TEST BLU-RAY IMPORT Pieces (Mil gritos tiene la noche)

Pieces

B Blu-ray 1080p 1.66:1 - Panoramique AVC-MPEG4

Version Anglaise PCM 1.0 0.768 Mb/s

Version Espagnole PCM 1.0 1.15 Mb/s

Autres pistes Anglais - Musicales
Sous-titres Anglais - Anglais sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 27/03/2017
Awards Aucun

Le test

2 montages du film sont proposés : le montage US (1h 25 min 27) et le montage espagnol (1h 26 min 45). Les différences techniques sont absolument négligeables.

Restauré en 4K à partir du négatif original par Grindhouse, Pieces profite d’un Blu-ray de haute volée à tout point de vue.

Uniquement limité par la photographie pas toujours au top du film, le Blu-ray propose une image finement détaillée, à l’étalonnage ciselé et saturé et surtout au rendu global propre et naturel.

Le niveau de détails est extrêmement plaisant, que ce soit lors des plans de jour, colorés et lumineux, ou les segments plus sombres mais toujours lisibles. L’aspect agréablement naturel de la restauration aide à convoyer un rendu pellicule très plaisant, vierge de bidouillage numérique inutile.

Le rendu des couleurs est probablement le point fort de cette restauration. Que ce soit les extérieurs verdoyants du campus, les intérieurs rouges de sang ou certains éclairages stylisés (bleu, notamment), la saturation et le contraste du film sont savamment dosés pour un rendu extrêmement convaincant.

Enfin, à quelques poils en bord de cadre près, le film a été profondément nettoyé, offrant ainsi une image quasi immaculée et une excellente stabilité du cadre. Tout juste notera-t’on une poignée de plans où quelques pulsations de couleurs sont visibles.

 

Le montage espagnol ne propose qu'une VO 1.0 espagnole (avec le score original de Librado Pastor) là où le montage US propose une VO espagnole, un doublage anglais, le nouveau score de Umberto, le commentaire audio et le Vine Theater Experience.

Des 5 pistes, le re-score 2013 de Umberto est, logiquement, la piste la plus costaud techniquement. Puissante, ouverte et punchy, c’est clairement la piste la mieux pourvue en terme de dynamique.

Des trois pistes « classiques », le doublage US est probablement le meilleur (techniquement) : un peu plus clair, un peu plus dynamique, c’est la piste qui semble le mieux soutenir le foutoir ambiant à l’écran (et le doublage improbable se charge d’en rajouter une couche sur ce point), notamment lorsque des tronçonneuses se font entendre. La VO espagnole du montage US est un peu derrière, au coude-à-coude avec la VO espagnole originale (et le score de Labrido Pascor). A choisir, la VO originale parait très légèrement supérieure dans sa restitution musicale. Cependant, les deux pistes souffrent d’un côté légèrement étouffé que ne possède pas le doublage US.

Enfin, la piste Vine Theater Experience tient plus du gimmick dispensable qu’autre chose (comme souvent avec ce genre de pistes). Présentée en DD 5.1 384 kbps, elle souffre d’une saturation et d’une réverbération excessives rendant son écoute pénible dès que l’on dépasse la minute. On déconseille fortement.

 

Restauré et édité en Blu-ray originellement par l'éditeur US Grindhouse, il n'est pas étonnant de retrouver ici des bonus originellement inclus dans l'édition US. On retrouve ainsi :

Interview de 2005 de Juan Piquer Simon (55 min 28, 1080i, upscalé, espagnol sous-titré anglais)

Interview de 2007 de Paul Smith (57 min 45, 1080i, upscalé, anglais non sous-titré)

Interview audio de Steve Minasian (2 min 58, anglais non sous-titré)

5 galeries photos (1080p)

Bande annonce cinéma (31 sec, 1080p)

The Vine Theater Experience (DD 5.1 384 kbps, uniquement sur le montage US) : enregistrement sonore des spectateurs lors de la projection du film au Vine Theater

Arrow ajoute cependant les éléments suivants :

Commentaire audio par The Hysteria Continues (anglais non sous-titré)

Discussion et analyse du film par Nicholas McCarthy, Adrian Garcia Bogliano, Mike Mendez, Joe Bob Briggs et Nathaniel Thompson (15 min 03, 1080p, anglais non sous-titré)

Interview avec le directeur artistique Gonzalo Gonzalo (28 min 14, 1080p, espagnol sous-titré anglais)

Interview de Sergio Blasco (8 min 51, 1080p, espagnol sous-titré anglais)

Bande annonce 2016 du film (40 sec, 1080p)

 

Pour cette édition limitée, Arrow reprend aussi le CD de la BO (16 pistes) mais ajoute un livret de 38 pages contenant un texte de 4 pages de Michael Gingold sur le film et une interview de 4 pages du compositeur Umberto. L'édition contient aussi un livret réversible (affiche originale d'un côté, visuel Arrow de l'autre). 

Les notes

Piste 1 Piste 2 Note Son Note Image Verdict Bonus Artistique
Version Anglaise 4.75 Version Espagnole 4.5 9.25 / 12 11 / 12 20.25 / 24 Dans les règles Monumentale Erreur !

Les screenshots

Rémy Pignatiello

Laissez un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous afin de laisser un commentaire.