TEST BLU-RAY 3D La Reine des Neiges (Frozen)

La Reine des Neiges

A-B-C | All Zones Blu-ray 3D 1080p 2.35:1 - Cinémascope MVC

Version Anglaise DTS HD Master Audio 7.1 7 Mb/s

Version Française DTS HD High Resolution Audio 7.1 2 Mb/s

Autres pistes Néerlandais
Sous-titres Français - Anglais - Néerlandais
Sortie Blu-ray 04/04/2014
Awards Démo Son VO - Démo Image 3D

Oscar du meilleur film d'animation 2014, La Reine des Neiges avait tous les atouts en main pour ne pas rester figée et offrir un beau spectacle. Dolby Atmos pour le son, Master 2K et Digital 3-D pour l'image... Let's Go!

Critique image

Le flocon dès l'ouverture donne le ton et on espère que le relief sera de la partie tout au long du film d'animation, car niveau potentiel (surtout dans le jaillissement) il y a de quoi faire avec cette Reine des Neiges!

Et comment, le relief et surtout la profondeur ne montre jamais signe de faiblesse, que les travelling soient plus ou moins rapide, le découpage reste au niveau. La colorimétrie se montre affutée et le passage entre couleurs chaleureuses et glaciales se fait tout en finesse. Les plans larges poussent au maiximum la profondeur de champ avec des vues aériennes imprenables, des branchages gelés magnifiques, ou une colonnie de troll précise. La formation des cristaux ou le rendu de la neige ne souffre pas du passage à la 3D, bien au contraire, le rendu est encore plus impressionnant qu'en 2D. Les effets de jaillissement ne souffrent d'aucune mise au point malheureuse, et c'est plutôt agréable car la 3D ne fatigue pas nos petits yeux émerveillés.

L'édification du palais du glace s'en sort avec brio et le mouvement n'entache en rien la vision 3D, le lustre est certainement un dès plus beau rendu du métrage, majestueux votre altesse!

Libérée, délivrée... la 3D!

Critique sonore

Aucune différence avec le disque 2D, on prend les mêmes et on recommence, pas de surprise donc, c'est tout aussi bon!

On ouvre le bal non pas par une danse des plus chaleureuse mais en fracassant la glace afin d'entendre toute l'ampleur de la bande son. La clarté des hautes fréquences est force de respect, et on attend plus que le blizzard pour confirmer cette mise en bouche... Statu quo, la spatialisation est un régal du début à la fin (attention tempête de neige en vue).

Mais résumer la bande son aux seules bourasques et scintillements serait une erreur, car la dynamique ne fait pas dans la demi mesure. Le géant des neiges génère des basses fréquences pas piqué des annetons, ça tremble et pas de froid! Mais avant d'en arriver là, il faudra faire avec des chansons (trés trés présentes), une course en traineau féroce, et une construction plutôt atypique où chaque craquement viendra lécher avec douceur l'enceinte adéquate. Mais l'aventure ne se perdra pas en forêt malgré le blizzard, elle proposera de jolis passages avec un final chevaleresque bien pensé.

En soit, prendre en défaut le mixage est difficile, la bande son se marie avec équilibre à la bande originale, écouter c'est adhérer.

Mais le verdict est sensiblement moins enjouée sur la version française, attention pas de quoi se morfondre sous une tonne de neige, loin de là, mais il faut bien dire que çà sonne moins large (surtout arrière). Les chansons sont moins enjouées, et l'apparition de Olaf (pour le prendre en exemple) moins saisissante.

Conclusion technique

D'un point de vue technique, La Reine des Neiges réchauffera votre installation bien malgré elle. Une belle démonstration de ce que peut nous offrir la technologie 3D.

Seul petit regret, le petit gel sur la VF "grâce" à son encodage en DTS-HD High Resolution Audio.

Suppléments

Contient :

- le Blu-ray 3D active du film

- le Blu-ray 2D du film

Blu-ray 3D :

Court métrage : "Mickey, à cheval !" (3D)

Blu-ray 2D :

Court métrage : "Mickey, à cheval !"

Making of musical

"Du conte de Hans Christian Andersen au film"

4 scènes coupées présentées par Chris Buck et Jennifer Lee :

- "Il ne faut pas sous-estimer le pouvoir d'Elsa"

- "Le dressing"

- "Première rencontre avec Kristoff"

- "Seconde rencontre avec Kristoff"

4 clips de la chanson "Let it Go" dans sa version générique de fin par :

- Demi Levato (USA et Angleterre)

- Martina Stoessel (Espagne et Italie)

- Marsha Milan (Malaisie)

Critique artistique

Ce dernier Disney lorgne gravement vers la comédie musicale... ce qui peut énerver quelque peu surtout si les musiques à l'eau de rose et "gnangnan" vous soulent au plus au point.

Matériel de Test
Image Panasonic TX-P50ST60E - Calibrage : Klein K-10, Xrite i1 Pro, AccuPel
Source Panasonic DMP-BDT500
Son Onkyo TX-DS989 V.2
Enceintes Frontales: Jamo S708 | Centrale: Jamo Concert Center 7.2 | Surround: Jamo S708 | Caisson: Yamaha YST-SW300
Scan Disc
Taille Disque 46 600 923 250 bytes 
Taille Film 37 618 378 752 bytes 
Durée 1:42:13.043 
Total Bitrate 49,07 Mbps 
Encodage Vidéo MPEG-4 MVC Video / 10799 kbps
Encodage Audio - VO English / DTS-HD Master Audio / 7.1 / 48 kHz / 4906 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit) 
Encodage Audio - VF French / DTS-HD High-Res Audio / 7.1 / 48 kHz / 2046 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit) 

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Note Son Note Image Verdict Bonus Artistique
Version Anglaise 6 Version Française 5 11 / 12 12 / 12 23 / 24 Dans les règles Moyen.

Frédéric Tribolo

Laissez un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous afin de laisser un commentaire.

Commentaires des membres : La Reine des Neiges
Sinoche

Sinoche le 04/07/2014 à 01:51

Disney a porté beaucoup de soin a ce Blu-Ray 3D d'éxeption, 1h40 d'emerveillement visuel, et quelle piste VO qui lie clarté; présison et dynamisme.

Un Blu-Ray qui justifie l'achat d'un téléviseur 3D et d'un Home-Cinema