TEST BLU-RAY IMPORT : The Night Evelyn Came Out of the Grave (La notte che Evelyn uscì dalla tomba)


The Night Evelyn Came Out of the Grave Arrow Films

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 2.40:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Italienne DTS HD Master Audio 1.0 1.1 Mb/s

Version Anglaise DTS HD Master Audio 1.0 1.1 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Anglais - Anglais sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 23/05/2016
Awards Aucun

Le test

La restauration exploitée par cette édition Blu Ray a été effectuée récemment en 2K à partir du négatif 35mm Techniscope 2-perf original. La numérisation et la restauration ont été effectuées à L'immagine Ritrovata Bologne avec une restauration supervisée par James White.

Le résultat visuel est très proche de ce qui était visible sur Qu'avez-vous fait à Solange? et Your Vice is a Locked Door. Techniquement, le rendu visuel est très solide, avec un aspect très détaillé, stable et propre enterrant toutes les éditions précédentes. L'image a un aspect visuel naturel très plaisant, et un excellent niveau de détails. Les plans larges extérieurs en particulier sont très impressionnants (dès le début du film). Tout juste notera-t'on quelques plans où des cheveux sont visibles en bord de cadre inférieur

On retrouve cependant aussi un étalonnage assez discutable, notamment car l'image parait fréquemment un peu trop claire. Les noirs manquent ci et là de profondeur et sont tour à tour bleutés (cf capture 7) ou plutôt verdâtres (captures 11 et 13). C'est cependant là le seul défaut notable que l'on peut noter.

 

VO italienne et anglaise ont un rendu sonore similaire. Le son est propre et équilibré, plutôt bien mixé avec une bonne gestion des niveaux sonores. Les pistes manquent tout de même légèrement de dynamique mais permettent de suivre plutôt agréablement le film.

 

Les suppléments sont globalement divisés en 3.

On trouve d'un côté des nouveaux bonus créés à l'occasion de cette édition. Il y a un commentaire audio de Troy Howarth (anglais non sous-titré), une introduction du film par Erica Blanc (54 sec, 1080p, italien sous-titré anglais) ainsi qu'une (très amusante) interview de l'actrice (9 min 44, 1080p, italien sous-titré anglais), et enfin une analyse du film par Stephen Thrower (15 min 12, 1080p, anglais non sous-titré). On trouve aussi la bande annonce US du film (2 min 44, 1080p, anglais non sous-titré) et la bande annonce italienne (2 min 44, 1080p, italien sous-titré anglais)

Ensuite, Arrow a inclus des suppléments d'archives : une autre introduction au film par Erica Blanc (37 sec, 1080i, italien sous-titré anglais) ainsi qu'un autre interview de l'actrice (20 min 57, 1080i, italien sous-titré anglais), et une interview du designer de production Lorenzo Baraldi (22 min 49, 1080i, italien sous-titré anglais).

Enfin, on trouve un livret de 58 pages composé d'un texte de James Blackford sur le film et ses éléments gothiques en particulier, un texte de Kat Ellinger sur la production de The Red Queen Kills Seven Times, ses influences et son casting, un texte (probablement le plus passionnant du livret) de Rachael Nisbet sur le style des gialli de Miraglia ainsi que le soin apporté aux costumes, et enfin un texte de Leonard Jacobs sur l'influence des Krimi allemands sur les gialli italiens. Les textes cumulent 25 pages de lecture.

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Italienne 4.75 Version Anglaise 4.75 9.5 / 12 11 / 12
Verdict Bonus Artistique
20.5 / 24 Dans les règles Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello