TEST BLU-RAY IMPORT Les Jours et les nuits de China Blue (Crimes of Passion)

Les Jours et les nuits de China Blue

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 1.85:1 - Panoramique AVC-MPEG4

Version Anglaise DTS HD Master Audio 1.0 1.1 Mb/s

Autres pistes Aucuns
Sous-titres Anglais sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 11/07/2016
Awards Must Have

Le test

Le Blu Ray exploite une nouvelle restauration 2K effectuée à partir d'un interpositif 35mm.

Visuellement parlant, le rendu du Blu Ray est plutôt positif bien qu'imparfait. D'un point de vue général, il possède de nombreuses qualités : la restauration a un côté naturel très plaisant, une bonne gestion du contraste et de la colorimétrie (avec une photo très néon mais qui ne bave jamais), et une bonne propreté. La précision générale n'est pas en reste avec un aspect défini et souvent précis, en particulier dans les gros plans sur les acteurs. Cependant, probablement à cause des éléments utilisés, la qualité visuelle est fréquemment variable, en particulier dans la densité du grain.

Présentés en seamless branching, les 2 montages partagent techniquement le plus gros de leurs scènes. Le montage Director's Cut rallonge le film de plusieurs sections (majoritairement centrées sur la relation conflictuelle entre Bobby et sa femme), tirées d'éléments sur bande. Le résultat visuel est nettement inférieur au reste du film (cf captures 5 et 8).

 

La piste son est parfois agréablement surprenante, mais souvent plutôt décevante. Si quelques séquences sortent du lot (notamment lorsque la musique de Wakeman est mise en avant) avec un rendu sonore ouvert et clair, une majeure partie du film sonne de façon datée, étouffée et sourde, notamment au niveau des dialogues. Ce n'est pas gênant, mais c'est loin d'être vendeur.

 

Outre les 2 montages du film proposés en seamless branching (Director's Cut préparé par Russell à l'époque du Laser Disc, et Unrated Cut qui est en fait le montage Cinéma originellement voulu par Russell), le Blu Ray contient aussi :

Commentaire audio de Ken Russell et Barry Sandler sur le Director's Cut

Scènes coupées / rallongées avec commentaire audio optionnel de Sandler (19 min 55, 1080p upscalé)

Clip vidéo It's a Lovely Life (3 min 14, 1080i upscalé), à la fois clip musical et promo déjantée du film, réalisé par Russell lui-même. Il est accompagné d'une galerie de photos du tournage du clip (1080p).

Nouvelle interview avec Sandler sur le film (22 min 07, 1080p)

Nouvelle interview avec le compositeur Rick Wakeman sur son travail sur le film (28 min 54, 1080p)

Bande annonce du film (1 min 41, 1080p)

Tous ces suppléments sont en anglais non sous-titré.

On trouve aussi l'habituel livret Arrow, ici de 24 pages et qui contient un texte de 6 pages de Paul Sutton replaçant le film dans la carrière de Russell, un texte de 4 pages de Allan Hunter sur le film, et enfin une lettre de Ken Russell à Kathleen Turner, écrite en 2011 dans l'espoir d'une collaboration avec l'actrice pour une adaptation de Alice aux pays des merveilles.

Les notes

Piste 1 (VO) Note Son Note Image Verdict Bonus Artistique
Version Anglaise 8.5 8.5 / 12 10 / 12 18.5 / 24 Dans les règles Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Rémy Pignatiello

Laissez un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous afin de laisser un commentaire.