TEST BLU-RAY IMPORT : The Game - Edition Critérion (The Game - Criterion Edition)


The Game - Edition Critérion The Criterion Collection

A Blu-ray 1080p 2.40:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 5.2 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Anglais sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 18/09/2012
Awards Must Have

Critique image

Édition "Critérion" on s'attend à du costaud et à du beau. Bingo ! Supervisé par le chef opérateur, la qualité est supérieure à l'édition française (elle identique au HD-DVD). Attention, modérons notre euphorie, ça ne claque pas les yeux aux niveaux des différences. Cela se joue sur la subtilité et les détails. Un découpage plus carré, encapsule des noirs plus convaincants (surtout en basse lumière) et une lumière mieux rendu. L'étalonnage colorimétrique est également convaincant. Le ton froid est volontairement sans vie, semblable à la vie que mène Nicholas Van Orton amène au respect et à la reconnaissance. Tantôt ocre, tantôt bleuté, il n'y a aucune fausse note visuelle. Au niveau regret, il en demeure un qui était déjà visible sur l'édition Universal : le piqué. Souvent dévoué, il lui arrive par instant de faire preuve d'irrégularité. Une petite faiblesse, qui enlève le point pour l'obtention de la note ultime. Excellent au demeurant et le meilleur rendu visuel à ce jour. Aucun doute là-dessus!


Critique sonore

Deux pistes Hd Master Audio (VO) sinon rien. D'un côté nous avons le mixage « salle » qui officie depuis le Laserdisc AC3-RF et de l'autre un nouveau mix spécialement conçut pour cette édition, baptisé « Near Field ». Après une écoute du « vieux » 5.1 datant de 1997, le passage au Master Audio version Critérion, n'est pas sans surprise. Pour synthétiser et clarifier la chose, disons que tous les éléments se distinguent de part et d'autre de la pièce. C'est tellement surprenant qu'on a le sentiment d'avoir deux voix centrale comme au chapitre 3 (04'20). La séparation entre la voix de Michael Douglas et son interlocuteur sur microphone et superbe. Sur le « classique » 5.1, tout semble plat sans aucune séparation ? C'est pour ainsi dire fade, très fade. Même sensation au chapitre 5 dans la cuisine. La résonance des plats sur le plateau et le bourdonnement dans la cuisine sonnent distinctement sur la piste exclusive à cette édition, de l'autre « côté », tout dans le même « plateau » ! La visité des locaux de l'entreprise CRS au chapitre 6, donne dans le même registre des subtilités. Encore une fois, tout se joue sur des détails. Heureusement, nul besoin d'avoir un matériel High-tech et une bourse plus que raisonnable, pour prendre un plaisir délibérément recherché. Plus clair, plus libérée, et surtout plus home-cinéma des temps modernes (1997 n'est pas si proche après tout), la partie son offre également un plus qualitatif sur la version "Universal" non négligeable. Concernant la piste en elle-même, l'équilibre est bon, le 5.1 s'exprime de manière étendu (« Near Fiel » particulièrement), et sonne de manière cristalline. Délicate et attentionnée « sonnent » comme un bon résumé. ATTENTION : seul le nouveau mix a été noté. Concernant la traditionnelle piste de 1997, un bon 4.5 semble une attribution cohérente au rendu que nous avons pu entendre.


Conclusion technique

Une image plus aboutie, une nouvelle bande-son exclusive à cette édition, et pour couronner le tout, des suppléments succulents (VO only !), octroient le qualificatif « Haut de Gamme » aux éditions Critérion sans usurpation. Excellent livret de 20 pages où David Sterrit nous offre une excellente critique approfondie. PS: Aucune disponibilité sur Amazon.fr. La version française est mise par défaut.


Suppléments

Menu 5 étoiles : - Audio commentary by Fincher, Savides, actor Michael Douglas, screenwriters John Brancato and Michael Ferris, digital animation supervisor Richard "Dr." Baily, production designer Jeffrey Beecroft, visual effects supervisor Kevin Haug, and visual effects producer Robyn D'Arcy - An hour's worth of exclusive behind-the-scenes footage and film-to-storyboard comparisons for four of the film's major set pieces, with commentary - Alternate ending - Trailer and teaser trailer, with commentary - A booklet featuring an essay by film critic David Sterritt


Critique artistique

Une machination infernale servit par une mise en scène précieuse!


Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Anglaise 12 12 / 12 11 / 12
Verdict Bonus Artistique
23 / 24 Dans les règles Un très bon moment en perspective.

Par Sylvain Camps

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests