TEST BLU-RAY IMPORT : The Crow


The Crow Lionsgate

A Blu-ray 1080p 1.85:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 5 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Anglais sourds et malentendants - Espagnol
Sortie Blu-ray 18/10/2011
Awards Aucun

Critique image

Peut-être que pas mal d'entre vous possèdent l'édition collector 2-DVD THX sorti chez Disney il y de cela quelques années. Le 24 avril 2002 pour être précis. Aujourd'hui nous avons devant nous, l'édition blu-ray (cadenassée zone A), signée Lionsgate, sorti le 18 octobre 2011. Bien plus proche... Pour rappel, la version DVD sous son prestigiex label THX (valable encore à l'époque), avait apportait satisfaction, mais pas outre mesure. Un rouge indécis, un piqué correct sans plus et des noirs… pas si noir. Une HD en guise de plus-value ? Cette fois, la vision du corbeau gagne en intérêt. Sans être parfaite (il va devenir très difficile d'obtenir plus performant de ce qui défile sous nos yeux), il y a matière a prendre son pied. En premier lieu, le piqué. Ce dernier, est clairement plus crédible qu'en SD. Décors, détails capillaire, grain de peau, maquillage (le blanc gothique de notre héros ne possède plus de secret), montent en régime et prennent à contre-pied toutes nos idées reçues. Avec en mémoire l'image MPEG-2, autant vous dire que l'écart est très grand. Deuxièmement, la colorimétrie. Le rouge, qui prédomine, tient du miracle. Ça ne bave plus, le côté trop saturé du DVD disparait, et laisse place à un rendu jouissif. L'étalonnage est véridique, et conforte l'idée du sérieux. Dans cette atmosphère faussement noir & blanc, avec une seule vraie couleur dans la cour, c'est pour ainsi dire vitale que son expression soit appliquée. Enfin pour finir, les noirs. Dans la ville qui en est rempli jusqu'à la mort, et la vision en (réel) noir & blanc du corbeau, nous pouvons féliciter la tenu et l'implication dont ces derniers font preuve. Terminé les noirs grisonnants aux mauvais moments, leur déclinaison débouche en effet pas mal d'angles. Dans cette première partie, Lionsgate montre déjà l'étendu de ses promesses. Faire passer une œuvre visuellement difficile, dans des conditions que nous qualifierons d'optimales compte tenu des circonstances. Noirs royalement présents, éclairage très mesuré et en mode économique, et surtout l'âge. 1994, ça commence à faire. "Fire it up!"


Critique sonore

Là aussi, pour ceux ayant souvenir du 5.1 DVD (DTS ½ débit en VF) où même du LD NTSC, c'est plus du Dolby Surround (trop peu d'effets localisés) avec une très bonne activité frontale qui reste gravé dans les mémoires. En Blu-Ray, c'est la même, avec cependant, cette chaleur plus ouvertement déployée en Master Audio qui surgit. Le mixage est absolument identique. Quelques effets de balles lors de la fameuse fusillade (chapitre 14), de la bonne stéréo frontale, mais rien de bien folichons à se mettre derrière la nuque. C'est essentiellement l'excellentissime bande originale qui va œuvrer pour nos enceintes. Une B.O qui envoie de l'excellence sur l'avant en apportant quelques bonnes réverberations en surround. Le caisson surgit convenablement de temps à autre, mais là aussi, le mixage d'époque fait payer la facture à un support capable de faire des étincelles. Ça manque de folie. Nous n'en voudrons pas à l'éditeur d'avoir repris l'ancien mixage au détriment d'un nouveau. l'apport de l'encodage HD est bénéfique sur deux points. Tout d'abord le rendu qui sonne plus large, et la clarté plus incisive. P.S : comme d'habitude chez Lionsgate, le trailer DTS M.A (pique à 8.9 mb/s) en ouverture de séance, est présent.


Conclusion technique

Cette édition blu-ray du film The Crow se tient, ça c'est certain. Elle se porte même garante d'être la meilleure version du marché à ce jour sur le plan technique, tous supports confondus. L'image apporte du neuf et revigore ce qui semblait honnêtement très difficile à manœuvrer. En revanche côté son, c'est moins emballant. Le vieux mixage peine toujours à convaincre par delà l'excellente clarté d'ensemble, animée par une bonne dynamique.


Suppléments

Suppléments : - featurette "behind the scenes" - Scènes coupées et rallongées - Commentaire audio d'Alex Proyas - galerie de photos et concept d'affiches - Storyboard - Le profil de James O'Barr


Critique artistique

Un film culte à plus d'un titre, servi par une bande originale d'exception!


Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Anglaise 9 9 / 12 11 / 12
Verdict Bonus Artistique
20 / 24 Correct Un très bon moment en perspective.

Par Sylvain Camps

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests