TEST NINTENDO SWITCH : Resident Evil : Revelations


Resident Evil : Revelations Capcom

Nintendo Switch All Zones

Catégorie Action / Aventure
Genre(s) Survival-Horror
Thème(s) Horreur - Zombie - Gore
Sortie 28/11/2017
Description Dans Resident Evil : Revelations, le joueur doit s'échapper d'un paquebot infesté de créatures atteintes du virus T. Deux modes de jeu sont disponibles dans ce survival-horror orienté action : une campagne solo et un mode Commando coopératif.

Le Test

Sorti à l'origine sur Nintendo 3DS, Resident Evil Revelations revient nous faire frissonner sur la Nintendo Switch. Depuis 2012, le jeu a subi un lifting non négligeable en passant dans la cours de la HD. Niveau esthétique, ne vous attendez pas à de gros bouleversements contrairement à la jouabilité ! Nous repartons donc à bord du paquebot Queen Zenobia afin d’éclaircir le désastre de la cité flottante de Terragrigia...

D'un certain point de vue !

Resident Evil Revelations - Image 1La Nintendo Switch n'a pas à rougir face à la concurrence PS4 et Xbox One : le jeu tourne à 60 FPS / 1080p en mode docké et en 60 FPS / 720p en mode portable. Si sur le papier les promesses de fluidité donnent envie, dans les faits... Resident Evil Revelations présente une copie quasi-parfaite et ça fait plaisir ! Le mode salon mettra en évidence la pauvreté de certaines textures mais il n’enlèvera pas le charme de certaines salles et des couloirs du paquebot. Malgré un très léger alliasing, le mode portable sera plus fin et plus beau. Vous pourrez donc partir en vadrouille en toute quiétude.
Alors certes, nous ne sommes pas en présence de Resident Evil VII : Biohazard, mais l'enveloppe visuelle reste de très bonne facture même si les textures commencent à dater. Sans être une tuerie, il faut reconnaitre que le design des personnages et des monstres est généralement réussi, surtout que le rendu "plastique" entrevu sur la version Xbox One a quasiment disparu.

Ne cherchez plus, la version Switch de Resident Evil Revelations est la plus dynamique  !

La maniabilité commence à dater elle aussi... Si on n'utilise pas les Joy-con séparément. Le fait de pouvoir utiliser la détection de mouvement rend la jouabilité beaucoup plus souple et agréable que sur les autres consoles. Sur ce point la Nintendo Switch fait très fort et vos réflexes de Resident Evil 4 sur Wii reviendront d'entre les morts. Vous aurez le choix entre 4 configurations de manettes et tuer de la grosse bestiole deviendra alors une seconde nature. Bouger tout en tirant et pouvoir se soigner en appuyant sur un bouton trouvera une résonance encore plus aboutie avec le motion gaming.

Le système d'inventaire a lui aussi bien changé, fini les analyses et les combinaisons d'objets. Vous pourrez seulement gérer votre arsenal à partir des coffres. Vos armes seront donc customisables grâce aux différents objets récupérés sur place ou sur certains boss... A vous de trouver les bonnes combinaisons afin d'augmenter considérablement leurs puissances. Sachant que vous ne pourrez en porter que 3 simultanément, il vous faudra jongler suivant les ennemis croisés dans les chapitres. Notez que trouver une nouvelle arme l'enregistrera automatiquement dans l'inventaire (pratique !).

Resident Evil Revelations - Image 2Petite nouveauté, un scanner permettra d'examiner les décors à la recherche d'objets. Pour faciliter l'analyse, une petite pastille jaune clignotera en bas de l'écran pour vous signaler un objet proche. Dès que votre taux d'analyse atteindra les 100%, cela vous donnera droit à un bonus de soin. Même si scanner à tout va casse le rythme du jeu, il pourra s'avérer indispensable dans certaines situations. Une fois les réflexes d'utilisation acquis, le scanner deviendra un précieux allié dans la récupération de munitions. Cependant, sa lourdeur d'exécution mettra parfois nos nerfs à rudes épreuves... Le temps de le sortir et que l'affichage se mettre en place... Sérieux, il n'y avait pas moyen d'avoir un petit réticule au niveau de l’œil ?

L'environnement et la nouvelle jouabilité sont donc posés dans les grandes lignes dans un contexte bien connu de la saga. On partira donc à l'assaut du virus T-Abyss aux travers de niveaux découpés en chapitres avec l'aide de plusieurs binômes, permettant une petite variété dans les phases de jeu.

Un savant mélange

Resident Evil Revelations - Image 3Depuis Resident Evil 5, l’atmosphère oppressante avait prit la poudre d’escampette pour laisser place à l'action. L'âme de Resident Evil était donc entrain de mourir à petit feu. Ce nouvel épisode de la saga tente donc un retournement de situation en lorgnant sur le savant mélange de gameplay insufflé par le vénérable Resident Evil 4. Les énigmes sont aussi de retour à petite dose. Pas très difficiles en soit, elles apportent le coté farfelu propre à la saga et remettent en route nos méninges !

Ambiance, vous avez dit ambiance ? Resident Evil Revelations se déroulera à bord d'un bateau afin de nous confiner à la manière d'un bon vieux manoir. Et pour y parvenir, la bande sonore sera un plus non négligeable avec une richesse des détails (en 5.1) qui nous plonge directement au cœur des débats avec certains passages bien flippant ! Le dédale de couloirs et de pièces plus crades les unes que les autres sont un pur régal.

Resident Evil Revelations - Image 4Mais l'orientation action est toujours de la partie grâce à un changement de binôme qui servira d'excuse pour s'extirper du paquebot et rejoindre des montagnes enneigés, la plage ou des immeubles de Terragrigia. Si l'action a la main mise sur ces passages, ils ne seront pas uniquement présents pour du bourrinage, la survie fera partie intégrante des débats. Il faudra alors résister à l'assaut continu d'ennemis en misant sur le level-design et prier pour avoir assez de munitions. La difficulté n'est pas insurmontable en mode normal même si quelques passages sont assez chauds. Il vous faudra une bonne gestion entre éliminations et esquives surtout si vous êtes allergiques au scanner ! En ce qui concerne le mode "enfer", le nom se suffira à lui-même !

Par contre, jouer en duo n'en aura que le nom... En effet, aucune gestion de votre binôme ne sera nécessaire, il servira surtout à la narration, à l'humour et vous aidera un tant soit peu à la décharge de plomb sur les ennemis ! En parlant d'ennemis, on pourra dire que le virus T-Abyss ne fait pas dans la dentelle avec un bestiaire assez bizarre dans l'ensemble. Si certaines armes biologiques tirent leur épingle du jeu, d'autres seront plus anecdotiques ressemblant à un amas de chair... Le découpage en chapitre scindera aussi la variété des ennemis. Mention spéciale à la réalisation du Boss ultime...

Le mode commando

Resident Evil Revelations - Image 5Vous pouvez dire adieu au mode mercenaire ! Ici vous partirez à l'assaut de la fosse et du gouffre. Reprenant des morceaux de l'histoire, il faudra remplir un objectif : tuer un certain nombre d'armes bactériologiques et collecter un maximum d'objets. Attention, car ces monstres possèdent des bonus d'attaques, de défenses etc. Pour arriver à vos fins il ne faudra pas flâner pour améliorer vos armes et vos niveaux. Meilleur sera votre temps et votre score, meilleures seront les récompenses d'amélioration d'arme pour vous aider dans votre progression.  Mais ce ne sont pas les seules récompenses, d'autres niveaux et personnages jouables seront aussi à la clé ! Avec une dizaine de persos et plus de 21 niveaux, il y aura de quoi faire..

Vous ne vous sentez pas d'affronter le mode commando tout seul ? Vous voulez simplement varier les plaisirs ? Pas de problèmes, le mode commando vous permet de jouer à 2 en local ou en ligne. En local, nous vous conseillons une paire de Joy-Con par joueur car au bout d'un certain temps il devient difficile de jouer sur un seul. Pour le jeu en ligne il vous sera aisé de trouver une partie ou qu'un joueur rejoigne la vôtre. Faites tout de même attention car le challenge proposé par le mode commando vous fera perdre toute notion du temps, surtout si vous jouez en ligne...

Les petits plus de la version Switch

Cette version Switch apporte quelques petits plus fort sympathiques. Le mini-jeu Ghostship Panic (au premier démarrage pendant le chargement), et la compatibilité du jeu avec les amiibo, vous permettra de glaner quelques PB qui vous serviront dans le mode commando. Il vous sera aussi fourni un code d’accès au site residentevil.net. Vous serez donc connecté à internet et vous pourrez avoir accès à vos résultats et obtenir des cadeaux bonus.

Pour finir, le jeu est uniquement disponible en version dématérialisée. Il vous faudra donc 13 Go de libre sur votre console ou investir dans une carte microSD, surtout si vous voulez enchainer avec Resident Evil Revelations 2 qui pèse 26 Go...

Le Verdict

8 / 10

Resident Evil Revelations sur Nintendo Switch est la version la plus aboutie à ce jour. Même si le jeu commence à dater, la réalisation est à la hauteur de nos espérances (voir notre galerie), avec un motion gaming qui apporte beaucoup de dynamisme. Ceux qui ont déjà joué au jeu pourront se laisser convaincre à nouveau. Pour les autres, il n'y a pas à hésiter... Laissez vous porter par l'ambiance !

Les tops
  • Le retour aux sources
  • La fluidité
  • Le motion Gaming
  • L'ambiance
  • Le design de certains ennemis
  • Tous les DLC
  • Son prix
  • Le mode commando
  • La durée de vie (Campagne + Commando)
Les flops
  • Pas de version physique
  • Un visuel un peu daté
  • La lenteur du scanner
  • Une histoire sympa mais prévisible

Les screenshots

Par Frédéric Tribolo