TEST XBOX ONE : Titanfall 2


Titanfall 2 Respawn Entertainment

XBOX One All Zones

Catégorie Action
Genre(s) FPS
Thème(s) Guerre - Science-Fiction - Futuriste - Coopération - Jeu d'Equipe
Sortie 28/10/2016
Description Similaire à son prédécesseur, c'est un jeu de tir à la première personne dans lequel les joueurs peuvent contrôler à la fois le pilote ou les Titans (sorte d'exosquelettes géants). Dans ce second épisode, vous incarnez un militaire accompagné d'un vétéran Titan.

Le Test

2 ans après son premier jeu, Respawn Entertainment revient sur le devant de la scène avec Titanfall 2. Ce dernier, ayant fait beaucoup de bruit durant toute l’année, n’a pas eu le succès escompté lors de sa sortie. Il est possible que ce dernier soit arrivé trop tôt ou trop tard, compte tenu des nombreuses sorties en cette fin d’année, entraînant une réussite commerciale plus que mitigée. L’a-t-il mérité ? C’est ce que nous allons découvrir.

Un solo de qualité mais qui manque d'intensité

Image 1 - Titanfall 2 Respawn a compris l’une de ses plus grosses erreurs suite au premier opus de Titanfall et ne l’a pas renouvelée. Ils ont réalisé qu’un solo pourrait être utile. Mais nous sentons tout de même que ce sont encore les balbutiements du développeur dans ce milieu. En effet, l’épique est quelque chose d’important pour un jeu pareil. Mais à chaque fois que l’on sent l’adrénaline monter en soi, un chargement vient tout casser. Rien que dans la scène d’introduction il y a ce problème. L’histoire est complètement bateau, on devine toutes les « surprises » et la bande-son bien qu’excellente est presque inexistante. Mais il ne faut pas être de mauvaise foi avec ce jeu, il a aussi beaucoup de qualités qui lui sont propres. Déjà l’idée que le Titan qui nous accompagne et répond au doux nom de BT-7274 se lie à nous n’est qu’un simple détail mais reste apprécié. De plus, l’univers est réellement exploité dans cet opus et rappelle en certains points Avatar pour ces monstres, les labos d’Aperture Science ou encore Quantum Break.

Un mode multijoueur survolté

Ce dernier a eu le droit à un coup de lifting. Le level design est réellement différent, les cartes sont dans leurs majorités plus petites, avec moins d’espaces ouverts. Mais ces modifications permettent d’avoir plus de combats. On ne se perd plus dans d’immenses map. Surtout qu’il n’y a que très peu de joueurs sur un serveur. Même si l’IA (qui au passage n’est pas très performante) est présente elle ne suffirait pas à remplir les cartes gigantesques de Titanfall premier du nom. Quant à l’univers sonore il est bon, sans grand plus, mais permet une bonne immersion dans la partie. On ne voit clairement pas le temps passer lors d’un mode attrition (MME à la sauce Titanfall). 

Un gameplay toujours aussi nerveux !

Image 2 - Titanfall 2C’est l’une des forces du premier, il est donc évident que Respawn n’y a pas touché. Les fans de ce genre de gameplay seront aux anges puisqu’il est toujours aussi bon, si ce n’est mieux. Le jeu n’a pas que le solo de nouveau. Il faut souligner le fait que maintenant il existe 6 pilotes différents ayant chacun leur capacité comme le camouflage ou encore un dopant boostant la vitesse. Ce qui entraîne un problème, on ne peut plus vraiment personnaliser son pilote en choisissant tous ses atouts. Bien qu’il existe 3 Titans supplémentaires que dans le premier Titanfall, nous perdons aussi cette liberté de personnalisation pour les robots... Ça peut plaire comme déplaire. Mais il est aussi important de savoir que cette grande variété permet d’avoir un gameplay spécifique à chaque Titan.

D’autres grandes nouveautés sont disponibles. On peut désormais jouer avec une multitude de nouvelles armes plutôt fun pour les Titans et les Pilotes. Le contenu additionnel est offert, pas de season pass à payer, plutôt étonnant de la part d’EA. Ils ont sûrement voulu éviter de diviser la communauté des joueurs avec un season pass; ce qui est arrivé avec le premier, c’est pourquoi les DLC sont ensuite devenus gratuits. Espérons qu’à l’avenir cette démarche sera plus courante.

Des graphismes pénalisant ?

On ne va pas se le cacher, le moteur de Titanfall 2 est un petit peu à la traîne. Les visages manquent d’expressions et les textures mettent parfois beaucoup de temps à se charger. Mais ça ne gâche en rien l’expérience de jeu. Il faut vraiment prendre son temps et tout observer pour remarquer ce genre de détail et de toute façon ce n’est pas sur ce genre de jeu que nous reprocherons ces choses-là. MAIS (parce qu’il y a toujours un mais), on peut espérer qu’avec un moteur un petit peu en retard, on aura au moins le plaisir de ne jamais avoir de chute de FPS. Pourtant c’est tristement le cas.

Le Verdict

7 / 10

Titanfall 2 s’en sort plutôt bien malgré de nombreux défauts. Si on aime le premier, on est sûr d’apprécier le deuxième. Mais cet opus est ce qu’aurait dû être le Titanfall sorti en 2014. Même s’il efface certains codes du premier comme la personnalisation des Pilotes et des Titans, il reste le jeu le plus complet auquel les joueurs s’attendaient il y 2 ans. Alors est-ce un peu décevant ? Oui. Mais il garde le mérite d’être un jeu amusant sur lequel on ne voit pas le temps passer et ne mérite pas le succès si mitigé qu’il a eu. C’est un jeu conseillé à tous les amateurs de gameplay vif, d’univers futuriste allant au-delà de la frontière de l’espace et de gros robots bourrins.

Les tops
  • Un gameplay nerveux
  • Le season pass gratuit
  • Un univers bien travaillé (qui rappelle d’autres références SF de qualités)
  • Mode multijoueur très bon
Les flops
  • Les graphismes vraiment moyens
  • Quelques chutes de FPS
  • Le scénario du solo est bateau
  • Le côté épique est raté

Les screenshots

Par Adrien CARAPENCEA