TEST BLU-RAY IMPORT : Ronin


Ronin Arrow Films

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 2.35:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 4.7 Mb/s

Autres pistes Anglais
Sous-titres Anglais - Anglais sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 14/08/2017
Awards Aucun

Le test

Ronin a été restauré en 4K à partir du négatif original pour cette nouvelle édition. La numérisation a été effectuée à Deluxe Burbank tandis que la restauration et l'étalonnage ont été effectués à Silver Salt Londres. Le directeur de la photographie du film, Robert Fraisse, a supervisé et validé l'étalonnage.

Le film a une photographie assez typée : un contraste fermement poussé, un rendu assez sombre globalement, et peu de couleurs vives. Ce n'est pas tant une photo "proche du noir et blanc" comme décrite par Travis Crawford dans le livret accompagnant cette édition, mais il est certain que le film n'a que peu de chances de claquer une rétine.

Ce contexte défini, la nouvelle restauration offre un bond qualitatif visible sur l'ancien master MGM. Déjà sur le contraste, qui est maintenant plus dynamique, et la colorimétrie, qui perd son aspect magenta typique des vieux masters MGM et gagne légèrement en chatoyance. Si la première demie-heure du film est assez sombre et terne, la suite s'éclaircit et se réchauffe notablement, permettant de mieux percevoir l'équilibre général.

Niveau définition, on gagne aussi en précision et en finesse, avec un meilleur niveau de détails, notamment sur les arrières-plans mais aussi sur les gros plans sur les acteurs. Aucun filtrage malvenu, ni aucun problème de compression ne viennent gêner cet upgrade.

 

Le film a été visionné avec la piste 5.1.

Cette piste 5.1 est correcte mais aussi un peu décevante. Elle semble manquer d'ampleur, d'ouverture. Les explosions notamment semblent confinées, comme légèrement sourdes et étouffées. Le sous-mixage général de la piste n'aide pas. Heureusement, la dynamique sonore est correcte, le mixage assez équilibré et la musique profite bien de l'ensemble des enceintes tandis que les dialogues sont retranscrits de façon intelligible (même si les lignes de De Niro en Français...).

 

Tous les suppléments sont en anglais non sous-titré.

Commentaire audio de John Frankenheimer

Close Up : Nouvelle interview du directeur de la photographie Robert Fraisse (31 min 27, 1080p)

You Talkin' to Me ? : Quentin Tarantino parle de Robert De Niro (27 min 01, 1080p, 1994)

Filming in the Fast Lane : Making of d'époque du film (17 min 45, 1080i)

Through the Lens : Interview d'époque de Robert Fraisse (17 min 57, 1080i)

The Driving of Ronin : featurette d'époque sur les cascades du film (15 min 29, 1080i)

Natascha McElhone - An Actor's Process : interview d'époque de l'actrice (13 min 57, 1080i)

Composing the Ronin Score : interview d'époque du compositeur Elia Cmiral (11 min 52, 1080i)

In the Ronin Cutting Room : interview d'époque du monteur Tony Gibbs (18 min 56, 1080i)

Interviews d'époque de Robert De Niro, Jean Reno et Natascha McElhone enregistrées au festival de Venise (20 min 41, 1080i)

Fin alternative (1 min 49, 1080p)

Bande annonce (2 min 28, 1080p)

Galerie photo (1080p)

Livret de 36 pages contenant un texte de Travis Crawford de 12 pages sur le film

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Anglaise 10 10 / 12 11 / 12
Verdict Bonus Artistique
21 / 24 Le Nirvana Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello