TEST BLU-RAY IMPORT Trois frères (Tre fratelli)

Trois frères

B Blu-ray 1080p 1.85:1 - Panoramique AVC-MPEG4

Version Italienne PCM 1.0 1.15 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Anglais
Sortie Blu-ray 04/04/2016
Awards Aucun

Le test

Si on ne sait pas plus sur la restauration qu'autre chose qu'elle dérive d'une "numérisation 2K d'éléments originaux", on suppose au vu du résultat qu'elle a été effectuée à partir du négatif original 35mm.

En effet, le Blu Ray offre une image absolument splendide. Si la colorimétrie du film est un peu terne (ce qui semble d'origine mais reste une impression personnelle à confirmer factuellement), le rendu visuel offre une image à la fois fine et naturelle, avec un aspect filmique agréable et un grain fin bien restitué. La colorimétrie (côté terne mis à part) parait retranscrite avec efficacité, notamment dans les plans les plus éclairés (les plans un peu plus sombres paraissent un peu plus en retrait côté naturel de l'étalonnage).

Enfin, s'il subsiste sur une poignée de plans quelques petits défauts (notamment en terme de stabilité du cadre), l'image a été profondément stabilisée et nettoyée.

 

La piste son peine à convaincre, la faute à un aspect trop sourd et étriqué. Si la piste est propre, elle manque d'ampleur et d'ouverture, avec des dialogues au rendu fréquemment étouffé.

 

L'unique supplément sur disque hormis la bande annonce du film (3 min 20, 1080p, italien sous-titré anglais) est une longue interview audio (1h 12 min 11, anglais non sous-titré) de Francesco Rosi donnée au journal britannique The Guardian en 1987. Cette interview couvre en fait de nombreux films de la filmographie de Rosi (notamment Chronique d'une mort annoncée).

Ces suppléments sont complétés par un livret de 44 pages particulièrement fourni. On y trouve en effet un texte de Rosi lui-même de 1981 (In Support of Life, in Opposition to Death), un texte analytique de Millicent Marcus (1996), une compilation de critiques de l'époque, et enfin une interview de Rosi par Michel Ciment en 1981, pour un total de 31 pages de texte (en assez petite police de caractères). Un contenu papier fourni particulièrement appréciable qui rappelle l'importance des livrets au sein des dispositifs éditoriaux de certains éditeurs.

Les notes

Piste 1 (VO) Note Son Note Image Verdict Bonus Artistique
Version Italienne 8.5 8.5 / 12 10.5 / 12 19 / 24 Dans les règles Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Rémy Pignatiello

Laissez un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous afin de laisser un commentaire.