TEST BLU-RAY IMPORT : Voyage dans la préhistoire (Cesta do praveku)


Voyage dans la préhistoire Second Run DVD

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 1.37:1 AVC-MPEG4 DI - 4K

Version Tchèque PCM 2.0 1.53 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Anglais
Sortie Blu-ray 07/10/2019
Awards Must Have

Le test

Une restauration 4K très convaincant mais parfois un peu terne...

Journey to the Beginning of Time a été restauré en 4K assez récemment et le résultat est très agréable à l'oeil. L'image possède en effet un rendu plaisant et surtout naturel, malgré évidemment des plans truqués plus en retrait (mais avec souvent des intégrations en fait très bien réalisées). Le grain argentique est conservé et aucune accentuation artificielle n'est visible. Cela permet à l'image d'avoir un aspect détaillé, naturel et défini très satisfaisant. Les gros plans restent les plus à même de convoyer cela (capture 14) mais les plans larges, s'ils sont souvent plus doux, offrent tout de même une qualité indéniable.

L'étalonnage est plutôt convaincant malgré quelques petites limites. En effet, si l'on comprend assez vite que les teintes (tour à tour légèrement orange, dorée ou verte) semblent correspondre à chaque époque, leur application est parfois un peu surprenante, en partie en début de film où la teinte orange semble par moment variable et laisse alors apparaître des plans plus neutres. L'effet est en tout cas un peu étrange, même s'il n'est pas fondamentalement dommageable. Par contre, une autre variable est le contraste de l'image, qui donne là, par contre, des limites plus visibles avec plusieurs plans assez ternes isolés au milieu d'autres images plus contrastées (captures 16 vs 17, par exemple).

Côté propreté et stabilité, le travail effectué est remarquable. L'encodage ne montre pas de défaut visible.

...et une piste son confortable.

La piste son 2.0 est très agréable à l'oreille. Si la musique semble parfois un peu en retrait, l'équilibre du mixage est convaincant et les dialogues sont surtout très intelligibles et clairs. Ainsi, la piste dans son ensemble, sans impressionner particulièrement, offre un bon confort d'écoute et évite les obstacles habituels.

Suppléments

Par rapport aux précédents films de Karel Zeman parus chez Second Run, l'édition de Journey to the Beginning of Time s'avère un peu plus légere.

Le gros morceau probablement est la version anglaise du film (1h 23 min 09, 1080i, anglais non sous-titré), qui reprend le gros de la version tchèque mais, au-delà du doublage anglophone, inclut un prologue et un épilogue spécialement tournés. Ces séquences sont présentées en SD tandis que le reste du film reprend la restauration 4K utilisée pour la version principale du film.

On trouve aussi une nouvelle analyse du film par John Stevenson (réalisateur entre autres de Kung Fun Panda) (22 min 59, 1080p, anglais non sous-titré). Les bonus suivants sont plus courts :

  • un court making of du film (9 min 08, 1080p, sous-titré en anglais)
  • module avant / après restauration (2 min 10, 1080p, musical mais muet)
  • Bandes annonces de la restauration (1 min 46, 1080p, sous-titré en anglais) et américaine originale (1 min 26, 1080p upscalé à partir d'une VHS ou équivalent, anglais non sous-titré)
  • Bande annonce promo du musée Karel Zeman à Prague (1 min 22, 1080p, musical mais muet)
  • Galerie photos (HD)

Enfin, le livret de 20 pages contient un texte de 8 pages sur le film par Michael Brooke et un peu plus de 2 pages autour de la campagne marketing US du film.

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Tchèque 9.5 9.5 / 12 10 / 12
Verdict Bonus Artistique
19.5 / 24 Dans les règles Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests