TEST BLU-RAY IMPORT Chicago

Chicago

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 1.85:1 - Panoramique AVC-MPEG4

Version Anglaise Dolby True HD 7.1 6.3 Mb/s

Autres pistes Anglais - Espagnol
Sous-titres Anglais sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 11/02/2014
Awards Must Have - Démo Technique - Référence Son

Critique image

Partant d’un nouveau master (prévu pour les installations Dolby Vision, appellation concentrée surtout sur le rendu des couleurs), Chicago débarque dans une nouvelle édition de 1er ordre, à commencer par l’image.

Le film est flamboyant, avec un gros travail sur les éclairages et les couleurs, et le Blu Ray déverse parfaitement toute cette saturation. Pas une couleur ne bave, tout comme le contraste ne faiblit jamais et délivre des noirs parfaitement appuyés (en particulier lors de la chanson Roxie). Les séquences réalistes gardent leur colorimétrie plutôt grise et terne (mais pas voilée) tandis que les chansons sont souvent teintées de rouge et de bleu.

Aussi, Chicago a toujours eu une patine assez chargée en grain et cela se retrouve ici : pas de bidouillage pour cacher ou « moderniser » abusivement cela, l’image reste naturelle, sans halos blancs (pas de rehaussement des contours) ni dégrainage. Du coup, le piqué et le niveau de détails respirent complètement et ce de bout en bout, avec le dernier numéro musical en point d’orgue visuel.

Un régal.

NB : certaines captures se sont avérées trop lourdes à uploader, et ont donc été légèrement recompressées via Photoshop CS6 entre 91 et 96% de leur format d'origine.

Critique sonore

L’unique piste son VO Dolby TrueHD 7.1 96/16 fait parfaitement son travail, à savoir relayer l’extravagance extravertie du film. L’activité des surrounds est particulièrement soutenue et ce de manière intelligente, avec un environnement sonore à 360° et une belle séparation arrière. La scène frontale n’est pas en reste et permet une homogénéité audible du rendu, équilibré et bien rendu.

Que ce soit l’intégration des effets sonores lors de passages réalistes plus calmes comme la restitution de l’environnement enveloppant des numéros musicaux, la piste file vers les sommets sonores du Home Cinema. C’est très propre, très animé, et très engageant.

Conclusion technique

Une réussite technique, réhaussée par un impressionnant documentaire.

Suppléments

Le plus gros des bonus est composé du documentaire rétrospectif Chicago in the Spotlight : A Retrospective with the Cast and Crew (2h 22 min 19, 1080p).

Il est complété par 13 modules musicaux (chansons rallongées ou répétitions) (56 min 10, 480i) et un commentaire audio de Rob Marshall et Bill Condon. Attention, ces bonus n'ont aucun sous-titre

Malheureusement, une poignée de bonus présents précédemment sont passés à la trappe (on retrouve la chanson coupée Class ainsi que le module From Stage to Screen sur le DVD inclus ici avec le Blu Ray).

 

Matériel de test
Image Panasonic TX-PF50G20S
Source Zone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
Son Yamaha RX-V467
Enceintes Kit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210
Scan Disc
Taille Disque 48,341,565,406 bytes
Taille Film 26,991,943,680 bytes
Encodage Vidéo MPEG-4 AVC Video / 23034 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio - VO English / Dolby TrueHD Audio / 7.1 / 96 kHz / 4350 kbps / 16-bit (AC3 Embedded: 5.1 / 48 kHz / 640 kbps)

Les notes

Piste 1 (VO) Note Son Note Image Verdict Bonus Artistique
Version Anglaise 12 12 / 12 12 / 12 24 / 24 Le Nirvana Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Rémy Pignatiello

Laissez un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous afin de laisser un commentaire.