TEST BLU-RAY IMPORT : Le Souffle de la tempête (Comes a Horseman)


Le Souffle de la tempête BFI

B Blu-ray 1080p 2.35:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise PCM 2.0 2.3 Mb/s

Autres pistes Musicales
Sous-titres Anglais sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 16/09/2019
Awards Aucun

Le test

Un master HD poussiéreux mais correct...

En janvier 2017, Twilight Time sortaient aux USA Comes a Horseman en précisant que le master HD utilisé est saupoudré de poussières, rayures et débris en tout genre, et que contrairement à leur politique habituelle, ils ont préféré sortir le film en Blu-ray plutôt que de rejeter le master, estimant que les qualités artistiques du film étaient suffisamment importantes pour prévaloir.

Le BFI, pour son édition anglaise, utilise ce même master HD sans travail supplémentaire de nettoyage. Au-delà de la propreté limitée de l'image, ce master HD est aussi, à la base, un master vraisemblablement daté mais à l'aspect plutôt correct et appréciable. L'image est dans l'ensemble naturelle, même si on entrevoit une légère accentuation artificielle des contours, et le niveau variable mais globalement bon. Les plans larges nous paraissent les plus jolis, notamment du fait de cet aspect naturel, là où les plans plus serrés laissent plus facilement percevoir la limite de la restitution des détails les plus fins (cheveux, détails faciaux, étoffes des costumes).

L'étalonnage est lui aussi assez typé de l'ancienne école, avec des carnations très rosées et un contraste manquant de nuances dans les scènes les plus sombres (captures 4, 7 et 11). De fait, ce sont les scènes les plus lumineuses qui semblent les plus harmonieuses et, de nouveau, les plus agréables à l’œil.

Il est cependant vrai que l'absence de nettoyage est visible, et sur de nombreuses séquences, il est difficile de trouver une image sans poussière ou tâche, certes petites mais très présentes. Le cadre tremblote aussi quasi tout du long et de façon facilement perceptible.

...accompagné d'une piste son 2.0 plutôt agréable.

La piste 2.0 est moins problématique et offre une jolie prestation sonore. Sans forcément être impressionnante pour autant, elle propose un rendu ouvert et ample, dont la bande originale profite fort bien, ainsi que des dialogues clairs et intelligibles. Elle parait aussi bien plus propre que l'image.

Suppléments

Comme régulièrement, le BFI a plutôt bien rempli son édition de suppléments (et comme régulièrement, Twilight Time sont largués sur ce point). Tous sont en anglais non sous-titré.

  • Commentaire audio de l'écrivain et scénariste Scott Harrison (2019)
  • Bande originale isolée (DD 2.0 320 kbps)
  • The Guardian Interview: Alan J. Pakula (95 min, audio) : conversation entre le réalisateur et Quentin Falk, enregistrée au National Film Theatre en février 1986
  • Jane Fonda in Conversation (1h 11 min 11, 1080p) : interview de l'actrice par Samira Ahmed, effectuée au BFI Southbank en octobre 2018
  • Pasturelands of the West : Hereford Pedigree Cattle (1937, Mary Field, 9 min 55, 1080p, upscalé) : portrait de la vie agricole de l'Ouest Angleterre
  • The Grassy Shires (1944, Ralph Keene, 15 min 31, 1080p): film du Ministère de l'Information sur l'adaptation des fermes laitières du Midlands face aux demandes de la guerre
  • Bande annonce originale du film (2 min 51, 1080p)
  • Galerie photos (10 min 10, 1080p)
  • Livret de 30 pages contenant un texte de 5 pages de Peter Tonguette sur le film, un texte de 6 pages de Peter Kramer sur les films de Jane Fonda et la politique des 70s, un texte de 4 pages de Brad Stevens sur Alan J. Pakula, ainsi que le détail des suppléments dont les deux courts-métrages.

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Anglaise 9.5 9.5 / 12 8.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
18 / 24 Le Nirvana Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests