TEST PC : The Evil Within 2


The Evil Within 2 Tango Gameworks

PC All Zones

Catégorie Action / Aventure
Genre(s) Survival-Horror
Thème(s) Horreur - Survie
Sortie 13/10/2017
Description The Evil Within 2 est un survival-horror dans lequel vous incarnez l'ex-inspecteur Sebastian Castellanos toujours en quête de réponses. Une chance de sauver sa fille va lui être offerte, mais pour ce faire il devra plonger dans un monde cauchemardesque. Cette suite de The Evil Within donne la possibilité aux joueurs d'adapter son approche en jouant...

Le Test

Après trois longues années d'attente, nous retrouvons Sebastian Castellanos en ce vendredi 13 pour une nouvelle aventure d'horreur avec The Evil Within 2 ! Cette suite saura-t-elle améliorer le matériau de base ou s'enlisera-telle dans les défauts du premier volet ?

Une suite bien prévue

The Evil Within 2 - Image 1The Evil Within 2 semble avoir été réfléchi avant même la fin du premier opus. En effet, tous les petits incidents anodins du premier jeu trouvent enfin un écho dans cette suite. Trois ans après l'accident de l'hôpital de Beacon où un psychopathe nommé Rubik avait pris le contrôle du STEM (une sorte de monde virtuel), nous voici de retour sur les lieux avec à la clé des petites différences. Nous retrouvons donc Kindman qui rejoint un Sebastian qui n'est pas au meilleur de sa forme. Nous apprenons dans les premières minutes du jeu que le complot que sa femme imaginait, était en fait bien réel ! La société Mobius kidnappa Lily afin de créer un nouveau STEM. Mais que fait-elle et surtout pourquoi elle ? C'est ce que Sebastian va essayer de découvrir par tous les moyens. Malheureusement, Unions est manipulé par un nouvel ennemi qui vous rendra la tâche bien plus difficile que le premier opus où vous erriez sans but précis.

Dès le début, nous partons donc sur les traces de Lily mais également sur celles des agents de Mobius qui pourraient nous aider à retrouver Lily. Mais nous ne sommes pas seuls, il semble qu'on suive également la trace d'un tueur en série passionné de photo ayant fait de la ville son œuvre d'art. Très rapidement, le jeu nous met dans une ambiance malsaine et oppressante avec aucun moyen de défense, ce qui nous rappelle très rapidement le premier Silent Hill ! En effet, cette traque va assurer des sensations fortes sur le début du jeu, suivie par des révélations énormes concernant l'avenir de Sebastian. Tout le long de l'aventure, nous trouverons des souvenirs qui plongeront Sebastian dans le doute ou la culpabilité de ne pas avoir pris les bonnes décisions ou de ne pas avoir su écouter sa femme. Notons au passage que l'émotion de Sebastian sera bien retranscrite aux travers de doublages français plus que corrects, sans pour autant être parfaits.

Un monde plus ou moins ouvert

The Evil Within 2 - Image 2Si nous restons sur un gameplay ressemblant à The Evil Within avec une quête principale assez claire, le grand changement de The Evil Within 2 repose sur son monde semi-ouvert. Ce dernier vous donnera accès à un nombre incalculable de décors et de quêtes secondaires:  trouver des munitions, augmenter leurs nombres, trouver des armes... Il vous faudra environ 13h si vous farfouillez bien tous les recoins de l'Union pour les compléter à 100%. Pour arriver à un tel résultat, il vous faudra l'aide de votre radio pour les localiser lors de votre périple. Il vous sera possible de vous balader dans la ville en toute liberté et en explorer les moindres recoins.

Mais la liberté a un prix... Entrer dans toutes les bâtisses ou passer dans certaines zones ne sera pas de tout repos. Si vous rencontrerez d'autres PNJ qui vous raconteront leurs funestes souvenirs (fantômes), vous serez souvent poursuivi par un boss ! Ces nouvelles zones d'explorations représentent environ la moitié des phases de gameplay ! Mais qui dit monde ouvert, dit temps de chargement. Et qui dit temps de chargement, dit heureusement que nous utiliserons un ordinateur pour nous déplacer! Passer d'une zone à une autre se fera par le biais d'images qui se créeront dans la réalité virtuelle, ce qui est toujours plus sympathique qu'une simple image fixe !

Un peu, à la folie, passionnément !

The Evil Within 2 - Image 3Comme évoqué plus haut, notre retour dans l'horreur de l'Union se rappellera à notre bon souvenir. Si les monstres classiques ne proposent que de faibles changements, les boss vous donneront des sueurs froides! Avec un sentiment de déjà vu, le premier boss qui est un assemblage de membres et de têtes de jeunes femmes avec une scie circulaire comme main ressemble à s'y méprendre à Laura  (un boss du premier opus). Un fantôme sera aussi de la partie et vous suivra comme votre ombre une fois sa quête accomplie. Si l'horreur est reine, la folie n'est pas bien loin. Avec la terrible Obscura, une sorte d'appareil photo montée sur table ou la rencontre avec des psychopathes, la maison d’aliénés vous guette...

Si l'ambiance ne suffisait pas à nous plonger dans la détresse la plus totale, on peut rajouter un M. Castellanos des plus fébriles. Les combats sont donc artificiellement plus difficiles et certains environnements rendent l’utilisation des armes délicates. Se placer et tirer deviennent parfois délicats et il sera fréquent de manquer sa cible. Sachant que les munitions sont rares, la difficulté sera présente même en mode normal surtout qu'il sera impossible de sprinter longtemps ! La seule véritable solution consistera à faire de la bonne vielle infiltration, comme dans The Evil Within. Malgré la création de soins et de munitions, les combats ne vous laisseront pas repartir les poches pleines ! Heureusement, certains talents vous seront bien utiles et vous faciliteront la tâche. Mais encore faut-il récupérer assez de liquide de monstres pour ça!

Pour finir, sachez qu'un clin d’œil vraiment sympathique à Resident Evil 4 est dans le jeu... Le bon vieux stand de tir sera de la partie ! Il vous permettra de vous entraîner mais aussi de débloquer des clés ou des composants pour vos améliorations selon le score obtenu. De quoi y passer du temps afin d'oublier les horreurs engendrées par Union ! Notez aussi que quelques petites surprises feront référence à beaucoup d'autres jeux bien sympas... On vous laisse les découvrir !

Le Verdict

7.5 / 10

Si l'histoire de The Evil Within est prenante, il faut bien dire qu'elle prend une autre ampleur grâce à l'ambiance générale. Pour un jeu d'horreur, réussir à proposer de bonnes sensations de peur n'est pas évident et le contrat est réussi. Les environnements sont superbes et les personnages ont subi un lifting graphique qui les rend beaucoup plus charismatiques ! Cette suite propose une jouabilité plus précise et des mouvements plus fluides qui facilitent l'exploration du monde semi-ouvert. Les quelques petits ralentissements et petits bugs de textures ne gâcheront en rien le plaisir du jeu. Si The Evil Within 2 n'est pas le plus grand jeu de l'année, il saura combler les passionnés de jeux d'horreur !

Les tops
  • Suite de l'histoire prévue
  • Boss charismatiques
  • Clins d’œils à d'autres jeux
  • Monde semi-ouvert
Les flops
  • Un héros trop faible
  • Très souvent obligé de fuir
  • Pas toujours facile de viser selon l'environnement

Les screenshots

Par Dylan ZAPHINI

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests