TEST BLU-RAY 3D Monstres Academy (Monsters University)

Monstres Academy

A-B-C | All Zones Blu-ray 3D 1080p 1.78:1 - Panoramique AVC-MPEG4

Version Anglaise Dolby True HD 7.1 2.1 Mb/s

Version Française Dolby Digital Plus 7.1 0.512 Mb/s

Autres pistes Néerlandais
Sous-titres Français - Anglais - Néerlandais
Sortie Blu-ray 20/11/2013
Awards Must Have

Critique image

Issu d’un master digital 2K 3D natif Monstres Academy et présenté au format 1.78 :1 et comme l’édition 2D, c’est une tuerie.

Si avec la 3D nous perdons un poil en luminosité Monstres Academy garde les grandes qualités de son édition de base et en ajoute même encore un peu.

Comme pour son homologue 2D, la compression est parfaitement maîtrisée. La 3D est véritablement sublime dans les scènes lumineuses comme dans les scènes sombres.

Le grand écart fait entre ses deux tendances ne vient pas amoindrir la profondeur de champ et ça c’est un bel exploit comparé à Thor 2.

Côté piqué on ne perd pas en précision ni en textures.

Au contraire, le travail dans l’extrême détail est une fois de plus rehaussé par la 3D qui lâche littéralement la bride à ce qui devient une excellente profondeur de champ.

A nous alors de profiter au mieux des couleurs pétantes et des dégradés de gris boostés par des noirs profonds et des éclairages fluorescents ou naturels pour littéralement nous immerger dans le film.

L’espace ainsi ouvert, le relief est complet et nous aurons grand plaisir à nous réjouir des effets de mis en place. Grand spectacle assuré.

Critique sonore

Issu d’une piste Dolby Atmos, le mixage 7.1 VO en DD TrueHD n’est pas aussi percutante en 3D qu’en 2D.

Même si elle reste d’une grande qualité et à la hauteur de l’image le fait de passer de 24bits à 16 vient retirer une bonne partie de la dynamique.

Les dialogues restent d’une clarté limpide tout au long du métrage mais les effets sont moins enveloppants et perdent de leur côté catchy.

Cela se ressent notamment sur les basses qui sont pour le coup moins monstrueuses.

Pas de changement pour la piste VF DD+ en revanche.

Même si l’écart est moins grand qu’avec la piste D.TrueHD 7.1 du blu-ray 2D, cette fausse piste HD (comprenez DD+ 7.1) n’arrive pas à habiter l’espace de la même manière que sa grande sœur.

Elle a en effet l’ai plus étriquée et donc, le spectacle est moins impressionant en VF qu’en VO.

Conclusion technique

Bien que meilleur côté image avec une excellente immersion et une superbe profondeur de champ, c’est côté son que la balance ne joue pas l’équilibre en perdant de dynamique.

Suppléments

Blu-ray 3D :
- Court métrage : "Le parapluie bleu" de Saschka Unseld ("The Blue Umbrella" - HD 3D - 2013 - 6'46")


Blu-ray 2D :
- Commentaires audio de Don Scanlon, Kori Rae (prod.) et Kelsey Mann
- Court métrage : "Le parapluie bleu" de Saschka Unseld ("The Blue Umbrella" - HD - 2013 - 6'46")


Blu-ray de bonus :
10 reportages :
- Dans la peau des créateurs de Monstres Academy
- L'écriture du scénario
- Se divertir en travaillant
- Monstropologie ou la création des personnages
- La création du campus
- L'écriture de la musique
- Donner vie aux personnages
- Couleurs et lumières
- Les chemins qui mènent à Pixar
- La création de jeunes monstres velus


4 scènes coupées :
- Rivalité
- Reconnaissance
- Soirée cinéma
- Cours de théâtre


- La visite virtuelle de la Monstres Academy avec son campus, son Département de la Peur, son quartier des fraternités et le QG d'Oozma Kappa


Les outils promotionnels :
- Un mash-up monstrueux
- La campagne promotionnelle de l'université
- La campagne promotionnelle cinéma


- La recherche graphique

Critique artistique

Bien que Monstres Academy perde en magie et en fraîcheur comparé à son illustre model, ce retour aux sources de l’amitié Sully – Bob s’avère une être une très bonne comédie pour adolescent.

On y retrouve donc l’univers déjà mis en place avec cette fois-ci un aspect bien plus adulte et noir.

Cet aspect pourra séduire ceux qui ont grandis avec nos monstres préférés ainsi que leurs parents.

Les plus petits par contre y seront pour plus de frayeurs car cette préquelle ne leur est pas vraiment destiné.

Monstres Academy réussi à se renouveler et à offrir un autre visage au matériel d’origine.

Un pari réussi que d’autres devrait prendre en exemple afin de ne pas copier bêtement.

Scan Disc

Disc Title: MONSTERS_UNIVERSITY_3D

Disc Size: 49 834 681 918 bytes 

Size: 32 095 739 904 bytes

Length: 1:44:17.750

Total Bitrate: 41,03 Mbps

Video: MPEG-4 AVC Video / 23344 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1

Video: MPEG-4 MVC Video / 8066 kbps /

Audio: English / Dolby TrueHD Audio / 7.1 / 48 kHz / 2099 kbps / 16-bit (AC3 Embedded: 5.1 / 48 kHz / 640 kbps)

Audio: English / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 320 kbps / Dolby Surround

Audio: French / Dolby Digital Plus Audio / 5.1 / 48 kHz / 512 kbps

Audio: Dutch / Dolby Digital Plus Audio / 5.1 / 48 kHz / 512 kbps

Audio: Dutch / Dolby Digital Audio / 5.1 / 48 kHz / 640 kbps

Subtitle: English / 47,323 kbps

Subtitle: English / 35,344 kbps

Subtitle: French / 30,001 kbps

Subtitle: Dutch / 29,356 kbps

Matériel De Test

Matériel de Test
IMAGE

LG50PM670S + LG AG-S350/AL

SOURCE

OPPO BDP-95EU (MZ/MR)

SON

MARANTZ PM7003 + MARANTZ SR7007 (7.1)

ENCEINTES

FOCAL SIB T + JAMO SUB 650 (mode 7.1)

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Note Son Note Image Verdict Bonus Artistique
Version Anglaise 5 Version Française 4 9 / 12 11.5 / 12 20.5 / 24 Dans les règles Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Jérôme Basseville

Laissez un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous afin de laisser un commentaire.