TEST BLU-RAY 3D : Les Croods 3D (The Croods 3D)


Les Croods 3D Dreamworks

A-B-C | All Zones Blu-ray 3D 1080p 2.35:1 - Cinémascope MVC DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 7.1 6.6 Mb/s

Version Française DTS 5.1 0.768 Mb/s

Autres pistes Allemand - Espagnol - Néerlandais - Autres
Sous-titres Français - Anglais - Allemand - Espagnol - Néerlandais - Autres
Sortie Blu-ray 08/11/2013
Awards Démo Technique - Démo Image - Démo Son VO

Critique image

Si le thème se développe durant la préhistoire, l'image 3D du film Les Croods, elle, peut faire partie de l'histoire… de cette année. Nous étions grandement impatients de passer au crible cette édition, après avoir pris une baffe en mars 2013, avec Les Cinq Légendes. Véritable challenge 100% numérique, le dernier film d'animation des studios Dreamworks ne réussit malheureusement pas à surpasser son —ancêtre—, mais possède du grand répondant à bon escient. De la profondeur surprenante, qui prend un malin plaisir à repousser les limites des environs préhistoriques. Le jaillissement (excellent et suffisamment long pour s'éclater), et le débordement s'engouffrent tout autant dans le plaisir ludique. Et comme nos amis sont loin d'être calmes, il est évident que leurs trépidantes situations poussent l'image à divulguer du relief en abondance. La première braise (premières images) ouvre le spectacle intimement, mais surement. Il faut ensuite passer à l'attaque avec la chasse au repas (chapitre 3) pour que tout prenne son aise. Cet œuf, véritable délice du diner, procure un nombre séduisant de situations cocasses que la famille Croods franchit avec humour et puissance. Passé les sympathiques effets de profondeurs et autres débordements (motte de terre, falaise), il faut partir en direction de la jungle (chapitre 10), pour vraiment passer la vitesse supérieure. Là, tout s'emballe, et le film procure de vibrants moments 3D. La faune s'illustre à merveille, prend des allures gigantesques, déborde de l'écran, et s'émerveille de somptueux jaillissements. Nous ne vous dévoilerons pas tout, sachez que de bons moments seront vous attendre et vous combler. L'image: Rutilante de beauté et de précision sous la polarisation. Colorimétrie au rupteur, et duo contrastes/luminosité vénéré. À noter, un format vidéo 2.35 pas des plus adaptés aux films d'animation.

 

Critique sonore

Déjà superbe en 2D, la partie son donne la bague doigt à l'image 3D, afin d'obtenir un moment purement fusionnel, et bien entendu travaillé. Mixage au diapason, dynamique musclée, et propreté étincelante. VO vs VF: Premier titre d'animation Dreamworks sous la tutelle 20th Century Fox sur nos terres, dite adieu au Dolby Digital conjuguant la version française pour trouver du DTS (768 Kb/s). La différence est maintenant moins pertinente qu'autrefois. Certes, la version originale repousse les limites en toute décontraction et profite de deux canaux supplémentaires pour nous immerger totalement, sans pour autant écraser la très sympathique version française.

 

Conclusion technique

Les Croods font honneur à la 3D, en déballant un gros plaisir visuel. La rubrique son n'est pas en reste et sera vous plonger dans l'aventure de cette famille pas comme les autres. Une belle édition blu-ray. Suppléments intéressants.

 

Suppléments

Suppléments présents : Blu-ray 2D: - Les créatures de Croods par vignettes ou "tout voir" (50 mins) - Le Journal de Belt (6'35) - 4 Scènes coupées - Deviens un artiste - Bande-annonce cinéma - Aperçu - L'univers Dreamworks -

 

Critique artistique

De bons petits gags, une animation qui pousse un peu plus loin le plaisir, pour un bon moment en famille. A dévorer en 3D de préférence.

 

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 6 Version Française 4 10 / 12 12 / 12
Verdict Bonus Artistique
22 / 24 Correct Intéressant dans son ensemble.

Par Sylvain Camps