TEST BLU-RAY IMPORT : Audition (Ôdishon)


Audition Arrow Films

B Blu-ray 1080p 1.85:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - ?

Version Japonaise DTS HD Master Audio 5.1 4.3 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Anglais
Sortie Blu-ray 29/02/2016
Awards Must Have

Le test

Critique image

Pour cette édition Blu Ray d'Audition, Arrow a commissionné une nouvelle restauration 2K du film, effectuée à partir d'un interpositif 35mm.

Le résultat est visuellement solide, même si l'aspect visuel du film limite la qualité finale. Entre filtres de diffusion (le prologue), filtres colorés (bleu, mais aussi progressifs), voire quelques plans à l'aspect légèrement vidéo (cf à la 42e minute, le plan d'Aoyama dans son bureau), la définition et le piqué de l'image varient, mais l'ensemble reste toujours naturel et filmique.

En effet, pas de correction numérique superflue à l'horizon, mais un rendu pellicule fortement appréciable. Dans l'ensemble, l'upgrade HD est palpable avec un niveau de détails malgré tout fréquemment très bon. C'est dans le rendu des couleurs, notamment rouge, que la nouvelle restauration excelle (comme lors de la séquence du restaurant où Aoyama fantasme la présentation de Asami à sa femme Ryoko).

La compression ne faillit pas (mais quelques plans auraient pu être mieux encodés), tout comme les excellentes propreté et stabilité visuelles.

Critique sonore

Le mixage 5.1 souffre avant tout d'un niveau sonore général assez bas. On conseillera de monter le son pour profiter pleinement du film.

Ce point mis à part, la piste reste avant tout assez frontale. Quelques éléments (musique, ambiance, spatialisation spécifique) exploitent les enceintes arrières mais cela est finalement assez rare. Le mixage est assez équilibré, même si les dialogues auraient gagné à être mixés plus haut par rapport à la musique (notamment lors des auditions).

Cependant, le dernier acte du film profite d'un rendu sonore précis et dynamique, renforçant efficacement le malaise à l'écran, à grands renforts de basses bien intégrées. Assurément, il s'agit de la partie du film la plus impressionnante acoustiquement.

Conclusion technique

Une nouvelle restauration solide couplée à des suppléments exhaustifs.

Suppléments

Une édition assez chargée. On retrouve notamment le commentaire audio de Takashi Miike et le scénariste Daisuke Tengan présent sur le Blu Ray US de 2009 (japonais sous-titré anglais) mais aussi :

Un autre commentaire audio, cette fois-ci de Tom Mes (anglais non sous-titré)

Des interviews de Takashi Miike (30 min 06, 1080p, japonais sous-titré anglais), Ryo Ishibashi (16 min 14, 1080p, japonais sous-titré anglais), Eihi Shiina (20 min 09, 1080p, japonais sous-titré anglais), Renji Ishibashi (20 min 55, 1080p, japonais sous-titré anglais) et Ren Osugi (16 min 26, 1080p, japonais sous-titré anglais). L'interview de Miike a été faite récemment pour cette édition, les 4 autres sont reprises du Blu Ray US 2009.

Damaged Romance (35 min 20, 1080p, anglais non sous-titré) : une analyse du film par Tony Rayns

Bande annonce japonaise (1 min 38, 1080p, japonais sous-titré anglais) et internationale (1 min 16, 1080p)

Galerie de photos du tournage (1080p)

Enfin, le Blu Ray propose de démarrer le film avec une introduction par Miike (1 min 15, 1080i, japonais sous-titré anglais)

A noter qu'Arrow ajuste depuis plusieurs mois sa politique autour de ses livrets. Dans le cas d'Audition, celui-ci n'est disponible que dans le Steelbook, l'édition "classique" en étant donc dépourvue. Cependant, celui d'Audition est très court puisqu'il ne fait que 16 pages et ne contient qu'un seul texte : un article de Anton Bitel analysant le film, en particulier son articulation narrative et sa grille de lecture psychologique.

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Japonaise 10 10 / 12 10.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
20.5 / 24 Dans les règles Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello