TEST NINTENDO SWITCH : Fire Emblem Warriors


Fire Emblem Warriors Koei Tecmo

Nintendo Switch All Zones

Catégorie Jeu de rôle
Genre(s) Action-RPG - Hak'n Slash
Thème(s) Héroic Fantaisy
Sortie 20/10/2017
Description Le destin du royaume d'Aytolis repose sur les épaules de deux jeunes jumeaux, Rowan et Lianna. S'étant vus confier la mystérieuse Égide ardente, Rowan et Lianna doivent faire équipe avec des guerriers de tout l'univers Fire Emblem pour affronter d'innombrables adversaires et stopper le Dragon du chaos. Fire Emblem Warriors est un RPG de type mûso...

Le Test

S'il y a bien un genre de jeu qui a réussi à revenir sur le devant de la scène, c'est bien "le tactique". Ici on a le droit à deux genres de jeux bien distincts: le Musô (Hyrule Warriors) et le tactical tour par tour (Fire Emblem). L'histoire de Fire Emblem Warriors nous compte l'exil de la famille royale d'Aytolis suite à l'invasion de leur royaume par des montres venus au travers d'un portail dimensionnel. On incarne le prince Rowan et sa soeur Lianna. Grâce au portail, ils vont rencontrer des personnages connus des différents épisodes de Fire Emblem, comme Chrom, Cordelia, ou Frédéric. On verra surtout ceux des derniers épisodes sortis sur 3DS, à moins que d'autres personnages des versions plus anciennes, GBA, GameCube, apparaissent dans le season pass...

De l'action non stop

Fire Emblem Warriors - Image 1Le jeu propose le choix entre deux modes d'affichages, dont le mode fluidité en 720p qui tourne à 60 FPS, même quand les plus grosses furies sont lancées, ce qui est suffisamment rare pour un jeu de ce type. Fire Emblem Warriors se présente sous l’esthétique d'un magnifique jeu en Cell Shading avec une réalisation plus que satisfaisante. Le jeu ne ralentit pas et il est en plus très nerveux. En bref, toute l'essence de cette saga est réalisé avec beaucoup de talents. Le système de combat consistant à appuyer en rythme sur des boutons a été conservé. Le moindre coup des personnages (qui changent en fonction de la classe jouée) est mis en valeur par de jolies cinématiques qui subliment l'ensemble. Par contre, certaines classes comme les chevaliers Pégases sont plus difficiles à jouer à cause de leur capacité à voler. On a un peu de mal à apprécier la distance, ce qui est d'autant plus dommage car les classes volantes sont plutôt fun.

Un peu de tactique et puis c'est tout ?

Fire Emblem Warriors - Image 2Avant chaque mission on a la possibilité de donner des ordres à ses unités afin que chacune est un objectif définie. On accède rapidement au choix des combattants et il sera assez judicieux de bien se préparer aux attaques ennemies. Fire Emblem Warriors à conserver son principe en triangle de "pierres feuilles ciseaux" qui consistent à adapter sa tactique en fonction de l'adversaire pour être sûr d'avoir l'avantage. Une fois la partie lancée, on retrouve le principe d'associations des Héros qui permet d'augmenter le lien entre ses personnages. La possibilité de pouvoir lier deux personnages pour porter des attaques combinées renforcent encore plus l'intérêt. Ces combinaisons génèrent un vaste choix de possibilités, sachant que l'on croise une bonne vingtaine de personnages.  Et pour couronner le tout, le jeu vous fera profiter de bonus supplémentaires dès que le lien entre vos personnages sera élevé. On notera que l'IA est plutôt bien gérée, et qu'elle prend généralement les bonnes décisions.

Mais le jeu ne propose pas uniquement de la tactique. On a aussi droit à du Musô de haute volée. Les combats s'annoncent plus ou moins épiques suivant vos capacités à gérer la situation. Le plus beau dans tout ça: aucun ralentissement ne se fait sentir malgré la centaine d'ennemis qui volent à travers l'écran! Les fans des deux genres seront comblés.

Du changement dans la continuité

Fire Emblem Warriors - Image 3Fire Emblem Warriors apporte aussi un peu de fraîcheur avec la gestion des personnages. Il faudra changer régulièrement de personnages pour pouvoir faire monter les niveaux de tout ce petit monde. Le jeu gère très bien les personnages que le joueur n'incarnent pas, mais il est tout de même préférable de les faire progresser soit même. L'unité de groupe est aussi mise en avant et il faudra bien analyser la carte pour identifier nos amis en difficulté. Le déroulement des opérations est très intuitif et rapide. D'une simple touche, on change de personnage. Du coup, ça devient très facile de porter secours à un ami dans le besoin.

Dans son ensemble, rien n'est insurmontable. De plus, le jeu offre beaucoup de récompenses si jamais on bloque. Un petit tour dans l'arbre des compétences ou dans celui des armes pour booster ses personnages et le tour est joué. Il sera aussi possible de fusionner les armes trouver sur le champ de bataille afin de récupérer les compétences spécifiques de chacune. Une petite gestion des armes vient donc s'ajouter à nos compétences.

Fire Emblem Warriors a su garder son style tout en y ajoutant des petites touches de nouveautés bienvenues. Certainement un des meilleurs jeux de la saga, tout simplement.

Le Verdict

8 / 10

Fire Emblem Warriors est dans son ensemble très bien réalisé, sans temps morts et sans ralentissements. De plus, son esthétisme lui donne un charme fou. On ne s’ennuie pas une seconde et la fusion "Tactical Musô" offre de jolis moments épiques. Dommage cependant que certaines classes (volantes) sont plus capricieuses à prendre en mains. Par contre, le jeu risque de laisser de marbre les joueurs ne connaissant pas l’univers de Fire Emblem.

Les tops
  • Jouabilité exemplaire
  • Action trépidante
  • Superbes cinématiques d'actions
  • Tous les personnages que l'on aime
Les flops
  • Répétitivité du genre
  • Brouillon par moment
  • Des personnages plus anciens absents
  • On ne peut pas zapper les attaques

 

Les screenshots

Par Sebastien BRUCELLE