DOSSIER : Top Séries de la décennie 2010-2019


Top Séries de la décennie 2010-2019

Tous les créateurs de série (pour ne pas dire showrunners) doivent quelque chose à David Lynch. Quasiment toutes les séries contemporaines sont issues de la matrice twinpeaksienne et leurs créateurs sont en fait des enfants de David Lynch : Damon Lindelof (Lost, The Leftovers, Watchmen), peut-être le plus brillant, Nic Pizzolatto (True Detective), Jonathan Nolan (Person of Interest, Westworld), Noah Hawley (Fargo, Legion), Lana et Lilly Wachowski (Sense8) et même ceux qui paraissent a priori les plus éloignés de l'univers de Lynch, les frères Duffer (Stranger Things). En effet, que trouve-t-on dans Stranger Things, notre série de la décennie? Une petite ville américaine, des familles dysfonctionnelles, des personnages de teen movie, un univers parallèle...Twin Peaks, vous avez dit Twin Peaks?

Tous les enfants de Lynch partagent le même amour des narrations déconstruites, des univers doubles, des personnages étranges et mystérieux. Et c'est ce qu'on retrouve à chaque niveau dans notre Top des meilleures séries de la décennie, où seul peut-être Game of Thrones doit davantage à l'univers de la Fantasy.

Top 6 Séries de la décennie 2010-2019

1. STRANGER THINGS (Netflix), créée par Matt et Ross Duffer, 13 points.

Si on aime les fictions des années 80, les films fantastiques produits par Spielberg à l'époque, les romans de Stephen King, le cinéma de John Carpenter, l'univers de Lovecraft, Stranger Things est complètement fait pour vous. Accessoirement, cette série est également très bien écrite, réalisée et interprétée, notamment par Winona Ryder et Millie Bobby Brown. Ce qui en fait logiquement le numéro 1 de ce Top.

2. TWIN PEAKS : THE RETURN (Showtime), créée par Mark Frost et David Lynch, 10 points.

C'est le coup de force artistique majeur de cette décennie. Le retour d'une série qui a inspiré toutes les autres. Cette saison 3 a divisé, déconcerté et surtout captivé. Pleine de moments forts et inoubliables (les épisodes 1, 2, 3, 8, 13, 14, 17 et 18, entre autres), elle a encore montré que Mark Frost et David Lynch avaient toujours de l'avance sur leurs successeurs.

3. WESTWORLD (HBO), créée par Jonathan Nolan et Lisa Joy, 9 points.

Un casting prestigieux (Anthony Hopkins, Ed Harris et en tête d'affiche la merveilleuse Evan Rachel Wood), des producteurs affûtés (Jonathan Nolan, JJ Abrams), un scénario complexe et ambitieux : toutes les fées se sont penchées sur le berceau de Westworld. La série est censée succéder à Game of Thrones mais adopte un rythme particulier. Chaque saison n'arrive que tous les deux ans, permettant au perfectionnisme maniaque de Jonathan Nolan (déjà responsable d'un chef-d'oeuvre télévisuel, Person of Interest) d'œuvrer tranquillement.

4. BREAKING BAD (AMC), créée par Vince Gilligan, 8 points + 1 place de 1ère.

 

Vince Gilligan, ex-scénariste de X-Files, a frappé fort avec sa première création de série. Breaking Bad est devenue une série mythique, portée par l'interprétation extraordinaire de Bryan Cranston. Certains des meilleurs épisodes de série de tous les temps y figurent. Métaphore plus ou moins évidente des Etats-Unis, elle s'est améliorée au fil des saisons pour finir en apothéose, ce qui est plutôt rare.

5. THE LEFTOVERS (HBO), créée par Damon Lindelof et Tom Perrotta, 8 points + 1 place de 2ème. 

Peut-être la série la plus bouleversante du lot. Prenant comme prétexte dramatique, la disparition soudaine de 2% de la population, Damon Lindelof s'intéresse à ceux qui restent, esseulés et délaissés. Envers de Lost, The Leftovers se concentre sur le travail de deuil et les souvenirs de bonheur qu'on ne peut pas oublier.

6. GAME OF THRONES (HBO), créée par David Benioff et D.B. Weiss, 8 points + 1 place de 3ème.  

 

Game of Thrones restera comme une série unique et exceptionnelle, par les moyens mis en œuvre, qui en ont fait la série capable de concurrencer le cinéma, et surtout la finesse d'écriture. Multipliant les atouts (sens du grand spectacle, intelligence des dialogues géopolitiques, révélation de dizaines d'acteurs totalement inconnus au départ), Game of Thrones s'est imposée comme la série de la décennie pour le grand public.

Anne-Soizic Bouënard

1. Stranger Things

2. Westworld

3. Broadchurch

4. Fleabag

5. Grey's Anatomy

Justine Vignal

1. South Park

2. The Office

3. Fleabag

4. Rick & Morty

5. The End of the Fucking world

Mentions spéciales : The O.A./Dexter/How I met your mother/Bojack Horseman/Skins/Misfits

Thomas Artemniak

1. Stranger Things

2. The Handsmaid's Tale

3. Big Little Lies

4. Game of Thrones

5. Marianne

Mentions spéciales : Chernobyl/The Walking Dead/Westworld/The Haunting of Hill House/Mildred Pierce/Ray Donovan

Cette décennie a vu l'apparition de séries au fort potentiel dramatique et scénaristique telles que The Handsmaid's Tale, Big Little Lies et Game of Thrones. Des séries où les femmes sont mises en avant, et où leurs personnages sont des acteurs forts de leurs destinées.

La richesse de l'offre télévisuelle, avec notamment l'arrivée de nouveaux médias tels que Netflix et autres OCS, a changé notre façon de regarder la télévision et offre aux séries une qualité d'un niveau que l'on ne connaissait qu'au cinéma jusque-là, les plaçant même devant dans bien des cas.

A noter que Marianne, première vraie série française d'horreur, n'a absolument rien à évier aux productions anglo-saxonnes, et prouve que nous pouvons faire aussi bien, sinon même mieux que nos concurrents de toujours.

Mentions spéciales pour les séries Chernobyl, The Walking Dead, Westworld, The Haunting of Hill House, Mildred Pierce et Ray Donovan, toutes d'excellentes séries, aux personnages et propos forts, qu'il faut également avoir vues.

Quentin Eluau

1. Steven Universe

2. Jojo's Bizarre Adventure

3. Breaking Bad

4. The Office

5. Bojack Horseman

Jean Hartleyb

1. Peaky Blinders

2. The Leftovers

3. Game of Thrones

4. The O.A.

5. Fargo

Sébastien Lamothe

1. Twin Peaks : The Return

2. True Detective

3. Stranger Things

4. Dark

5. La Casa de Papel

Pierre Larvol

1. Westworld

2. Black Mirror

3. Broadchurch

4. Bojack Horseman

5. Un Village français

Remy Pignatiello

1. Breaking Bad

2. Veep

3. Justified

4. Brooklyn Nine Nine

5. The Americans

David Speranski

1. Twin Peaks : The Return

Car l'œuvre brouille définitivement les repères entre cinéma et série, et consacre le talent hors pair d'un artiste qui peut s'exprimer sur tout média, en le soumettant à sa vision.

2. The Leftovers

Car Damon Lindelof est sans doute le showrunner de la décennie : il compte à son actif pour cette décennie la dernière saison de Lost (2010), la série The Leftovers (2014-2017) et enfin la toute première saison de Watchmen (2019). Dans The Leftovers, figurent certains des plus beaux et tristes épisodes de série jamais écrits et réalisés.

3. Game of Thrones

Entre 2011 et 2019, cette série nous a accompagnés tout au long de la décennie et nous a fait aimer ou détester des personnages qui sont entrés directement dans la culture populaire de notre époque. La saison finale a été contestée (un peu comme celle de Lost), on lui rendra peut-être justice un jour, mais quand le voyage a été si beau, peu importe la destination.

4. Person of Interest  

Premier coup de génie de Jonathan Nolan, le petit frère de Christopher, à la télévision, avant Westworld, cette série explore les inconvénients de l'intelligence artificielle et de la surveillance globale mise en place par les Etats-Unis via Internet. Merveilleusement écrite, réalisée et interprétée, notamment par Michael Emerson et Amy Acker, elle s'impose comme un futur classique.

5. Sense8

Créée par Lana et Lilly Wachowski et Joseph Michael Straczynski, la série interroge les destins conjugués de huit personnes connectées psychologiquement et sensoriellement, l'occasion pour les Wachowski de réfléchir sur les notions d'identité et de genre à un niveau mondialisé.  

Mentions spéciales : Mindhunter/Killing Eve/Stranger Things/Black Mirror/Westworld

Par David Speranski

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD