TEST PC : World of Warcraft : Legion


World of Warcraft : Legion Blizzard Entertainment

PC All Zones

Catégorie Jeu de rôle
Genre(s) MMO
Thème(s) Héroic Fantaisy - Monde Ouvert
Sortie 30/08/2016
Description World of Warcraft: Legion est la sixième extension de jeu vidéo du jeu de rôle en ligne massivement multijoueur World of Warcraft. Elle a été annoncée à la gamescom et est axée sur le retour de la légion ardente en Azeroth.

Le Test

World of Warcraft revient !

Le 30 août dernier sortait la toute nouvelle extension du titre culte : World of Warcraft. En effet, après avoir arpenté un continent Orc alternatif dans Warlords of Draenor, Blizzard nous offre ici la possibilité de contrer une nouvelle fois les machinations de Gul’dan, qui après la défaite d’Archimonde a décidé de ramener la Légion Ardente sur le devant de la scène pour réduire le monde à néant.

Attention: le contenu de l'extension sortant par morceaux, le test sera actualisé en fonction des différentes mises à jour

Un nouveau continent : les Iles Brisées

World of Warcraft Légion - Image 1Blizzard nous montre à nouveau ici qu’il est possible de se renouveler même après toutes ces années ! Les Iles Brisées, nouveau continent de l’extension, apportent avec elles des zones aux décors variés, ainsi que de la narration bien ficelée. On remarquera un lissage et une bonne amélioration des capacités graphiques du jeu, les décors ne sortent pas de l’immersion ! Des plateaux de haut roc, aux montagnes de Tornheim, en passant par les bois corrompus et les ruines elfes de Val’Sharah, nous embarquons dans des quêtes et découvertes aux ambiances bien distinctes : la lore de Warcraft est loin d’être en reste.

A Dalaran vous rassemblerez tous les artefacts nécessaires pour défaire la légion, à vous de les arracher du cadavre des divers boss de donjons !

Spécialité des zones de Légion, le système de niveaux jusqu’ici linéaire est complètement bouleversé ! En effet la progression dans World of Warcraft a toujours été séparée en zones par niveau, traçant un chemin pour les joueurs. Ici, liberté totale ! Tout le continent, à l’exception de Suramar (accessible uniquement une fois niveau 110, soit le maximum), fonctionne sur un système de scaling en fonction du niveau du joueur. Envie de faire un brin de quêtes à Val’Sharah, puis de passer aider les tribus Tauren de Haut Roc ? Pas de problème, le niveau des quêtes et des ennemis se modifie en conséquence.

World of Warcraft Légion - Image 2Mais il n’y a pas que cela ! Les Iles Brisées intègrent aussi deux autres zones : Dalaran et un domaine de classe. Et oui vous ne serez pas seul dans votre combat : pour repousser les incessants assauts de la Légion et la contrer sur son propre terrain, Dalaran s’est retrouvée téléportée directement en territoire ennemi ! Un domaine de classe fait également son apparition à votre arrivée. Le fonctionnement de ce domaine est très similaire au fief de Warlords of Draenor (qui, il faut le dire, avait fait un flop), et vous pourrez y gérer des ressources, améliorations, missions et accéder à des quêtes inédites à chaque classe ! Qui dit domaine de classe dit surtout armes prodigieuses. En effet, pour vous aider dans votre combat, des armes à la puissance incroyable sont mises à votre disposition, une par spécialité de personnage, ayant chacune des caractéristiques propres. Le but sera de les améliorer, via exploration, quêtes, un peu comme l’ancien système de talents, vous permettant de développer votre propre style de jeu. Toutefois l'aspect "personnalisé" perd vite de sa superbe, car on se rend vite compte que le tour est vite fait.

Vite fait, certes, mais pas vite terminé : les premiers talents se développent rapidement, mais le grind nécessaire pour les points suivants devient vite infernal. On reste sur du MMO, après tout.

Les exporations, métiers et donjons

World of Warcraft Légion - Image 3Une fois le niveau maximum atteint, en plus de débloquer la zone de Suramar, un nouveau type de quêtes fait son apparition : les explorations. Ces missions apparaitront sur tout le territoire des Iles Brisées, avec un délai pour les compléter. De ce côté on reconnaîtra un système similaire à celui des explorations de Diablo 3 : une fois 4 explorations finies pour une certaine faction, le leader de celle-ci vous offre une récompense. La plupart peuvent se faire seul, mais certaines plus difficiles (et à la récompense plus alléchante) pourront nécessiter de l’aide.

Côté métier, et compte tenu du niveau élevé de ceux-ci pour la plupart des joueurs, Blizzard nous offre pas mal de quêtes et récoltes permettant de débloquer de nouvelles recettes et de gagner (encore !) en dextérité.

Chaque zone vous propose aussi de nombreux donjons (9 au total pour le moment), notamment pour vous venger des divers « vilains » que vous rencontrerez lors de vos quêtes (de ce côté rien de nouveau par rapport à Warlords of Draenor, nombreux étaient les généraux de la horde de fer à aller affronter dans leur forteresse.) On aura aussi droit aux deux premiers raids, avec le prochain patch !

Une nouvelle classe : le chasseur de démons

World of Warcraft Légion - Image 4Dans cette extension Illidan est de retour, aux commandes d’une armée de chasseurs de démons, bien décidés comme vous à mettre un point final au chapitre de la légion.

Cette nouvelle classe n’a pour le moment que deux spécialisations : une pour tank, une pour le dégât. Armé de ses glaives de guerre emblématiques, on a ici affaire à un chasseur débordant de mobilité (un peu trop à mon goût d’après mes rencontres en PvP, reviens donc ici, Illidari ! ) et dashs, double sauts, utilisation intensives des ailes permettent un avantage tactique tant en PvP qu’en PvE.

Reste à savoir si la classe saura s’intégrer au roster actuel, déjà bien rempli de voleurs, guerriers et autres chasseurs solitaires. On peut espérer l’apparition d’une troisième spécialisation à terme, car 2, ça fait peu !

Équilibrage et modifications des classes, une ombre au tableau

Wolrd of Warcraft Légion - Image 5A l’occasion de la sortie de l’extension, toutes les classes ont pris un remaniement quasi complet de leurs capacités et spécialisations. Et certains ont mangé une belle claque !

Globalement le gameplay de toutes les classes s’en retrouve simplifié : disparition de sorts, simplification des cycles, une bonne partie passe à la moulinette. (Les amateurs de la spécialisation givre du chevalier de la mort pleurent encore des flocons de neige : disparition des armes à deux mains, une bonne moitié des sorts de la classe s’éclipse)

On retrouve donc les résultats de ces changements dans la « méta », pvp comme pve. Dans les deux cas les voleurs, guerriers, chasseurs sont rois (comme toujours vous dites ?) tandis que les chevaliers de la mort ont peine à suivre, impie comme givre. Le risque encouru est l’abandon progressif des classes « low tier ». En effet on connaît déjà la difficulté pour les joueurs à justifier leur place dans certains groupes de raids : se faire recaler à cause de sa classe ne sera pas étonnant. Il n’y a plus qu’à espérer que le feedback des joueurs suffira à Blizzard pour équilibrer tout ça !

Le Verdict

6.5 / 10

On a ici affaire à une extension qui redonne un coup de boost à la licence, jusqu'ici en perte de vitesse (toutefois, garder encore aujourd'hui un MMO au modèle Pay to Play est une belle prouesse), et grâce au césame offert à tout nouveau joueur il est possible de tout rattraper au vol !

Ce regain d'énergie et de nouveaux joueurs a par contre poussé les changements de classe un peu trop loin, tant dans l'équilibrage que dans le gameplay, et la stratégie du "plus simple" laisse les joueurs un peu plus expérimentés -et certaines classes- sur le carreau.

On ne perd toutefois pas espoir, car l'arrivée de contenu supplémentaire pourrait bien changer la donne de ce côté !

Les tops
  • Décors variés et plein de saveurs
  • Remaniement graphique réussi
  • Immersion renouvelée, qui repeuple les serveurs
  • Lore du jeu plus poussée, pour notre grand plaisir
  • Système de scaling évitant un farming monotone
Les flops
  • Remaniement trop large pour toutes les classes
  • Déséquilibre visible entre les classes risquant le refus pour « délit de faciès »
  • Attention au manque de personnalisation visuelle : apparences similaires dues aux armes prodigieuses et aux sets spéciaux de classe (pour cette dernière, les apparences collectées peuvent régler en partie le problème !)

Les screenshots

Par Guillaume COCHARD