TEST BLU-RAY IMPORT Death Walks on High Heels (La morte cammina con i tacchi alti)

Death Walks on High Heels

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 2.35:1 - Cinémascope AVC-MPEG4

Version Italienne DTS HD Master Audio 1.0 1.2 Mb/s

Version Anglaise DTS HD Master Audio 1.0 1.2 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Anglais - Anglais sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 28/03/2016
Awards Aucun

Le test

Le film est ce qu’il est (c’est à dire un improbable patchwork mêlant de façon peu convaincante film d’enquête légères aux policiers pas très sérieux, giallo et film de mœurs façon Flipside britannique), mais la restauration 2K effectuée pour Arrow à Bologne à partir du négatif 35mm 2-perf Techniscope est résolument splendide.

Si l’on retrouve de temps à autre une colorimétrie peut-être légèrement trop saturée (cela fait un peu penser à celle de Qu’avez-vous fait à Solange ?), l’ensemble possède une précision, une propreté et une stabilité formidables en tout point.

Les gros plans impressionnent, offrant une définition imparable sur les visages des acteurs, les costumes, les décors, mais les plans plus larges ne sont pas en reste. Les plans stylisés (rouges, notamment) dans les clubs ont un aspect légèrement moins fin, mais cela ne les empêche pas d’offrir un confort de visionnage indéniable.

Autre bonne nouvelle, c’est une gestion convaincante de la colorimétrie et du contraste, loin des débats qui ont suivi la parution de The Black Cat et Your Vice is a Locked Room. Les détails sur les restaurations ne laissent pas apparaître de travaux supplémentaires d’étalonnage, cela signifierait que Arrow et Bologne ont pu travaillé directement ensemble pour éviter certaines dérives colorimétriques ou une gestion du contraste discutable.

Enfin, à l’exception des plans rougeoyants dans le club qui paraissent un chouia moins fins et vibrants que le reste du film, l’encodage effectué par David Mackenzie est très solide.

A noter que le Blu Ray offre le choix des génériques en anglais ou en italien.

 

La piste italienne est plutôt agréable. Ouverte, claire, avec des dialogues intelligibles, elle ne souffre surtout que d'un souffle assez facilement audible et d'un côté criard un peu énervant.

La piste anglaise est assez proche, mais avec un rendu plus sourd et des dialogues un peu trop en retrait. Le souffle est là aussi assez audible.

 

Cette édition Blu Ray n'est pour le moment disponible qu'à travers le coffret (limité à 3000 exemplaires) Death Walks Twice, qui contient aussi Death Walks At Midnight ainsi qu'un livret de 60 pages (exclusif à ce pressage limité).

Le Blu Ray de Death Walks On High Heels contient sa part de bonus vidéo :

Commentaire audio de Tim Lucas (anglais non sous-titré)

Introduction au film par le scénariste Ernesto Gastaldi (1 min 48, 1080p, italien sous-titré anglais)

From Spain with Love (24 min 21, 1080p, italien sous-titré anglais) : module composé majoritairement d'interviews de 2012 de Luciano Ercoli et Nieves Navarro

Master of Giallo (32 min 33, 1080p, italien sous-titré anglais) : interview de Ernesto Gastaldi sur le film et les gialli en général

Death Walks to the Beat (26 min 28, 1080i, italien sous-titré anglais) : interview du compositeur Stelvio Cipriani

Bandes annonces italienne et anglaise (5 min 38, 1080p, italien sous-titré anglais et anglais non sous-titré) du film

Le livret de 60 pages contient un texte de Danny Shipka sur Death Walks on High Heels, un texte de Troy Howarth focalisé sur Ercoli et sa carrière et un dernier texte de Leonard Jacobs discutant les motifs comiques que l'on peut trouver dans certains gialli. Tout ceci est complété par de très (trop) nombreuses photos.

Les notes

Piste 1 Piste 2 Note Son Note Image Verdict Bonus Artistique
Version Italienne 4.75 Version Anglaise 4.25 9 / 12 11 / 12 20 / 24 Dans les règles Moyen.

Les screenshots

Rémy Pignatiello

Laissez un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous afin de laisser un commentaire.