TEST XBOX ONE Resident Evil : Revelations

Resident Evil : Revelations

XBOX One All Zones

Catégorie Action / Aventure
Genre(s) Survival-Horror
Thème(s) Horreur - Zombie - Gore
Sortie 29/08/2017
Description Dans Resident Evil : Revelations, le joueur doit s'échapper d'un paquebot infesté de créatures atteintes du virus T. Deux modes de jeu sont disponibles dans ce survival-horror orienté action : une campagne solo et un mode Commando coopératif.

Le test

Après avoir roulé sa bosse sur pratiquement toutes les consoles depuis sa première apparition sur 3DS, Resident Evil Revelations HD revient sur la dernière génération de console. Ayant subi un lifting de taille pour sa réédition HD sur PS3 et Xbox 360 (en 2013), il ne faudra pas s'attendre à une nette amélioration pour cette cuvée 2017. Nous repartons donc à bord du paquebot Queen Zenobia afin de comprendre ce qui est arrivé à la cité flottante de Terragrigia...

Quoi de neuf à l'horizon ?

Resident Evils Revelation - Image 1Un léger peaufinage des graphismes est visible par rapport aux versions PS3 et Xbox 360, mais comme le jeu est tiré d'une version 3DS (2012), l'aspect visuel général qui se dégage commence à dater sérieusement. Il n'y a pas de quoi crier au scandale, l'ensemble reste propre, mais un certain Resident Evil VII : Biohazard est désormais sorti sur la console. La comparaison ne joue pas du tout en faveur de Resident Evil Revelation et risque d'en décevoir plus d'un. Le côté recyclage a quand même ses limites, à moins d'une refonte totale à la Resident Evil Rebith ! Si les décors restent plus que correct, le rendu des monstres peut parfois sembler contrefait avec un rendu à la limite du plastique. Ce souci rend par exemple les Hunters moins flippant et crades qu'à l'accoutumé. Ceci est d'autant plus dommage que certains designs de monstres sont assez réussis. La maniabilité commence à dater aussi, mais si elle n'est pas aussi souple que certains jeux actuels, les habitués retrouveront leurs bons vieux réflexes. Le fait de pouvoir bouger tout en tirant, de revigorer sa santé en appuyant directement sur un bouton donne un peu de dynamisme à l'action.

Resident Evils Revelation - Image 2 Le système d'inventaire à cependant beaucoup changé, bye bye les examens et les combinaisons d'objets. Seules les améliorations d'armes sont possibles à partir des coffres (uniquement). Petite nouveauté, un scanner permettra d'examiner les décors à la recherche d'objets. Analyser à 100% donnera droit à un bonus de soin. Même si scanner à tout casse le rythme du jeu et devient rapidement assez lourd, il pourra s'avérer indispensable dans certaines situations. Petit bonus : une pastille jaune clignote en bas de l'écran pour vous signaler un objet proche et un petit fil rouge permet de rechercher des empreintes disséminées un peu partout...

L'environnement et la jouabilité sont donc posés dans les grandes lignes dans un contexte bien connu de la saga. On partira donc à l'assaut du virus T-Abyss aux travers de niveaux découpés en chapitres avec l'aide de plusieurs binômes, permettant une petite variété dans les phases de jeu.

Un retour aux sources

L'ambiance, vous avez dit ambiance ? Il faut bien dire que l’atmosphère oppressante avait disparue des radars depuis Resident Evil 5. Revelation se déroulera à bord de bateau afin de nous confiner à la manière d'un bon vieux manoir. Et pour y parvenir, la bande sonore sera un plus non négligeable avec une richesse des détails (en 5.1) qui nous plonge directement au cœur des débats avec certains passages bien flippant !

Resident Evils Revelation - Image 2Mais l'orientation action prise avec Resident Evil 4 n'a pas été mise de côté. Le changement de binôme servira alors d'excuse pour sortir du confinement et retrouver l'air pur dans des montagnes enneigés ou à la plage. Pour autant, ces passages ne seront pas uniquement présents pour du bourrinage, quoi que, un côté survie sera aussi de la partie. Il faudra alors survivre à l'assaut continue d'ennemis en misant sur le level-design et prier pour avoir assez de munitions. On ne peut pas dire que la difficulté soit insurmontable en mode normal, quelques passages sont assez chauds et une bonne gestion entre éliminations et esquives sera nécessaire. Par contre, en ce qui concerne le mode "enfer", le nom se suffit à lui-même !

Les énigmes sont aussi de retours sans néanmoins être aussi présentent que dans un Resident Evil premier du nom. Pas très difficiles en soit, elles apportent le coté farfelu propre à la saga et remettent en route nos méninges ! Réactiver le courant, trouver les bonnes clés, jouer des leviers et des engrenages vous remettrons dans le bain. Le retour aux sources est donc bien présent.

Resident Evils Revelation - Image 4Par contre, jouer en duo n'en aura que le nom... En effet, aucune gestion de votre binôme sera nécessaire, il servira surtout à la narration, à l'humour et  vous aidera un tant soit peu à la décharge de plomb sur les ennemis ! En parlant d'ennemis, on pourra dire que le virus T-Abyss ne fait pas dans la dentelle avec un bestiaire assez bizarre dans l'ensemble. Si certaines armes biologiques tirent leur épingle du jeu, d'autres seront plus anecdotiques ressemblant à un amas de chair... Le découpage en chapitre scindera aussi la variété des ennemis. Tel chapitre mettra en avant tel monstre. On aimera l'espèce d'Alien aquatique et la réalisation du Boss ultime...

Le mode commando

Vous pouvez dire adieu au mode mercenaire ! Ici vous partirez à l'assaut de la fosse et du gouffre. Reprenant des morceaux de l'histoire, il faudra remplir un objectif : tuer un certain nombre d'armes bactériologiques et collecter un maximum d'objets. Attention, car ces monstres possèdent des bonus d'attaques, de défenses etc. Pour arriver à vos fins il ne faudra pas flâner pour améliorer vos armes et vos niveaux. Meilleur sera votre temps et votre score, meilleures seront les récompenses d'amélioration d'arme pour vous aider dans votre progression.  Mais ce ne sont pas les seules récompenses, d'autres niveaux et personnages jouables seront aussi à la clé ! Avec une dizaine de persos et plus de 21 niveaux, il y aura de quoi faire...
Malheureusement, très peu de joueurs sont disponibles en ligne pour ce mode. Difficile de faire du multi dans ces conditions, ce qui vous obligera à partir en solitaire... Bien dommage.

Le Verdict

7 / 10

Cette version de Resident Evil Revelation est certainement la plus aboutie à ce jour. Avec un déroulement proche d'un Résident Evil 4 dans les grandes lignes, le jeu est assez agréable dans l'ensemble. Loin d'être à l'apogée de la saga, le retour aux sources clairement affiché permet une immersion convaincante et appréciable. Si cet épisode vous est inconnu, vous pouvez vous y risquer ou attendre sa version Switch, surement plus adapté, vu que le jeu a été conçu pour 3DS à la base...

Les tops
  • On renoue avec le Survival-Horror
  • L'ambiance sonore
  • Le design du dernier boss
  • Tous les DLC
  • Son prix
Les flops
  • Un graphisme daté
  • La non gestion du second personnage
  • Un jeu en ligne déserté par les joueurs

Les screenshots

Dylan ZAPHINI

Laissez un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous afin de laisser un commentaire.