9.5 9.5 / 12 10.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
20 / 24 Le Nirvana Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests